Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrolier russe Rosneft va supprimer 20% des effectifs de son siège

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi son intention de supprimer 20% des effectifs de son siège, via une réorganisation de ses services administratifs, en raison de l'instabilité des prix du pétrole.
Interrogé par l'AFP, le groupe contrôlé par l'Etat russe a refusé de préciser le nombre de personnes concernées par la restructuration.

Dans un contexte de marché instable, Rosneft continue de chercher de nouveaux moyens d'augmenter la capitalisation du groupe, de renforcer l'efficacité de son programme d'investissements et de ses activités, a expliqué dans un communiqué l'influent directeur général Igor Setchine, proche du président russe Vladimir Poutine.

Cela va inévitablement avoir des conséquences sur les activités du siège administratif: nous avons fixé comme objectif de supprimer 20% de ses effectifs par rapport au 1er janvier 2016, a-t-il indiqué.

Rosneft a précisé dans son communiqué qu'il allait consolider les fonctions de certaines divisions ou encore supprimer des subdivisions redondantes via une réorganisation générale de ses services administratifs.

Rosneft est devenu depuis le début du siècle l'un des plus grands producteurs d'énergie dans le monde en avalant en partie les ruines du groupe Ioukos de l'opposant Mikhaïl Khodorkovski, démantelé sur des accusations de fraude fiscale, puis en rachetant en 2013 son concurrent TNK-BP.

Visé par des sanctions occidentales en raison de la crise ukrainienne, il a cependant plutôt bien résisté à l'effondrement des prix du brut depuis un an et demi, qui a été en partie compensé pour les producteurs russes par la chute de la monnaie russe.

En roubles, son bénéfice net a ainsi progressé de 2% l'an dernier à 355 milliards de roubles (4,8 milliards d'euros au cours de vendredi) pour un chiffre d'affaires en recul de 6% à 5.150 milliards de roubles (70 milliards d'euros).

En dollars, ces résultats correspondent à une chute de 25% du bénéfice net et de 41% du chiffre d'affaires.

Début avril, Rosneft est brièvement devenu la première entreprise russe par la valeur en Bourse, détrônant pendant quelques heures le géant gazier Gazprom.

(c) AFP

Le pétrole en Russie


jeudi 19 juillet 2018

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

lundi 16 juillet 2018

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

jeudi 21 juin 2018

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 septembre 2018 à 05:54

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, portés par la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

lundi 24 septembre 2018 à 21:43

Pétrole: l'Opep ignorant Trump, le Brent grimpe au plus haut…

Londres: Le prix du pétrole londonien a grimpé lundi à son niveau le plus élevé depuis novembre 2014 après la décision de...

lundi 24 septembre 2018 à 17:51

France: les prix des carburants en baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations service françaises se sont affichés en baisse la semaine dernière, selon des chiffres...

lundi 24 septembre 2018 à 16:21

Le pétrole grimpe, le Brent au plus haut depuis 2014 après l…

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, le Brent ayant touché son plus haut niveau depuis près de...

lundi 24 septembre 2018 à 15:27

Les majors du pétrole s'engagent à réduire leurs émissions d…

Paris: De grandes compagnies pétrolières réunies dans une coalition internationale se sont engagées lundi à réduire leurs émissions de méthane, se fixant...

lundi 24 septembre 2018 à 11:18

Le baril de pétrole Brent au plus haut depuis novembre 2014…

Londres: Le prix du baril de pétrole Brent a atteint lundi son niveau le plus élevé depuis novembre 2014, à près de...

lundi 24 septembre 2018 à 07:39

Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront s'ils le j…

Alger: Les pays producteurs de pétrole interviendront pour éviter une pénurie sur le marché lorsqu'ils jugeront le moment opportun, a déclaré le...

lundi 24 septembre 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, au lendemain de la décision de l'Opep et de...

dimanche 23 septembre 2018 à 17:04

L'Iran appelle l'Opep à ne pas céder aux "menaces"…

Téhéran: Le ministre iranien du Pétrole a dit espérer que les membres de l'Opep ne céderaient pas aux "menaces" de Donald Trump...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite