Menu
A+ A A-

BP: la hausse de rémunération du directeur général passe mal

prix du petrole LondresLondres: Une hausse de 20% de la rémunération du directeur général de BP suscitait d'amères critiques en marge de l'assemblée générale des actionnaires du groupe jeudi, la major pétrolière ayant subi l'an passé des pertes abyssales sur fond de chute des cours du brut.
L'assemblée des actionnaires devait se prononcer, entre autres et pour simple avis consultatif, sur le passage de 16,4 à 19,6 millions de dollars de la rémunération totale du directeur général Bob Dudley en 2015.

Le principe de cette forte hausse, liée notamment à un doublement des fonds mis de côté pour sa retraite, a été décidé par les actionnaires en 2014 dans le cadre d'un vote, contraignant cette fois, organisé tous les trois ans sur la politique de rémunération de l'entreprise.

Mais de nombreuses voix se sont faites entendre ces derniers jours pour appeler l'entreprise à revoir cette augmentation, au vu des difficultés connues par le groupe face à la chute des cours du pétrole.

Plusieurs actionnaires notables de la major pétrolière, comme le Royal London Asset Management, ont prévenu qu'ils voteraient symboliquement contre la hausse de paie de M. Dudley, jugée malvenue au moment où le secteur se serre la ceinture.

BP a subi une lourde perte de 6,5 milliards de dollars l'an passé. Face aux difficultés du moment, il prévoit 4.000 suppressions de postes cette année dans la partie amont (exploration, production) et 3.000 de plus d'ici à la fin 2017 dans l'aval (raffinage, distribution).

BP n'est pas une entreprise mal gérée et ses problèmes sont communs aux autres firmes du secteur. Mais le code de bonne gouvernance des entreprises britanniques est clair: la paie doit être directement liée à la performance, a rappelé Simon Walker, le directeur de l'organisation patronale Institute of Directors.

Si le paquet de rémunération est approuvé, cela enverrait un mauvais signal aux investisseurs et aux autres conseils d'administration. C'est pourquoi nous appelons tous les actionnaires à être très attentifs aux conditions de rémunération de M. Dudley, a-t-il ajouté.

L'entreprise assure pour sa part que la direction, sous l'égide de M. Dudley, a permis au navire BP de bien voguer malgré de forts vents contraires. En dépit d'un environnement très difficile, la performance de BP en termes de sécurité et d'exploitation a été excellente en 2015, et la direction a aussi répondu rapidement et de façon décisive face à la chute des cours, a souligné un porte-parole.

(c) AFP

Commenter BP: la hausse de rémunération du directeur général passe mal


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    Les majors du pétrole s'engagent à réduire leurs émissions de méthane

    lundi 24 septembre 2018

    Paris: De grandes compagnies pétrolières réunies dans une coalition internationale se sont engagées lundi à réduire leurs émissions de méthane, se fixant pour la première fois un objectif collectif.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite