Menu
RSS
A+ A A-

La raffinerie Total de Feyzin ne rédémarre pas et la grève continue

prix du petrole lyonlyon: La raffinerie Total de Feyzin ne redémarre pas et la grève s'y poursuit jusqu'à vendredi, ont assuré la CGT et FO mardi à l'AFP, après que la direction a annoncé la fin du mouvement.
Le groupe pétrolier Total avait précédemment annoncé qu'il allait donner des consignes de redémarrage de la raffinerie située au sud de Lyon, après un vote de l'ensemble des salariés qui se sont déclarés favorables à 86% en faveur d'une reprise de l'activité, bloquée en protestation contre la loi réformant le droit du travail.

La majorité des salariés postés se sont positionnés à 90%, lundi à 14H00, pour la reconduction du mouvement jusqu'à vendredi prochain. Il n'y a pas une flamme dans la raffinerie. Aucune machine n'a redémarré, a déclaré à l'AFP, Hakim Bellouz, délégué syndical central FO raffinage à Total.

La raffinerie ne redémarre pas, a également assuré Michel Lavastrou, délégué syndical CGT.

Les deux syndicalistes ont dénoncé une désinformation, une intox de Total dont un porte-parole avait plus tôt précisé que 250 salariés s'étaient prononcés en faveur de la reprise du travail, sur 292 votants lors d'une consultation réalisée lundi et mardi.

Compte tenu de ce résultat sans ambiguïté, la direction va passer dans la foulée les consignes de redémarrage du site, arrêté depuis le 20 mai, a indiqué la direction dans une déclaration écrite.

Selon celle-ci, il y a désormais deux possibilités: soit le vote démocratique est respecté, comme à Grandpuits, et la raffinerie redémarre; soit il y a un déni de démocratie, et le redémarrage voulu par les salariés sera confisqué par une minorité, comme à Donges.

Dans un hôpital, si tous les chirurgiens sont en grève, alors que toutes les femmes de ménage décident de reprendre le travail, l'hôpital reste en grève. A Feyzin, 90% des agents postés ont voté la poursuite de la grève illimitée, a déclaré M. Bellouz.

Total exploite cinq des huit raffineries françaises.

A la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique), qui est complètement arrêtée, la grève a été reconduite mardi jusqu'à la prochaine assemblée générale prévue vendredi.

La direction nationale de Total avait pourtant déclaré jeudi dernier vouloir redémarrer sans délai ce site, s'appuyant sur une consultation de membres du personnel qui s'étaient majoritairement prononcés en faveur de la reprise du travail.

(c) AFP


Commenter La raffinerie Total de Feyzin ne rédémarre pas et la grève continue

La Compagnie pétrolière française Total

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'ici à 2040 (To…

lundi 19 février 2018

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré par Total et présenté lundi à la presse.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

jeudi 22 février 2018 à 09:09

TechnipFMC voit son bénéfice plonger en 2017, pénalisé par d…

Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a vu son bénéfice net plonger de 70% l'année dernière et a même accusé une...

jeudi 22 février 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, en dépit d'estimations faisant état d'une baisse des réserves...

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite