Menu
A+ A A-

Pedro Parente, ancien ministre et PDG, nommé à la tête de Petrobras

prix du petrole brasiliaBrasilia: Pedro Parente, ancien ministre et ex-PDG de la filiale brésilienne du céréalier américain Bunge, a été nommé nouveau patron de Petrobras, le géant du pétrole brésilien englué dans un gigantesque scandale de corruption.
Pedro Parente assurera la présidence de @PetroBras, a annoncé le président brésilien par intérim Michel Temer sur son compte Twitter jeudi.

Après avoir rencontré M. Temer, Pedro Parente a évoqué devant la presse le grand honneur d'avoir été choisi, même si ce n'était pas dans (ses) projets, estimant qu'il était difficile de ne pas répondre à un appel à aider à reconstruire le pays.

M. Parente a été chef de cabinet du président social démocrate Fernando Henrique Cardoso de 1999 à 2003 et ministre de la Planification, ainsi que des Mines et de l'Energie.

Il remplace Aldemir Bendine, l'ex-président de Banco do Brasil, sans expérience dans le pétrole et réputé proche de la gauche, qui avait pris les rênes du groupe public pétrolier brésilien en février 2015, en pleines révélations sur un gigantesque réseau de corruption.

Lancée en 2014, l'enquête Lavage rapide sur le scandale PetroBras a révélé que de grandes entreprises du BTP avaient formé un cartel qui versait de juteux dessous-de-table à des hommes politiques et des ex-directeurs de PetroBras. Ces pratiques se sont soldées par un manque à gagner de plus de deux milliards de dollars en dix ans pour les coffres de la compagnie phare du pays.

L'enquête a rattrapé l'élite de la classe politique et des entrepreneurs brésiliens.

Début mai, le parquet a demandé l'autorisation à la Cour suprême d'enquêter sur la présidente Dilma Rousseff pour entrave à la justice, sur l'ex-président Lula et d'autres hommes politiques dans le cadre de cette enquête.

Ce scandale sans précédent a contribué à aggraver la crise politique qui a entraîné la suspension par le Sénat de Mme Rousseff le 12 mai pour maquillage des comptes publics, en attendant son jugement final dans le cadre d'une procédure en destitution.

(c) AFP

Commenter Pedro Parente, ancien ministre et PDG, nommé à la tête de Petrobras


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Le titre de Petrobras perd 7% après des soupçons d'ingérence politique

    vendredi 12 avril 2019

    Sao paulo: L'action de Petrobras a chuté de 7% vendredi à la Bourse de Sao Paulo, après que la compagnie pétrolière publique est revenue sur sa décision d'augmenter les prix du diesel, sous la pression du gouvernement.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2019 à 12:26

    Le pétrole hésite, entre tensions commerciales et risque géo…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi sans entrain en cours d'échanges européens alors que les investisseurs s'inquiétaient à la fois du...

    mardi 21 mai 2019 à 06:40

    Le pétrole orienté à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, après que Ryad eut appelé à prolonger un accord...

    lundi 20 mai 2019 à 21:54

    Le pétrole hésite à la clôture, l'Arabie saoudite veut pours…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé en ordre dispersé lundi après un appel de l'Arabie saoudite à prolonger un...

    lundi 20 mai 2019 à 13:21

    Frets maritimes: les frets secs grimpent, les pétroliers sta…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont grimpé la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers sont restés...

    lundi 20 mai 2019 à 12:45

    Le pétrole grimpe, l'Arabie saoudite campe sur ses positions…

    Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens après un appel de l'Arabie saoudite à prolonger l'accord de limitation...

    lundi 20 mai 2019 à 11:41

    Les prix des carburants se maintiennent à un niveau élevé

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises se sont maintenus à un niveau élevé la semaine dernière, après 6 mois de...

    lundi 20 mai 2019 à 05:59

    Le pétrole grimpe en Asie, après la réunion de l'Opep

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, en raison des tensions au Moyen-Orient et de l'engagement...

    samedi 18 mai 2019 à 03:00

    L'Argentine attribue 18 zones maritimes à l'exploration de g…

    Buenos aires: Le gouvernement argentin a attribué 18 zones maritimes à de grandes entreprises pour qu'elles en explorent les éventuelles ressources pétrolières...

    vendredi 17 mai 2019 à 12:11

    Le pétrole dopé sur la semaine par les tensions géopolitique…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, en nette hausse sur la semaine alors que les tensions géopolitiques...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 1 mai 2019 Le secteur pétrolier a flanché du fait d'un net recul des cours du pétrole dans la foulée de la publication d'un bond des stocks américains. BP a perdu 1,25% et Royal Dutch Shell 1,44%.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite