Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: la production Opep en baisse en février, malgré l'Iran

prix du petrole vienneVienne: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole a baissé en février malgré la levée des sanctions internationales frappant l'Iran, un de ses membres, indique le cartel dans son rapport mensuel paru lundi.
L'OPEP, qui pompe environ un tiers du brut mondial, a laissé inchangée sa prévision de demande mondiale en 2016, à 94,23 millions de barils par jour (mbj), soit 1,25 de plus que l'année précédente.

L'organisation confirme également sa prévision d'une baisse de 700.000 barils par jour de la production cette année des pays non-OPEP, principalement en Amérique du Nord, où le contexte des prix bas pèse lourdement sur la production.

Le cartel, qui avait produit 31,85 mbj en moyenne en 2015, révise légèrement à la baisse (100.000 bj) ses prévisions concernant la demande qui lui sera adressée cette année, à 31,52 mbj, après 29,74 mbj l'an passé, confirmant une tendace au rééquilibrage du marché.

Au total, la production mondiale de pétrole a baissé de 210.000 bj le mois dernier, à 92,73 mbj, selon l'OPEP.

En février, le cartel a vu sa production diminuer de 175.000 bj par rapport à janvier, à 32,28 mbj, en raison notamment d'une forte baisse en Irak.

Malgré la levée des sanctions mi-janvier, la production iranienne n'a en effet progressé que de 245.000 bj par rapport à décembre, à 3,13 mbj, ce qui témoigne d'une montée en puissance moins rapide qu'initialement annoncé par Téhéran.

L'Iran a toutefois réaffirmé ce week-end son objectif d'une production de 4 mbj, tirant les prix à la baisse lundi à l'ouverture à New York, où le baril de light sweet crude pour livraison en avril cédait 1,07 dollar à 37,43 dollars vers 14H15 GMT.

Concernant la réduction de production de 700.000 bj affectant les pays non-OPEP, le cartel estime que sa prévision est davantage incertaine que le mois précédent, du fait de baisses des coûts de production, principalement aux Etats-Unis, et en raison du choix de certains exploitants de produire à perte.

Dans son rapport publié le 11 mars, l'agence internationale de l'énergie avait pour sa part entrevu une baisse de 750.000 bj pour les pays non-OPEP.

Mi-février, l'Arabie saoudite et la Russie, les deux premiers producteurs mondiaux, ont convenu de geler leur production à son niveau de janvier, afin d'enrayer la chute des prix, qui étaient tombés en début d'année au plus bas depuis 2003 face à la surabondance générale.

(c) AFP

La Production de pétrole dans le monde


jeudi 16 août 2018

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

lundi 13 août 2018

Pétrole: la production de l'Opep a légèrement augmenté en ju…

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté en juillet, tirée par...

mardi 17 juillet 2018

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en...

jeudi 12 juillet 2018

Pétrole: les tensions sur l'offre mondiale vont encore peser…

Paris: Les problèmes de production qui affectent plusieurs importants pourvoyeurs d'or noir dans le monde vont continuer de peser sur le marché...

mercredi 11 juillet 2018

Venezuela: la production pétrolière en chute libre

Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en juin, avec 1,5 million de barils par jour (mbj), soit...

mercredi 11 juillet 2018

Norvège: la production pétrolière augmente moins que prévu e…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juin mais moins qu'attendu en raison...

mardi 03 juillet 2018

Pétrole: l'Arabie saoudite confirme être prête à augmenter s…

Ryad: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a confirmé mardi être prête à utiliser sa capacité de production disponible, estimée à...

dimanche 01 juillet 2018

Pétrole: l'Arabie saoudite prête à augmenter sa production s…

Washington: Les Etats-Unis ont indiqué ce week-end que l'Arabie saoudite était prête à augmenter sa production de pétrole si les circonstances l'exigeaient...

jeudi 28 juin 2018

Pétrole: face aux risques de baisses de production, l'Opep n…

Londres: Moins d'une semaine après une réunion de l'Opep, les risques de perturbation de la production de pétrole se multiplient à travers...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite