Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: la consommation mondiale sera vigoureuse en 2016 et 2017

prix du petrole ParisParis: La consommation mondiale de pétrole augmentera plus que prévu en 2016 et conservera sa vigueur en 2017, tandis que la production d'or noir faiblit, permettant au marché de retrouver son équilibre au second semestre de cette année, a estimé mardi l'Agence internationale de l'énergie.
La demande mondiale d'or noir devrait croître de 1,3 million de barils par jour (mbj) cette année, contre une anticipation précédente de 1,2 mbj, pour atteindre 96,1 mbj, a détaillé l'AIE dans son rapport mensuel sur le pétrole.

Ce taux de croissance est légèrement supérieur à la tendance précédente, principalement en raison de la faiblesse des prix du pétrole, qui stimule la consommation, notamment aux Etats-Unis, a précisé le bras énergétique de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).

La demande devrait progresser dans les mêmes proportions en 2017 et s'établir à 97,4 mbj, tirée essentiellement par les pays non membres de l'OCDE, qui devraient consommer 1,2 mbj sur la croissance de 1,3 mbj attendue l'an prochain. L'Inde, la Corée du Sud et la Chine figureront parmi les pays les plus gourmands.

Face à cet appétit plus marqué pour l'or noir, la production de pétrole faiblit, ce qui conduit l'AIE à anticiper un marché pétrolier équilibré au second semestre 2016, alors qu'il est grevé depuis par une offre excédentaire depuis près de deux ans.

Sur le seul mois de mai, les producteurs ont pompé 95,4 mbj, soit près de 800.000 barils par jour de moins par rapport au mois précédent et 590.000 bj de moins sur un an, ce qui marque la première baisse significative depuis le début de 2013, a souligné l'AIE.

En cause, selon l'agence basée à Paris: le gigantesque feu de forêt dans la région de Fort McMurray, dans l'Alberta (ouest du Canada) qui a malmené la production du pays et les attaques rebelles contre des installations pétrolières au Nigeria.

Jusqu'ici alimentée par le boom des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis, la production des pays hors OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) devrait pour sa part baisser de 900.000 barils par jour en 2016, contre une estimation précédente de 800.000 bj, pour atteindre 56,8 mbj.

Un léger rebond de 240.000 bj à 57 mbj est anticipé pour l'année suivante, à la suite notamment du redémarrage de la production canadienne.

L'impact sur les prix, qui ont remonté depuis le plancher de 27,10 dollars le baril en janvier et flirtent désormais avec la barre des 50 dollars, devrait toutefois rester limité, selon l'AIE, en raison des stocks excédentaires restant à écouler.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 12:12

Le pétrole monte un peu dans un marché inquiet

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement lundi en cours d'échanges européens mais la tendance à la baisse des prix depuis début...

lundi 20 août 2018 à 11:58

Sanctions américaines: le géant pétrolier Total s'est offici…

Téhéran: Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran, une conséquence...

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite