Menu
A+ A A-

Pétrole: la production Opep en baisse en février, malgré l'Iran

prix du petrole vienneVienne: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole a baissé en février malgré la levée des sanctions internationales frappant l'Iran, un de ses membres, indique le cartel dans son rapport mensuel paru lundi.
L'OPEP, qui pompe environ un tiers du brut mondial, a laissé inchangée sa prévision de demande mondiale en 2016, à 94,23 millions de barils par jour (mbj), soit 1,25 de plus que l'année précédente.

L'organisation confirme également sa prévision d'une baisse de 700.000 barils par jour de la production cette année des pays non-OPEP, principalement en Amérique du Nord, où le contexte des prix bas pèse lourdement sur la production.

Le cartel, qui avait produit 31,85 mbj en moyenne en 2015, révise légèrement à la baisse (100.000 bj) ses prévisions concernant la demande qui lui sera adressée cette année, à 31,52 mbj, après 29,74 mbj l'an passé, confirmant une tendace au rééquilibrage du marché.

Au total, la production mondiale de pétrole a baissé de 210.000 bj le mois dernier, à 92,73 mbj, selon l'OPEP.

En février, le cartel a vu sa production diminuer de 175.000 bj par rapport à janvier, à 32,28 mbj, en raison notamment d'une forte baisse en Irak.

Malgré la levée des sanctions mi-janvier, la production iranienne n'a en effet progressé que de 245.000 bj par rapport à décembre, à 3,13 mbj, ce qui témoigne d'une montée en puissance moins rapide qu'initialement annoncé par Téhéran.

L'Iran a toutefois réaffirmé ce week-end son objectif d'une production de 4 mbj, tirant les prix à la baisse lundi à l'ouverture à New York, où le baril de light sweet crude pour livraison en avril cédait 1,07 dollar à 37,43 dollars vers 14H15 GMT.

Concernant la réduction de production de 700.000 bj affectant les pays non-OPEP, le cartel estime que sa prévision est davantage incertaine que le mois précédent, du fait de baisses des coûts de production, principalement aux Etats-Unis, et en raison du choix de certains exploitants de produire à perte.

Dans son rapport publié le 11 mars, l'agence internationale de l'énergie avait pour sa part entrevu une baisse de 750.000 bj pour les pays non-OPEP.

Mi-février, l'Arabie saoudite et la Russie, les deux premiers producteurs mondiaux, ont convenu de geler leur production à son niveau de janvier, afin d'enrayer la chute des prix, qui étaient tombés en début d'année au plus bas depuis 2003 face à la surabondance générale.

(c) AFP

Commenter Pétrole: la production Opep en baisse en février, malgré l'Iran


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 13 novembre 2018

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    mardi 13 novembre 2018

    Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

    Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

    mardi 13 novembre 2018

    L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

    lundi 12 novembre 2018

    Ryad réclame une baisse de production de pétrole d'un millio…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Arabie saoudite a estimé lundi indispensable de réduire la production mondiale de pétrole d'un million de barils...

    lundi 12 novembre 2018

    La production mondiale de pétrole doit être réduite d'un mil…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré lundi qu'une analyse technique montrait la nécessité de...

    dimanche 11 novembre 2018

    Prévoyant une surproduction de pétrole, les producteurs veul…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Les grands producteurs de pétrole ont affirmé dimanche que l'offre mondiale de brut l'année prochaine surpasserait la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite