Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole à la hausse en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient en hausse vendredi en Asie, ragaillardis par des espoirs de reprise des discussions sur un gel de la production d'or noir.
Vers 03h30 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en juin gagnait 54 cents à 43,72 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne du brut, pour livraison en juin progressait de 49 cents, à 45,02 dollars.

Le secrétaire général de l'OPEP, Abdallah el-Badri, s'est dit confiant jeudi sur le rééquilibrage du marché du pétrole d'ici 2017, même après l'échec de plusieurs pays producteurs à se mettre d'accord pour geler la production d'or noir dimanche à Doha.

Il s'est aussi dit convaincu que d'ici la prochaine réunion prévue en juin de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à Vienne, il y aurait d'autres rencontres entre pays membres et non membres du cartel.

"Le marché réagit aux espoirs de nouveaux pourparlers sur des mesures concertées de gel de la production destinées à soutenir les cours", a déclaré Bernard Aw, analyste chez IG Markets à Singapour.

"Mais de mon point de vue, l'échec des discussions de Doha ont porté un coup à la crédibilité de l'OPEP", a-t-il ajouté.

Le cabinet BMI Research souligne que les divergences géopolitiques entre l'Iran et l'Arabie saoudite n'inspirent pas l'optimiste quant à l'éventualité d'un accord en juin, lors de la prochaine réunion semestrielle du cartel.

Ryad refuse de baisser sa production si l'Iran n'en fait pas autant. Or, Téhéran sort à peine d'un cycle de sanctions internationales liées à son programme nucléaire, et veut retrouver son niveau de production et d'exportation d'origine.

"Nous pensons que le désaccord entre l'Arabie saoudite et l'Iran sur le pétrole reflète les tensions géopolitiques plus larges entre les deux pays. En conséquence, nous ne nous attendons pas à un accord politique au cours de la réunion du 2 juin", dit BMI Research. "La rivalité entre Ryad et Téhéran est profonde, tous deux sont en concurrence pour l'hégémonie politique et religieuse régionale".

Jeudi à la clôture, le WTI a perdu un dollar à 43,18 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent a perdu 1,27 dollar à 44,53 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

(c) AFP


Le pétrole en Asie


vendredi 20 avril 2018

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi en Asie dans un marché volatil, en attendant une réunion de l'Opep dans un...

jeudi 19 avril 2018

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient d'augmenter jeudi en Asie, portés par le recul des réserves de brut américaines et des déclarations...

mardi 17 avril 2018

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie, les inquiétudes sur de possibles ruptures d'approvisionnement au Moyen-Orient reprenant le dessus après...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 avril 2018 à 21:39

Le pétrole avance, les déclarations de l'Opep éclipsant cell…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé vendredi, davantage influencés par les déclarations à l'occasion d'une réunion de l'Opep que...

vendredi 20 avril 2018 à 16:48

Ryad veut un pétrole plus cher, Donald Trump s'y oppose

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 16:42

Le pétrole en berne, Trump voit les efforts de l'Opep d'un m…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a suscité de vives...

vendredi 20 avril 2018 à 14:18

Trump dénonce le cours "artificiellement" élevé du…

Washington: Le président américain Donald Trump s'en est pris vendredi aux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), estimant que...

vendredi 20 avril 2018 à 13:39

Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (min…

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 13:38

Le pétrole hésite, l'accord de l'Opep dans le viseur de Dona…

Londres: Les prix du pétrole hésitaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Opep et ses partenaires tenaient une réunion de suivi...

vendredi 20 avril 2018 à 11:57

Pétrole: la Russie voit des bases solides pour prolonger l'a…

Djeddah (arabie saoudite): La Russie a affirmé qu'il y avait "des bases très solides" pour prolonger la coopération entre les membres de...

vendredi 20 avril 2018 à 06:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi en Asie dans un marché volatil, en attendant une réunion de l'Opep dans un...

vendredi 20 avril 2018 à 06:03

Au-delà du pétrole: les majors en quête de diversification

Paris: Le rachat de Direct Energie par Total annoncé cette semaine illustre la volonté des groupes pétroliers de se diversifier face à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite