Menu
A+ A A-

Pétrole: Moody's abaisse les notes de Total, Chevron et Shell

prix du petrole ParisParis: L'agence de notation Moody's, arguant de la chute des prix de l'or noir, a abaissé les notes de trois grands groupes pétroliers, le français Total de deux crans, l'anglo-néerlandais Royal Dutch Shell et l'américain Chevron d'un cran.
L'abaissement de la note de Total, de "Aa1" à "Aa3", "reflète principalement l'environnement actuel de prix bas pour le pétrole et le gaz naturel" et son impact sur la capacité de l'entreprise à générer des liquidités "après plusieurs années d'investissements élevés", souligne Moody's dans un communiqué.

L'agence prévoit un baril de pétrole à 33 dollars en moyenne en 2016, à 38 dollars en 2017 et 43 dollars en 2018.

Total "ne va probablement pas être capable à court terme de réduire son importante dette", remarque Moody's.

L'agence ne prévoit toutefois pas de faire évoluer à moyen terme la note du groupe, estimant qu'il devrait pouvoir améliorer progressivement sa situation financière "grâce à la remontée des prix du brut en 2017 et 2018, la hausse de la production et l'accélération des économies de coûts en 2016-2017".

L'agence met aussi en avant le programme de cessions d'actifs de l'ordre de 10 milliards de dollars prévu par Total.

Royal Dutch Shell a vu pour sa part sa note abaissée d'un cran, de "Aa1 à "Aa2", et Moody's prévient qu'elle pourrait être de nouveau dégradée à moyen terme.

L'agence met principalement en avant la récente acquisition du groupe gazier britannique BG, qui "à long terme peut devenir un contributeur important aux activités de Shell". Mais "dans un scénario où les prix du pétrole restent bas, nous nous attendons à ce que Shell génère un flux de trésorerie négatif au moins jusqu'en 2017", relève Moody's.

La note du groupe américain Chevron est de son côté passée de "Aa1" à "Aa2". Cette décision "reflète le fait que nous anticipions un fux de trésorerie négatif et des niveaux élevés de dette en raison des prix bas du pétrole en 2016 et 2017", souligne Moody's.

L'agence ne prévoit pas en revanche de modifier son appréciation à moyen terme, estimant que les "coûts opérationnels et les investissements vont reculer de façon importante au cours des deux prochaines années, Chevron ayant fait en sorte de réaligner ses dépenses sur les prix plus bas des matières premières".

(c) AFP

Commenter Pétrole: Moody's abaisse les notes de Total, Chevron et Shell


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

    vendredi 02 novembre 2018

    New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets sur l'état de leur production d'hydrocarbures après une première partie de l'année en demi-teinte.

    La Compagnie pétrolière française Total

    Exploration pétrolière en Guyane : le navire de forage est en route

    mardi 04 décembre 2018

    Cayenne: Le navire d'exploration pétrolière arrivera sur site dans quelques jours a annoncé le directeur général de Total E&P Guyane, Olivier Wattez, lundi à Cayenne à la suite de la première réunion de la commission de suivi et de...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    La Compagnie pétrolière Shell

    Climat: Shell va se fixer des réductions d'émissions à court terme

    lundi 03 décembre 2018

    Londres: La major pétrolière Royal Dutch Shell a annoncé lundi qu'elle allait se fixer des objectifs de réduction d'émission de gaz à effet de serre à court terme, dont la réussite conditionnera le salaire de ses dirigeants.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 11 décembre 2018 à 03:50

    Le pétrole remonte en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole montaient légèrement en Asie mardi mais l'élan consécutif à l'accord Opep de réduction de la production d'or...

    lundi 10 décembre 2018 à 22:13

    Le prix du pétrole baisse en raison de doutes sur l'offre et…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont retombés lundi alors que l'efficacité d'un accord de réduction de la production signé par...

    lundi 10 décembre 2018 à 20:58

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    lundi 10 décembre 2018 à 16:54

    Le Sénat revient sur l'exclusion de l'huile de palme des bio…

    Paris: Le Sénat est revenu lundi sur l'exclusion de l'huile de palme de la liste des biocarburants, mesure adoptée par l'Assemblée nationale...

    lundi 10 décembre 2018 à 16:18

    Le prix du pétrole baisse en raison de doutes sur l'offre

    Londres: Les cours du pétrole retombaient lundi en cours d'échanges européens, tandis que l'impact de l'accord de vendredi entre l'Opep et ses...

    lundi 10 décembre 2018 à 12:40

    Blocage d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands...

    lundi 10 décembre 2018 à 12:08

    Le pétrole efface une partie de ses gains de vendredi

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi en cours d'échanges européens, après avoir été dopés vendredi par un accord entre l'Opep et...

    lundi 10 décembre 2018 à 04:37

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite