Menu
RSS
A+ A A-

Nigeria: Shell déclare la force majeure sur les exportations de Bonny

prix du petrole lagoslagos: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a indiqué mercredi avoir déclaré l'état de force majeure sur les exportations de brut du terminal nigérian de Bonny à la suite d'une fuite sur un important oléoduc.
La filiale nigériane de Shell, SPDC, a indiqué que cette déclaration de force majeure est effective depuis mardi à 11H00 GMT, alors que la fuite a obligé à arrêter l'acheminement via le Nembe Creek Trunk line en attente des réparations.

La Force majeure est un terme juridique qui libère l'entreprise de ses obligations contractuelles en raison de circonstances hors de son contrôle.

SPCD n'a pas révélé le volume de production affecté à Bonny, un des principaux terminaux d'exportation du pays.

Mais sur son site internet, Shell précise que le Nembe Creek Trunk Line, qui court sur 100 kilomètres (62 miles) à travers la région du delta jusqu'au terminal Bonny, peut transporter jusqu'à 600.000 barils par jour (b/j).

L'opérateur du pipeline, Aieto Exploration and Production Company, cité par Bloomberg News, a indiqué que cela représentait au moins 78.000 b/j en moins.

Nous ne savons pas s'il s'agit d'une attaque ou d'un sabotage, a déclaré Sola Omole, porte-parole de cette compagnie.

L'oléoduc Nembe a été endommagé avec le pipeline Trans-Niger en août, contraignant déjà SPDC à déclarer la force majeure sur les exportations de Bonny.

L'incident de mardi survient après une augmentation des attaques sur les installations pétrolières par des groupes exigeant une part plus importante des bénéfices pour les populations locales dans cette région pauvre.

Le groupe Niger Delta Avengers a revendiqué la semaine dernière l'attaque d'une installation offshore opérée par la compagnie américaine Chevron.

Le 22 février, Shell avait déclaré la force majeure sur les exportations de brut du terminal de Forcados.

Ces mesures entrainent une baisse de la production. Bloomberg News a indiqué mardi que la production nigériane avait chuté sous les 1,7 million de barils par jour pour la première fois depuis 1994.

(c) AFP

Le pétrole au Nigéria


jeudi 20 septembre 2018

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières c…

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les...

mercredi 20 juin 2018

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "respon…

milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria...

lundi 14 mai 2018

Renvoi au 20 juin du procès pour corruption au Nigeria contr…

Milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, soupçonnées de corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Compagnie pétrolière Shell

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières condamnations

jeudi 20 septembre 2018

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les compagnies Shell et Eni, infligeant quatre ans de prison à deux personnes considérées comme des intermédiaires, selon une...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 septembre 2018 à 22:11

Canada: le gouvernement veut relancer un projet d'oléoduc co…

Ottawa: Le gouvernement canadien a ordonné vendredi au régulateur du secteur de l'énergie de revoir l'évaluation environnementale d'un projet d'élargissement d'un oléoduc...

vendredi 21 septembre 2018 à 21:56

Le pétrole termine en hausse à l'approche d'une réunion de l…

NYC/Cours de clôture: Après avoir flirté avec le seuil symbolique des 80 dollars le baril, le pétrole londonien a terminé en modeste...

vendredi 21 septembre 2018 à 17:51

Autriche: un oléoduc utilisé pour produire de l'électricité

Vienne: Un oléoduc traversant les Alpes a été équipé d'une turbine lui permettant de produire de l'électricité pour l'équivalent de 3.000 foyers...

vendredi 21 septembre 2018 à 16:24

Le pétrole remonte, le marché hésite après le tweet de Trump

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché volatil après un tweet de Trum…

Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 07:38

Le pétrole sans direction claire en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions opposées, dans la foulée de critiques du président américain Donald Trump contre...

jeudi 20 septembre 2018 à 21:08

Le pétrole lesté par les critiques de Trump contre l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, affectés entre autres par les critiques du président américain Donald...

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite