Menu
RSS
A+ A A-

Face à une croissance en berne, la Norvège puise dans sa manne pétrolière

prix du petrole OsloOslo: La Norvège a décidé mercredi de puiser davantage dans sa manne pétrolière pour relancer une économie dont les perspectives se sont assombries à cause de la faiblesse des cours du baril.
Après une décennie de croissance forte, le produit intérieur brut continental (hors production d'hydrocarbures et transport maritime) ne devrait progresser cette année que de 1,0%, selon de nouvelles estimations du gouvernement dans son projet de budget révisé, contre 1,8% prévu en octobre dans la loi de Finances initiale.

Alors que des élections législatives auront lieu le 11 septembre 2017, le gouvernement de droite espère relancer l'activité en dépensant davantage les revenus tirés du pétrole, normalement quasi intégralement placés dans un énorme fonds souverain, le plus gros au monde.

Les ponctions dans le fonds, qui pesait 7.056 milliards de couronnes (753 milliards d'euros) mercredi, devraient approcher cette année 206 milliards de couronnes, une dizaine de milliards de plus que prévu en novembre. Cela équivaut à 2,8% de la valeur du fonds, moins que les 4% autorisés par le Parlement.

En retranchant les nouveaux revenus pétroliers versés dans le fonds, cela correspond à un retrait net de 84,2 milliards de couronnes, soit le premier réalisé par un gouvernement au cours des 20 ans d'existence du fonds.

Ce budget expansif donnera un coup de pouce de 1,1% au PIB (contre 0,7% prévu en novembre), selon la ministre des Finances Siv Jensen.

Son objectif déclaré est d'inverser la courbe du chômage, qui a augmenté de près d'un tiers en deux ans, tandis que le cours du baril chutait de 60%.

Le taux de chômage devrait être de 4,7% en moyenne cette année et retomber à 4,6% l'an prochain, selon le gouvernement.

La ponction de l'exécutif devrait contribuer à faire diminuer pour la première fois la valeur du fonds d'une année sur l'autre.

Pâtissant aussi des performances des marchés financiers internationaux dans lesquels il est investi et d'un rebond de la couronne norvégienne, il devrait descendre à 7.361 milliards de couronnes fin 2016 contre 7.659 milliards fin 2015, selon le gouvernement.

(c) AFP

Le pétrole en Norvège


mardi 18 septembre 2018

Norvège: production de pétrole quasi stable en août

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

mardi 28 août 2018

Produire du pétrole grâce à l'éolien? Equinor y pense

Oslo: Le géant énergétique norvégien Equinor (ex-Statoil) a dit mardi envisager l'installation d'éoliennes offshore pour fournir en électricité deux champs d'hydrocarbures de...

jeudi 16 août 2018

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 septembre 2018 à 05:54

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, portés par la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

lundi 24 septembre 2018 à 21:43

Pétrole: l'Opep ignorant Trump, le Brent grimpe au plus haut…

Londres: Le prix du pétrole londonien a grimpé lundi à son niveau le plus élevé depuis novembre 2014 après la décision de...

lundi 24 septembre 2018 à 17:51

France: les prix des carburants en baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations service françaises se sont affichés en baisse la semaine dernière, selon des chiffres...

lundi 24 septembre 2018 à 16:21

Le pétrole grimpe, le Brent au plus haut depuis 2014 après l…

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, le Brent ayant touché son plus haut niveau depuis près de...

lundi 24 septembre 2018 à 15:27

Les majors du pétrole s'engagent à réduire leurs émissions d…

Paris: De grandes compagnies pétrolières réunies dans une coalition internationale se sont engagées lundi à réduire leurs émissions de méthane, se fixant...

lundi 24 septembre 2018 à 11:18

Le baril de pétrole Brent au plus haut depuis novembre 2014…

Londres: Le prix du baril de pétrole Brent a atteint lundi son niveau le plus élevé depuis novembre 2014, à près de...

lundi 24 septembre 2018 à 07:39

Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront s'ils le j…

Alger: Les pays producteurs de pétrole interviendront pour éviter une pénurie sur le marché lorsqu'ils jugeront le moment opportun, a déclaré le...

lundi 24 septembre 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, au lendemain de la décision de l'Opep et de...

dimanche 23 septembre 2018 à 17:04

L'Iran appelle l'Opep à ne pas céder aux "menaces"…

Téhéran: Le ministre iranien du Pétrole a dit espérer que les membres de l'Opep ne céderaient pas aux "menaces" de Donald Trump...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite