Menu
A+ A A-

Pétrole: l'autrichien OMV creuse ses pertes en raison de la chute des cours

prix du petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV, miné par l'effondrement des cours et les dépréciations, a annoncé jeudi comme prévu une perte nette de 1,31 milliard d'euros au quatrième trimestre et de 1,25 milliard en 2015.
Le chiffre d'affaires ressort en baisse de 34% à 5,04 milliards au quatrième trimestre et chute de 37% à 22,53 milliards pour l'ensemble de l'exercice.

OMV, groupe intégré de la production à la distribution employant 24.100 personnes, avait enregistré une perte de 448 millions d'euros au quatrième trimestre 2014, mais avait fini l'exercice sur un bénéfice net de 527 millions.

Les troisième et quatrième trimestres 2015 ont été plombés par des effets exceptionnels négatifs de 1,01 et de 1,76 milliard respectivement, principalement des dépréciations.

Hors effets exceptionnel, OMV affiche un résultat opérationnel (Ebit) positif, à 187 millions d'euros au quatrième trimestre (-66%) et 1,39 milliard pour l'année (38%), grâce à la distribution.

Le groupe autrichien, qui a levé 1,5 milliard d'euros avec des obligations hybrides en décembre, souligne être parvenu à réduire son endettement de 18%, à 4,04 milliards.

Ces chiffres sont en ligne avec les prévisions des analystes. L'action OMV baissait de 0,51% à 24,47 euros peu avant midi à la Bourse de Vienne, dans un marché en baisse de 0,45%.

Face à la crise que traverse le secteur, OMV a réduit l'an passé ses investissements de 28%, à 2,77 milliards, et lancé une chasse aux coûts qui s'est traduite notamment par une baisse de 5% du nombre de ses salariés.

Le groupe autrichien, présent à la vente dans onze pays, a par ailleurs annoncé le 12 février vouloir se défaire de Petrol Ofisi, un des principaux distributeurs turcs de produits pétroliers, qui avait été valorisé à 1,765 milliard d'euros en 2010.

Le PDG de OMV, Rainer Seele, a confirmé jeudi dans un communiqué que la nouvelle stratégie du groupe se focalisait sur les liquidités et sur les coûts, avec un priorité accordée à la valeur plutôt qu'au volume.

OMV mise pour son développement en amont sur la Russie, tant via le projet de gazoduc Nord Stream 2 que par une participation au champ gazifère d'Ourengoï, en Sibérie.

(c) AFP

Commenter Pétrole: l'autrichien OMV creuse ses pertes en raison de la chute des cours


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 avril 2021 à 11:41

    Le pétrole partagé entre les perturbations de l'offre et de …

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre vendredi, partagés entre les effets dévastateurs sur la demande de la propagation du...

    jeudi 22 avril 2021 à 22:10

    New York accuse ExxonMobil, BP et Shell de 'tromperie' sur l…

    New York: La ville de New York a porté plainte jeudi contre les majors pétrolières ExxonMobil, Royal Dutch Shell et BP, les...

    jeudi 22 avril 2021 à 22:00

    Le pétrole finit à l'équilibre, la pandémie inquiète toujour…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont stagné jeudi, hésitant entre inquiétudes sur la demande asiatique en raison de la pandémie...

    jeudi 22 avril 2021 à 11:43

    Le pétrole accuse le coup au lendemain des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole reculaient de nouveau jeudi, plombés par une hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:55

    Chevron et Toyota, partenaires pour développer la technologi…

    New York: Le groupe pétrolier Chevron et le constructeur automobile Toyota ont annoncé mercredi une première étape vers une alliance stratégique pour...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:45

    Le pétrole recule après la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont cédé du terrain mercredi, pénalisés par la hausse des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 17:17

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut remontent pour la premièr…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement rebondi après trois semaines de baisse consécutives, déjouant les attentes...

    mercredi 21 avril 2021 à 12:00

    En baisse, le pétrole lorgne les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain mercredi, pénalisés par la circulation du Covid-19 qui limite la consommation d'or noir et...

    mardi 20 avril 2021 à 22:06

    Le pétrole cale sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de bénéfices après une...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 20 avril 2021 A environ 65 dollars le baril, le pétrole a retrouvé son prix d'avant la pandémie et la banque américaine Goldman Sachs le voit dépasser les 80 dollars cet été, porté par des "indicateurs favorables pour la demande dans les zones où la vaccination est forte".

    Sa concurrente Morgan Stanley envisage quant à elle le baril de brut à 70 dollars au troisième trimestre.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite