Menu
A+ A A-

Petrobras : arrestation d'un homme d'affaires brésilien à Genève

prix du petrole genèveGenève: Un ressortissant brésilien a été arrêté à Genève dans le cadre de l'affaire de corruption qui secoue le géant brésilien du pétrole Petrobras, a-t-on appris mercredi auprès du Ministère public de la Confédération (MPC).
Cet homme, dont l'identité n'a pas été révélée, était venu en Suisse pour essayer de retirer des fonds et les sortir du pays, a indiqué le MPC.

L'homme a été interpellé alors qu'il tentait de clôturer un compte ouvert auprès d'une banque genevoise.

Selon le journal suisse HandelsZeitung, il s'agit de l'homme d'affaires Fernando Migliaccio da Silva, ancien employé du groupe brésilien Odebrecht, et son arrestation aurait eu lieu la semaine dernière.

L'homme est soupçonné d'avoir participé au versement de pots-de-vin à d'anciens dirigeants de PetroBras. En raison du risque de collusion et de fuite, il a été placé en détention provisoire en Suisse pour trois mois.

La Suisse enquête depuis 2014 dans le scandale PetroBras, après avoir reçu une soixantaine d'annonces de suspicion de blanchiment d'argent.

Le groupe brésilien de construction Odebrecht et ses filiales sont notamment visés. Il leur est reproché d'avoir utilisé des comptes en Suisse pour le versement de pots-de-vin à d'anciens cadres de PetroBras. Ces versements auraient été faits lors d'achats de plateformes pétrolières.

En octobre dernier, la justice helvétique a bloqué des comptes bancaires du président du Congrès des députés brésiliens Eduardo Cunha, soupçonné d'être impliqué dans l'affaire.

L'enquête tentaculaire sur PetroBras a révélé que les plus puissantes entreprises de construction du Brésil se sont réparties de 2004 à 2014 les marchés de la compagnie pétrolière en payant à tour de rôle des pots-de-vin à certains de ses directeurs en échange de contrats, eux-mêmes surfacturés de 1 à 3%. PetroBras a ainsi perdu plus de deux milliards de dollars.

Une partie de ces commissions servaient à verser des pots-de-vin à des députés et sénateurs de la coalition au pouvoir.

Le 18 mars 2015, le procureur général suisse avait indiqué que les investigations ont permis de découvrir plus de 300 relations d'affaires avec plus de 30 établissements bancaires en Suisse, par lesquelles les versements pour corruption examinés par le Brésil ont vraisemblablement transité.

Il avait par ailleurs annoncé que la Suisse avait libéré 120 millions de dollars (113 millions d'euros) d'avoirs bloqués en Suisse, sur les 400 millions de dollars bloqués dans le cadre de l'affaire PetroBras.

(c) AFP

Commenter Petrobras : arrestation d'un homme d'affaires brésilien à Genève


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras sous Bolsonaro

    lundi 19 novembre 2018

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras d'un "Chicago boy", Roberto Castello Branco, qui devra mener à bien la privatisation de certaines activités de la...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    lundi 19 novembre 2018 à 21:38

    Le pétrole monte un peu face aux incertitudes sur la future …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi alors que persistent les interrogations sur l'attitude de l'Organisation...

    lundi 19 novembre 2018 à 19:24

    Pétrole: Washington sanctionne un Sud-Africain pour ses lien…

    Washington: Le Trésor américain a annoncé lundi avoir placé sur sa liste noire un ressortissant sud-africain d'origine russe accusé d'avoir aidé la...

    lundi 19 novembre 2018 à 17:08

    Les prix des carburants ont continué à baisser la semaine de…

    Paris: Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont continué à baisser la semaine dernière, d'environ 2 centimes, dans...

    lundi 19 novembre 2018 à 16:19

    Le pétrole baisse, pénalisé par un possible surplus d'offre

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement lundi en cours d'échanges européens, pénalisés par les craintes d'un surplus d'offre.

    lundi 19 novembre 2018 à 16:09

    Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétroliè…

    Téhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 14:21

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    lundi 19 novembre 2018 à 13:28

    "Le peuple en a marre": des "gilets jaunes…

    Lespinasse (France): "Le peuple en a marre": quelque 80 "gilets jaunes" bloquaient lundi un dépôt pétrolier au nord de Toulouse, déterminés à...

    lundi 19 novembre 2018 à 12:14

    Le pétrole en légère hausse mais sous pression

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, mais restaient sous pression tandis que les inquiétudes sur un...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite