Menu
A+ A A-

Technip: la rentabilité trimestrielle progresse, objectifs 2016 confirmés

prix du petrole ParisParis: Le groupe parapétrolier français Technip a confirmé jeudi ses objectifs pour 2016 après avoir vu sa rentabilité progresser au premier trimestre, fruit de sa stratégie de réduction des coûts dans des marchés pétrolier et gazier difficiles.
Le bénéfice net est ressorti en hausse de 32,9% à 114,4 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, pour un résultat opérationnel courant (ROC) ajusté de 236,6 millions d'euros (+37,8%).

Ces indicateurs ont également bénéficié d'un taux d'utilisation des navires record (82%) pour un premier trimestre.

Le chiffre d'affaires s'est lui inscrit en recul de 16,3% à 2,2 milliards d'euros "dans un contexte de dégradation durable et prononcée de notre secteur", a indiqué Technip dans un communiqué.

Comme ses compatriotes CGG, Bourbon ou Vallourec, le groupe subit de plein fouet la pression des compagnies pétrolières et gazières, leurs principaux clients, elles-mêmes obligées de tailler dans leurs dépenses face à l'effondrement des cours du brut.

Dans ce contexte, le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers avait relevé en février à un milliard d'euros son objectif d'économies en 2017, par rapport à 2014, après le lancement durant l'été précédent d'un plan de restructuration prévoyant la suppression de 6.000 postes dans le monde.

Pour l'ensemble de l'exercice, Technip a confirmé ses objectifs pour ses deux divisions.

Le groupe anticipe un chiffre d'affaires ajusté de 4,7 à 5 milliards d'euros et un ROC ajusté compris entre 640 et 680 millions pour le Subsea (activités sous-marines).

Dans l'Onshore/Offshore (activités liées aux installations terrestres et maritimes), il table sur une activité comprise entre 5,7 et 6 milliards d'euros et un résultat allant de 240 à 280 millions d'euros.

(c) AFP

Commenter Technip: la rentabilité trimestrielle progresse, objectifs 2016 confirmés


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC remporte un contrat à Singapour

    jeudi 20 décembre 2018

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé jeudi avoir remporté un "contrat significatif" auprès du groupe finlandais Neste pour l'expansion de sa raffinerie de produits renouvelables à Singapour.

    TechnipFMC signe un contrat de plus d'un milliard de dollars en Egypte

    mercredi 31 octobre 2018

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC a annoncé mercredi avoir signé un "contrat majeur" auprès de Middle East Oil Refinery (Midor) pour la modernisation et l'extension de leur raffinerie en Egypte.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 février 2019 à 12:24

    Le pétrole recule, le risque d'une demande affaiblie persist…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens mais restaient à des niveaux élevés alors que l'affaiblissement de l'économie...

    mercredi 20 février 2019 à 04:38

    Le pétrole en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, mercredi en Asie, mais les gains étaient limités par les inquiétudes persistantes...

    mardi 19 février 2019 à 21:50

    Le pétrole finit en ordre dispersé, entre baisse de l'offre …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont divergé mardi à la réouverture du marché américain après un week-end prolongé, tout en...

    mardi 19 février 2019 à 15:41

    Les prix des carburants au plus haut depuis deux mois en Fra…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter dans leur ensemble la semaine dernière, dans le sillage des...

    mardi 19 février 2019 à 12:12

    Le pétrole diverge après des plus hauts en trois mois

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens, mais restaient proches de leurs plus hauts depuis trois mois atteints...

    mardi 19 février 2019 à 04:28

    Le pétrole en ordre dispersé en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie alors que les investisseurs marquent une pause après les récentes hausse et un...

    lundi 18 février 2019 à 17:22

    Frets maritimes: les frets secs rebondissent, les pétroliers…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches ont remonté la semaine dernière, tandis que les taux des pétroliers de produits...

    lundi 18 février 2019 à 12:18

    Les prix du pétrole divergent, proches de leur plus haut en …

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts niveaux depuis novembre, dopés...

    lundi 18 février 2019 à 04:27

    Le pétrole orienté en légère hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, lundi en Asie, toujours portés par l'élan d'optimisme de la semaine passée.

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite