Menu
A+ A A-

Technip: la rentabilité trimestrielle progresse, objectifs 2016 confirmés

prix du petrole ParisParis: Le groupe parapétrolier français Technip a confirmé jeudi ses objectifs pour 2016 après avoir vu sa rentabilité progresser au premier trimestre, fruit de sa stratégie de réduction des coûts dans des marchés pétrolier et gazier difficiles.
Le bénéfice net est ressorti en hausse de 32,9% à 114,4 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, pour un résultat opérationnel courant (ROC) ajusté de 236,6 millions d'euros (+37,8%).

Ces indicateurs ont également bénéficié d'un taux d'utilisation des navires record (82%) pour un premier trimestre.

Le chiffre d'affaires s'est lui inscrit en recul de 16,3% à 2,2 milliards d'euros "dans un contexte de dégradation durable et prononcée de notre secteur", a indiqué Technip dans un communiqué.

Comme ses compatriotes CGG, Bourbon ou Vallourec, le groupe subit de plein fouet la pression des compagnies pétrolières et gazières, leurs principaux clients, elles-mêmes obligées de tailler dans leurs dépenses face à l'effondrement des cours du brut.

Dans ce contexte, le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers avait relevé en février à un milliard d'euros son objectif d'économies en 2017, par rapport à 2014, après le lancement durant l'été précédent d'un plan de restructuration prévoyant la suppression de 6.000 postes dans le monde.

Pour l'ensemble de l'exercice, Technip a confirmé ses objectifs pour ses deux divisions.

Le groupe anticipe un chiffre d'affaires ajusté de 4,7 à 5 milliards d'euros et un ROC ajusté compris entre 640 et 680 millions pour le Subsea (activités sous-marines).

Dans l'Onshore/Offshore (activités liées aux installations terrestres et maritimes), il table sur une activité comprise entre 5,7 et 6 milliards d'euros et un résultat allant de 240 à 280 millions d'euros.

(c) AFP

Commenter Technip: la rentabilité trimestrielle progresse, objectifs 2016 confirmés


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC signe un contrat de plus d'un milliard de dollars en Egypte

    mercredi 31 octobre 2018

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé mercredi avoir signé un "contrat majeur" auprès de Middle East Oil Refinery (Midor) pour la modernisation et l'extension de leur raffinerie en Egypte.

    TechnipFMC: le bénéfice progresse au 3T avec une amélioration de la renta…

    jeudi 25 octobre 2018

    Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a vu son bénéfice progresser au troisième trimestre grâce à une amélioration de sa rentabilité et en dépit d'une activité en recul avec la fin de certains projets, a-t-il annoncé jeudi.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite