Menu
RSS
A+ A A-

La pénurie de carburant en France, aubaine pour les pompistes belges

prix du petrole bruxellesBruxelles: Les difficultés d'approvisionnement des stations-service françaises constituent une aubaine pour leurs homologues situées de l'autre côté de la frontière belge, a indiqué lundi la Fédération belge des négociants en combustibles et carburants (Brafco).
Les volumes vendus ont plus que quintuplé. Généralement, on n'a pas besoin de réapprovisionner les stations services tous les jours, mais à l'heure actuelle, il y en a qui sont réapprovisionnées trois fois par jour, a expliqué à l'AFP le porte-parole de l'association professionnelle, Olivier Neirynck.

Depuis vendredi, il y a des files et on ne voit plus que des plaques françaises. Il y a même des personnes qui viennent en Belgique alors qu'elles habitent à plus de 50 kilomètres de la frontière, a-t-il ajouté.

Le débit habituel d'une bonne station transfrontalière tourne autour des 10.000 litres de carburants. Et depuis samedi, on est à un débit journalier de 60.000 litres, a précisé M. Neirynck.

On a quand même été assez surpris que les stations-service des grandes surfaces françaises soient tombées aussi vite à sec, a indiqué le porte-parole, qui évoque un effet de panique général.

Le porte-parole de la Brafco a par ailleurs estimé qu'il n'y avait aucun risque de pénurie en Belgique. On a les produits qu'il faut ainsi que la logistique, a-t-il certifié.

Plus ça dure et plus mes revendeurs sont contents, a relevé M. Neirynck, tout en affirmant qu'il ne souhaite pas que la situation continue pour les Français.

Une centaine de stations-service se trouvent à proximité de la frontière entre la Belgique et la France --de la Botte du Hainaut, dans le sud-ouest de la Belgique, à la Côte belge (nord-ouest)--, a précisé M. Neirynck.

En France, les difficultés d'approvisionnement en carburant persistaient lundi dans certaines stations-service avec de nouveaux blocages d'opposants au projet de loi travail, qui fait l'objet d'une vaste contestation depuis plusieurs semaines.

Sur les 2.200 stations-service exploitées par Total en France, 509 étaient affectées lundi matin, contre 390 la veille, a précisé le groupe.

(c) AFP

Les Prix des Carburants

Le Premier ministre Français "assume…

jeudi 20 septembre 2018

Paris: Le Premier ministre Edouard Philippe a dit jeudi "assumer" la hausse des taxes sur les carburants prévue en 2019, jugeant nécessaire d'"accompagner la transition écologique" par la fiscalité.

Lire la suite

Les prix des carburants encore en ordre disp…

lundi 17 septembre 2018

Paris: Les prix des carburants routiers ont une nouvelle fois évolué en ordre dispersé la semaine dernière, le gazole augmentant tandis que le super reculait, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 20 septembre 2018 à 14:06

Trump exige de l'Opep une réduction immédiate des prix du pé…

Washington: Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:03

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières c…

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les...

jeudi 20 septembre 2018 à 12:16

Le pétrole monte un peu, le marché reprend son souffle

Londres: Les prix du pétrole montaient très légèrement jeudi en cours d'échanges européens après deux séances de hausse marquée dans un marché...

jeudi 20 septembre 2018 à 10:52

Le Premier ministre Français "assume" la hausse de…

Paris: Le Premier ministre Edouard Philippe a dit jeudi "assumer" la hausse des taxes sur les carburants prévue en 2019, jugeant nécessaire...

jeudi 20 septembre 2018 à 05:41

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper en Asie jeudi, portés par un net repli des stocks de brut aux Etats-Unis...

mercredi 19 septembre 2018 à 21:35

Le pétrole profite d'une nouvelle baisse des stocks de brut …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, portés par l'annonce d'un repli des stocks de brut aux...

mercredi 19 septembre 2018 à 17:49

USA: les stocks de pétrole brut baissent un peu moins que pr…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière, selon les chiffres...

mercredi 19 septembre 2018 à 17:35

Corruption en Algérie: ENI et son ex-patron Paolo Scaroni ac…

Milan: L'ex-patron d'Eni, Paolo Scaroni, a été acquitté mercredi de l'accusation de corruption internationale en Algérie, de même que le groupe pétrolier...

mercredi 19 septembre 2018 à 16:06

Le pétrole hésite en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une forte hausse et en attendant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite