Menu
A+ A A-

L'Ouganda choisit la Tanzanie pour exporter son pétrole

prix du petrole kampalaKampala: L'Ouganda, pays enclavé, a choisi samedi de faire transiter sa future production de pétrole brut par un oléoduc traversant la Tanzanie, écartant ainsi un projet concurrent porté par le Kenya, a annoncé à l'AFP le ministre ougandais des Affaires étrangères.
Nous nous sommes mis d'accord sur le fait que l'oléoduc serait construit depuis Hoima en Ouganda jusqu'au port de Tanga, sur l'océan Indien, dans le nord de la Tanzanie, a annoncé samedi à l'AFP le ministre Sam Kutesa, à l'issue d'un mini-sommet régional sur le sujet.

Les premières découvertes de pétrole en Ouganda remontent à 2006 dans la région occidentale du Lac Albert. Elles sont désormais estimées à 1,7 milliards de barils, au bas mot. La production de pétrole en Ouganda ne devrait toutefois pas débuter avant 2025, selon des sources concordantes.

Trois sociétés pétrolières, le Français Total, le géant chinois CNOOC et le Britannique Tullow, se sont vues attribuer en 2009 respectivement un tiers des droits d'exploitation.

Très vite s'est posée la question de l'exportation du brut ougandais via un port de la façade est du continent, sur l'océan Indien.

Après plusieurs années d'intenses tractations, l'Ouganda a choisi samedi le tracé tanzanien, un oléoduc de 1.400 km qui passe par le sud du lac Victoria puis traverse la Tanzanie jusqu'au port de Tanga, près de la frontière avec le Kenya.

Le gouvernement kényan avait proposé son propre oléoduc, qui traversait le nord du pays pour finir dans le port, entièrement à construire, de Lamu (nord-est).

Cet oléoduc s'intégrait à un très vaste projet d'infrastructures visant, entre autres, à connecter des oléoducs pour faire transiter le brut éthiopien, sud-soudanais, kényan et ougandais via Lamu.

On a pris en compte le fait que l'oléoduc jusqu'à Tanga était, entre autres aspects, le moins coûteux, a expliqué à l'AFP M. Kutesa.

Le mini-sommet organisé samedi en périphérie de Kampala, réunissait les présidents ougandais Yoweri Museveni, kényan Uhuru Kenyatta et rwandais Paul Kagame.

(c) AFP

Commenter L'Ouganda choisit la Tanzanie pour exporter son pétrole


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total va déplacer des activités de Londres à Paris et Genève

    vendredi 15 février 2019

    Paris: Le géant pétrolier Total va déplacer certaines de ses activités de Londres vers Paris et Genève, mais a insisté dans un communiqué vendredi sur le fait que "le Brexit n'est absolument pas un facteur motivant ce projet".


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 février 2019 à 22:06

    Les cours du pétrole touchent un pic de trois mois, le comme…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé vendredi dans le sillage d'espoirs d'amélioration des relations commerciales entre les Etats-Unis et...

    vendredi 22 février 2019 à 12:08

    Le pétrole rebondit, pris entre l'Opep et les Etats-Unis

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le marché peinait à trouver un équilibre entre une...

    vendredi 22 février 2019 à 04:38

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite