Menu
A+ A A-

Après son sursaut de vendredi, l'or noir de nouveau abattu en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours de l'or noir étaient de nouveau orientés à la baisse lundi en Asie, après être remontés vendredi, les investisseurs anticipant l'impact sur un marché saturé de la reprise imminente des exportations iraniennes vers l'Europe.
Dans les échanges électroniques en Asie, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en mars cédait 20 cents à 29,24 dollars, vers 04h10 GMT.

Le baril de Brent de la mer du Nord, la référence européenne du brut, pour livraison en avril, reculait quant à lui de 17 cents à 33,19 dollars.

Après un rebond vigoureux de plus de 10%, les investisseurs cherchent à récupérer certains de ces gains, a indiqué Bernard Aw, analyste chez IG à Singapour.

La vérité est que la situation d'excès d'offre est toujours en toile de fond, notamment au moment où l'Iran remplit sa première cargaison à destination de l'Europe depuis la fin des sanctions, a-t-il ajouté.

Autrement dit, n'importe quel rebond, celui de vendredi en particulier, offre une occasion de vendre.

A l'issue d'une semaine jusque-là catastrophique, les cours du pétrole ont très fortement rebondi vendredi, sur fond de nouvelles rumeurs sur une baisse de production dans l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de signes encourageants sur une résorption aux Etats-Unis.

Le WTI, qui avait perdu plus de quatre dollars lors des quatre précédentes séances et était tombé au plus bas depuis mai 2003, s'est repris de 3,23 dollars à 29,44 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent avait progressé de 3,30 dollars à 33,36 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Citant un responsable du ministère iranien du Pétrole, Bloomberg a rapporté qu'un pétrolier de Total était en train d'être rempli dimanche sur l'île iranienne de Kharg, où des bâtiments chinois et espagnol étaient également attendus.

L'Iran va ajouter des turbulences sur le marché, a déclaré à Bloomberg David Lennox, expert chez Fat Prophets à Sydney.

L'or noir a perdu plus de 70% de sa valeur depuis juin 2014, quand le baril se négociait plus de 100 dollars. La faute à une offre excédentaire, que ne parviennent plus à éponger des économies, notamment chinoise- où la consommation s'essouffle.

(c) AFP

Commenter Après son sursaut de vendredi, l'or noir de nouveau abattu en Asie


    Le pétrole en Asie

    mercredi 12 décembre 2018

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole grimpaient mercredi en Asie, portés par un optimisme croissant quant à l'accord Opep de limitation de la...

    mardi 11 décembre 2018

    Le pétrole remonte en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole montaient légèrement en Asie mardi mais l'élan consécutif à l'accord Opep de réduction de la production d'or...

    lundi 10 décembre 2018

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 12 décembre 2018 à 21:48

    Le pétrole finit en baisse, le niveau des stocks américains …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi à la clôture, dans le sillage d'un rapport américain montrant une baisse...

    mercredi 12 décembre 2018 à 17:11

    USA: les stocks de pétrole brut reculent moins qu'anticipé

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé moins fortement qu'anticipé par les analystes, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:31

    La baisse du pétrole éclaircit le ciel des transporteurs (Ia…

    Genève: L'Association internationale du transport aérien (Iata) prévoit en 2019 des bénéfices nets au niveau mondial en hausse de 9,91%, soutenus par...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:11

    Le pétrole solide avant les chiffres du gouvernement américa…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens en attendant les chiffres du gouvernement américain sur les stocks du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 14:32

    La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a un peu réduit sa production de brut en novembre, en raison notamment du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 13:50

    Les pays du Golfe doivent s'habituer à un pétrole à bas prix

    Dubaï: Les pays arabes du Golfe, qui dépendent fortement du pétrole, doivent s'attendre à des prix bas à long terme et à...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:46

    Réunion d'évaluation des producteurs de pétrole en avril (Em…

    Dubaï: Les pays pétroliers ayant décidé de réduire leur production doivent se réunir en avril pour évaluer l'impact de cette réduction sur...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:20

    Le pétrole progresse en attendant les chiffres officiels sur…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens, après des chiffres sur la baisse des stocks des États-Unis et...

    mercredi 12 décembre 2018 à 10:55

    Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à se…

    Paris: Le groupe Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à tous ses salariés en France et proposer une augmentation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite