Menu
A+ A A-

Face à une croissance en berne, la Norvège puise dans sa manne pétrolière

prix du petrole OsloOslo: La Norvège a décidé mercredi de puiser davantage dans sa manne pétrolière pour relancer une économie dont les perspectives se sont assombries à cause de la faiblesse des cours du baril.
Après une décennie de croissance forte, le produit intérieur brut continental (hors production d'hydrocarbures et transport maritime) ne devrait progresser cette année que de 1,0%, selon de nouvelles estimations du gouvernement dans son projet de budget révisé, contre 1,8% prévu en octobre dans la loi de Finances initiale.

Alors que des élections législatives auront lieu le 11 septembre 2017, le gouvernement de droite espère relancer l'activité en dépensant davantage les revenus tirés du pétrole, normalement quasi intégralement placés dans un énorme fonds souverain, le plus gros au monde.

Les ponctions dans le fonds, qui pesait 7.056 milliards de couronnes (753 milliards d'euros) mercredi, devraient approcher cette année 206 milliards de couronnes, une dizaine de milliards de plus que prévu en novembre. Cela équivaut à 2,8% de la valeur du fonds, moins que les 4% autorisés par le Parlement.

En retranchant les nouveaux revenus pétroliers versés dans le fonds, cela correspond à un retrait net de 84,2 milliards de couronnes, soit le premier réalisé par un gouvernement au cours des 20 ans d'existence du fonds.

Ce budget expansif donnera un coup de pouce de 1,1% au PIB (contre 0,7% prévu en novembre), selon la ministre des Finances Siv Jensen.

Son objectif déclaré est d'inverser la courbe du chômage, qui a augmenté de près d'un tiers en deux ans, tandis que le cours du baril chutait de 60%.

Le taux de chômage devrait être de 4,7% en moyenne cette année et retomber à 4,6% l'an prochain, selon le gouvernement.

La ponction de l'exécutif devrait contribuer à faire diminuer pour la première fois la valeur du fonds d'une année sur l'autre.

Pâtissant aussi des performances des marchés financiers internationaux dans lesquels il est investi et d'un rebond de la couronne norvégienne, il devrait descendre à 7.361 milliards de couronnes fin 2016 contre 7.659 milliards fin 2015, selon le gouvernement.

(c) AFP

Commenter Face à une croissance en berne, la Norvège puise dans sa manne pétrolière


    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    vendredi 08 mars 2019

    Le fonds souverain norvégien se désengage des compagnies pét…

    Oslo: Le plus gros fonds souverain au monde, celui de la Norvège, lui-même alimenté par des pétrodollars, va se désengager des compagnies...

    jeudi 10 janvier 2019

    La Norvège abaisse sa prévision de production de pétrole pou…

    Oslo: La production de pétrole de la Norvège sera plus faible qu'initialement anticipé cette année et à son niveau le plus bas...

    mercredi 19 décembre 2018

    Norvège: la production de pétrole en légère hausse en novemb…

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a légèrement augmenté en novembre mais moins qu'attendu, selon...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    mardi 19 mars 2019 à 12:39

    Le pétrole monte, profitant des promesses de l'Opep

    Londres: Les prix du pétrole montaient mardi en cours d'échanges européens, continuant de profiter d'une réunion de suivi de l'accord qui unit...

    mardi 19 mars 2019 à 05:35

    Le pétrole étale en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient plutôt stables en Asie mardi, les marchés marquant une pause après des pics récents pour peser...

    lundi 18 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep continuerait...

    lundi 18 mars 2019 à 16:30

    Le pétrole monte, l'Arabie saoudite promet de surveiller les…

    Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que le ministre saoudien de l'Energie a promis que l'Opep...

    lundi 18 mars 2019 à 15:48

    Frets maritimes: les frets secs émergent, les pétroliers div…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière après avoir atteint des niveaux bas, tandis que...

    lundi 18 mars 2019 à 13:41

    Les prix des carburants toujours en hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, suivant le prix du pétrole brent, autour de 67...

    lundi 18 mars 2019 à 12:05

    Opep: Pas de réunion en avril, décision en juin sur la produ…

    Bakou: L'Opep est près de renoncer à tenir une réunion prévue en avril, attendant celle de juin pour décider s'il y a...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite