Menu
A+ A A-

La pénurie de carburant en France, aubaine pour les pompistes belges

prix du petrole bruxellesBruxelles: Les difficultés d'approvisionnement des stations-service françaises constituent une aubaine pour leurs homologues situées de l'autre côté de la frontière belge, a indiqué lundi la Fédération belge des négociants en combustibles et carburants (Brafco).
Les volumes vendus ont plus que quintuplé. Généralement, on n'a pas besoin de réapprovisionner les stations services tous les jours, mais à l'heure actuelle, il y en a qui sont réapprovisionnées trois fois par jour, a expliqué à l'AFP le porte-parole de l'association professionnelle, Olivier Neirynck.

Depuis vendredi, il y a des files et on ne voit plus que des plaques françaises. Il y a même des personnes qui viennent en Belgique alors qu'elles habitent à plus de 50 kilomètres de la frontière, a-t-il ajouté.

Le débit habituel d'une bonne station transfrontalière tourne autour des 10.000 litres de carburants. Et depuis samedi, on est à un débit journalier de 60.000 litres, a précisé M. Neirynck.

On a quand même été assez surpris que les stations-service des grandes surfaces françaises soient tombées aussi vite à sec, a indiqué le porte-parole, qui évoque un effet de panique général.

Le porte-parole de la Brafco a par ailleurs estimé qu'il n'y avait aucun risque de pénurie en Belgique. On a les produits qu'il faut ainsi que la logistique, a-t-il certifié.

Plus ça dure et plus mes revendeurs sont contents, a relevé M. Neirynck, tout en affirmant qu'il ne souhaite pas que la situation continue pour les Français.

Une centaine de stations-service se trouvent à proximité de la frontière entre la Belgique et la France --de la Botte du Hainaut, dans le sud-ouest de la Belgique, à la Côte belge (nord-ouest)--, a précisé M. Neirynck.

En France, les difficultés d'approvisionnement en carburant persistaient lundi dans certaines stations-service avec de nouveaux blocages d'opposants au projet de loi travail, qui fait l'objet d'une vaste contestation depuis plusieurs semaines.

Sur les 2.200 stations-service exploitées par Total en France, 509 étaient affectées lundi matin, contre 390 la veille, a précisé le groupe.

(c) AFP

Commenter La pénurie de carburant en France, aubaine pour les pompistes belges


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent fortement

    lundi 25 mai 2020

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en forte hausse la semaine dernière,selon les données officielles diffusées ce jour. Pour sa part, le prix moyen du baril de pétrole Brent hebdomadaire était également en hausse la semaine passée, pour la quatrième semaine de suite, au plus...

    ⛽️ Les prix des carburants revirent à la hausse, sauf le diesel

    lundi 18 mai 2020

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient en en hausse la semaine dernière, à part pour le gazole selon les données officielles diffusées ce jour. Pour sa part, le prix moyen du baril de pétrole Brent hebdomadaire était en hausse la semaine passée, pour...

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 05 juin 2020 à 13:42

    L'Opep+ avance sa vidéoconférence ministérielle à samedi

    Vienne: L'Opep et ses principaux partenaires, dont la Russie, ont décidé d'avancer à samedi leur réunion par visioconférence, prévue la semaine prochaine...

    vendredi 05 juin 2020 à 12:14

    Le pétrole en hausse, les investisseurs attendent l'Opep+

    Londres: Les cours du pétrole s'appréciaient vendredi, les investisseurs étant optimistes malgré le flou qui entoure les discussions et le calendrier de...

    jeudi 04 juin 2020 à 21:28

    Le pétrole stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini proches de l'équilibre jeudi dans un marché s'interrogeant sur les négociations entre les...

    jeudi 04 juin 2020 à 12:11

    Le pétrole perd du terrain devant les atermoiements de l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole cédaient du terrain jeudi face aux incertitudes qui entourent les discussions des membres de l'Opep et de...

    mercredi 03 juin 2020 à 21:20

    Le pétrole progresse dans un marché attendant une décision d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés mercredi après une séance volatile marquée par des rumeurs sur une entente a...

    mercredi 03 juin 2020 à 17:25

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux de produits distil…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis sont repartis à la baisse la semaine dernière, surprenant le marché, tandis que...

    mercredi 03 juin 2020 à 15:53

    Le pétrole cale après des perspectives moins favorables côté…

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre mercredi en cours de séance européenne après avoir commencé en hausse, refroidis par...

    mercredi 03 juin 2020 à 12:26

    Le pétrole monte, les investisseurs optimistes sur la poursu…

    Londres: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi, portés par les perspectives de reprise de l'économie mondiale et d'une...

    mardi 02 juin 2020 à 21:25

    Le pétrole en hausse avant la prochaine réunion de l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, les investisseurs espérant une prolongation des coupes drastiques de la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 4 juin 2020 Selon les calculs du cabinet Kpler, l'OPEP+ a réduit sa production d'environ 8,6 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) en mai, soit moins que les 9,7 millions auxquels il s'était engagé le 12 avril. Parmi les mauvais élèves "du cartel OPEP élargi" figurent le Nigeria et l'Irak.

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite