Menu
A+ A A-

Soupçons de corruption de Saipem en Algérie: Eni et son ex-patron seront jugés

prix du petrole romeRome: Le géant pétrolier italien Eni sera finalement jugé, de même que son ancien patron Paolo Scaroni, dans une affaire de corruption présumée de sa filiale d'ingénierie et d'exploitation Saipem en Algérie, annonce la presse italienne citant des sources judicaires.
En 2012, le parquet de Milan avait diligenté une enquête sur près de 200 millions d'euros de pots-de-vin versés entre 2007 et 2009 à des fonctionnaires et hommes politiques algériens, dont l'ex-ministre de l'Energie, pour l'obtention de contrats pétroliers évalués à 8 milliards d'euros.

L'affaire avait coûté leur poste à M. Scaroni et au administrateur délégué de Saipem, Pietro Tali.

Sur le plan judiciaire, Saipem, M. Tali et cinq autres personnes physiques sont actuellement jugés à Milan.

Eni, son ex-patron et un autre ancien responsable avaient bénéficié d'un non-lieu en octobre, mais la cour de Cassation, saisie par le parquet, avait annulé cette décision en février et renvoyé l'affaire vers un autre juge milanais qui a tranché mercredi en faveur d'un procès.

Selon le journal La Repubblica, le procès doit s'ouvrir en décembre. Il n'a pas été possible de confirmer cette information auprès du tribunal de Milan et Eni n'a pas réagi dans l'immédiat.

Nous sommes convaincus de l'innocence de notre client et nous sommes convaincus que le tribunal la reconnaîtra aussi, a commenté son avocat Enrico de Castiglione, selon la même source.

Eni a pour sa part indiqué dans un communiqué prendre acte de la décision du magistrat, tout en assurant de nouveau être étrangère à des conduites illégales.

Dans le cadre du volet algérien de cette affaire, un tribunal d'Alger a prononcé en février huit peines de prison allant de 18 mois avec sursis à 6 ans ferme, la plupart assorties d'une amende. Dans le cadre de ce procès, Saipem a été condamné à une amende.

Parmi les personnes condamnées à Alger figurent l'ex-PDG de Sonatrach, le géant national du pétrole, deux de ses fils ou un ancien vice-président de la société.


(c) AFP

Commenter Soupçons de corruption de Saipem en Algérie: Eni et son ex-patron seront jugés


    Le pétrole en Algérie

    mardi 26 mars 2019

    La production pétrolière algérienne inchangée au milieu des …

    Alger: L'agitation sans relâche en Algérie sous la forme de protestations massives cherchant à forcer le Président Abdelaziz Bouteflika à démissioner rends les...

    vendredi 16 novembre 2018

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    lundi 29 octobre 2018

    Algérie: accords Sonatrach-Total-Eni pour de premières explo…

    Alger: Le géant public algérien des hydrocarbures Sonatrach a signé lundi à Alger deux accords avec les groupes pétroliers français Total et...

      Toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

    La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

    La production pétrolière algérienne inchangée au milieu des troubles

    mardi 26 mars 2019

    Alger: L'agitation sans relâche en Algérie sous la forme de protestations massives cherchant à forcer le Président Abdelaziz Bouteflika à démissioner rends les investisseurs inquiets; mais jusqu'à présent, il n'y a aucun signe que la production de pétrole et de gaz...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 16 juin 2019 à 17:11

    Ryad vise une prolongation de l'accord Opep début juillet

    KARUIZAWA (Japon): Le ministre saoudien de l'Energie, Khalid al-Falih, a annoncé dimanche que l'Opep se réunirait probablement la première semaine de juillet...

    dimanche 16 juin 2019 à 11:34

    Saudi Aramco: l'Arabie maintient sa volonté de vendre une pa…

    Ryad: L'Arabie saoudite reste engagée à vendre sur le marché jusqu'à 5% du géant pétrolier national Saudi Aramco lors de son introduction...

    dimanche 16 juin 2019 à 11:09

    Pétroliers: Le Kokuta Courageous au mouillage au large des E…

    Dubai: Le Kokuta Courageous, un des deux pétroliers victimes d'une attaque jeudi dans le Golfe d'Oman, est au mouillage au large des...

    vendredi 14 juin 2019 à 21:24

    Scrutant les tensions en mer d'Oman, le pétrole termine en h…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, les investisseurs s'inquiétant des potentielles répercussions sur le marché du...

    vendredi 14 juin 2019 à 16:07

    Les prix du pétrole divergent, entre demande en baisse et ri…

    Londres: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant entre les tensions géopolitiques qui mettent l'offre...

    vendredi 14 juin 2019 à 12:13

    Le pétrole recule, l'AIE revoit sa demande à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient en baisse vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a de...

    vendredi 14 juin 2019 à 11:58

    L'AIE révise à nouveau à la baisse sa prévision de demande d…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a abaissé vendredi pour la deuxième fois consécutive sa prévision de croissance de la demande de...

    vendredi 14 juin 2019 à 07:10

    Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, vendredi en Asie, au lendemain de l'attaque de deux pétroliers en mer d'Oman, qui...

    jeudi 13 juin 2019 à 20:14

    Le pétrole bondit après des attaques contre deux tankers dan…

    Londres: Les prix du pétrole ont bondi jeudi après des attaques contre deux tankers dans le Golfe ravivant les craintes d'un conflit dans...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 5 juin 2019 Le baril de WTI pour livraison en juillet, référence américaine, a perdu 1,80 dollar, à 51,68 dollars, à son plus bas depuis la mi-janvier.
    Le baril a perdu plus de 20% sur les six dernières semaines.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite