Menu
A+ A A-

La première livraison de pétrole iranien vers l'Europe

prix du petrole Iran L'Iran a effectué la première livraison de pétrole vers l'Europe depuis la levée des sanctions, communique ce lundi l'agence Bloomberg.

Le pétrolier Distya Akula transportant un million de barils de brut est également parti de l'île de Kharg dans le Golfe. Il appartient à la société Litasco qui effectue toutes les livraisons pour le groupe Lukoil en dehors de la Russie. Selon les données satellites, il longe actuellement la côte est des Emirats arabes unis. Lukoil achemine le pétrole iranien vers sa raffinerie en Roumanie.

L'Iran tente de rétablir sa production pétrolière après la levée des sanctions et de la porter à un million de barils, ce qui aura un impact sur le marché mondial déjà regorgeant de pétrole, signale Bloomberg.

Le 13 février, il a été annoncé que des pétroliers embarquant quatre millions de barils de brut devaient partir depuis l'Iran dans le courant de la journée et que deux millions avaient été achetés par Total et le reste par une société russe et une société espagnole.

A la fin de janvier, l'Iran avait déjà stocké une réserve de 40 millions de barils qui lui permettait d'accroître rapidement les exportations sans augmenter la production réelle.

Le 17 janvier 2016, les Etats-Unis et l'Union européenne ont levé les sanctions imposées à l'Iran. Téhéran et les six médiateurs internationaux (Etats-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, France et Allemagne) sont parvenus à un accord sur le programme nucléaire de la République islamique.

Cette dernière a accepté de transformer son usine d'enrichissement d'uranium à Fordo en un centre technologique et de reconstruire le réacteur d'Arak conformément au projet du consortium international. Le combustible usé de ce réacteur sera transféré hors d'Iran.

(c) Sputnik - http://sptnkne.ws/aCMv

Commenter La première livraison de pétrole iranien vers l'Europe


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mardi 04 décembre 2018

    Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole d…

    Téhéran: Le président iranien Hassan Rohani a de nouveau menacé mardi de bloquer les exportations de pétrole dans le Golfe, en réaction...

    samedi 01 décembre 2018

    L'Iran a élaboré un "mécanisme" pour vendre son pé…

    Téhéran: L'Iran a finalisé un "mécanisme" permettant l'achat de pétrole iranien par Séoul après le rétablissement de sanctions américaines contre son secteur...

    mardi 20 novembre 2018

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 24 janvier 2019 à 05:28

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie jeudi, plombés par les inquiétudes sur un ralentissement de la demande mondiale et des...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:30

    Le pétrole lesté par la prudence des investisseurs

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi dans un marché empreint de prudence alors que persistent les...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:29

    Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à…

    Davos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:14

    La compagnie chinoise CNOOC prévoit ses plus fortes dépenses…

    Singapour: CNOOC, le plus grand producteur de pétrole offshore de Chine, prévoit que ses dépenses en capital pour 2019 seront les plus...

    mercredi 23 janvier 2019 à 17:03

    Les compagnies pétrolières US disent à l'Opep que leur prod…

    New York: Les compagnies pétrolières américaines ont tenté mercredi d'apaiser les craintes de l'Opep de perdre des parts de marché, expliquant que...

    mercredi 23 janvier 2019 à 15:57

    La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une bais…

    Caracas: La compagnie pétrolière PDVSA appartenant à l’État vénézuélien, a déclaré que sa dette avait diminué de 5% l’an dernier, pour atteindre...

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    7 facteurs qui influenceront les prix du pétrole en 2019

    Le mercredi 23 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    2019: L'année dernière, les prix du pétrole ont atteint leur plus haut niveau en quatre ans, avant de plonger à plus de 30 dollars. De nombreux facteurs ont joué pendant cette période de volatilité, notamment les sanctions iraniennes et la promesse en résultant de l’OPEP + de stimuler la production pour éviter une pénurie d’approvisionnement. La volatilité semble s’être maintenue jusqu’en 2019, l’incertitude régnant dans plusieurs domaines clés des marchés pétroliers de cette année.

    Lire la suite

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite