Menu
RSS
A+ A A-

L'Opep s'attend à une baisse plus marquée de la production hors cartel

prix du petrole vienneVienne: L'OPEP a dit s'attendre mercredi à ce que la production de brut des pays ne faisant pas partie du cartel baisse en 2016 encore plus qu'elle ne le prévoyait, tendant à valider sa stratégie d'inondation du marché pour maintenir les parts de l'organisation.
Dans son bulletin mensuel de février, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) révise à la baisse pour le troisième mois consécutif la production de pétrole hors cartel dont elle attend une diminution de 700.000 barils par jour (b/j), contre 660.000 b/j dans ses dernières prévisions.

Les baisses d'investissement annoncées par les compagnies pétrolières, la baisse du nombre de forages actifs aux Etats-Unis et au Canada ainsi que l'importante diminution du nombre d'anciens champs, expliquent cette révision, selon le rapport.

De son côté, l'organisation qui produit près du tiers de la production mondiale et qui regroupe 13 pays, a augmenté sa production en janvier de 130.000 b/j, soit un total de 32,33 millions de barils par jour (mbj), selon des sources secondaires citées par le bulletin.

L'Iran, l'Irak, le Nigéria et l'Arabie saoudite ont tiré la production du cartel en janvier tandis que le niveau de production a baissé en Algérie, Angola et au Venezuela.

Selon les projections du cartel, la demande pour sa production de brut, anticipée à 31,65 mbj sur l'ensemble de l'année 2016, pourrait aller en augmentant au fil des mois et atteindre 32,7 mbj à partir du troisième trimestre, laissant entrevoir un rééquilibrage du marché et validant sa stratégie de reconquête des parts de marché.

Le marché n'en restera pas moins marqué par une offre surabondante en 2016, l'excédent attendu restant inchangé à 2 mbj, selon le rapport.

Le prix du baril a fondu de 47% en 2015 par rapport à l'année précédente, atteignant 52 dollars en moyenne, et de plus de 70% depuis juin 2014, victime d'une offre excédentaire alimentée par la guerre de parts de marché entre le pétrole de l'OPEP, Arabie saoudite en tête, et les hydrocarbures de schiste américains. Il s'est même enfoncé sous la barre des 30 dollars en janvier avant de se redresser légèrement.

Par le passé, l'OPEP avait réagi à la baisse des prix en réduisant sa production, mais le cartel semble cette fois décidé à jouer la montre malgré le mécontentement de certains producteurs comme le Venezuela.

Cette stratégie inspirée par l'Arabie saoudite, pilier de l'OPEP, a pour but de maintenir les parts de marché du cartel et de mettre la pression sur les producteurs américains de pétrole de schiste qui ont besoin d'un prix du baril plus élevé pour être rentables.

(c) AFP

La Production de pétrole dans le monde


jeudi 20 septembre 2018

Trump exige de l'Opep une réduction immédiate des prix du pé…

Washington: Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du...

mardi 18 septembre 2018

Norvège: production de pétrole quasi stable en août

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

mercredi 12 septembre 2018

Opep: hausse de la production de pétrole en août malgré un d…

Paris: La production de brut des pays de l'Opep a augmenté le mois dernier malgré un fort déclin de la production de...

vendredi 07 septembre 2018

Libye: Eni prévoit une baisse de sa production si les troubl…

Cernobbio (italie): Le groupe italien Eni pourrait voir sa production en Libye diminuer si les tensions se poursuivent, a souligné vendredi sa...

mercredi 29 août 2018

Maduro signe des accords pour augmenter la production de pét…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a signé mardi sept accords avec des sociétés pétrolières internationales dans le but d'augmenter la production...

jeudi 16 août 2018

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

lundi 13 août 2018

Pétrole: la production de l'Opep a légèrement augmenté en ju…

Paris: La production de brut des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a légèrement augmenté en juillet, tirée par...

mardi 17 juillet 2018

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en...

jeudi 12 juillet 2018

Pétrole: les tensions sur l'offre mondiale vont encore peser…

Paris: Les problèmes de production qui affectent plusieurs importants pourvoyeurs d'or noir dans le monde vont continuer de peser sur le marché...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 septembre 2018 à 22:11

Canada: le gouvernement veut relancer un projet d'oléoduc co…

Ottawa: Le gouvernement canadien a ordonné vendredi au régulateur du secteur de l'énergie de revoir l'évaluation environnementale d'un projet d'élargissement d'un oléoduc...

vendredi 21 septembre 2018 à 21:56

Le pétrole termine en hausse à l'approche d'une réunion de l…

NYC/Cours de clôture: Après avoir flirté avec le seuil symbolique des 80 dollars le baril, le pétrole londonien a terminé en modeste...

vendredi 21 septembre 2018 à 17:51

Autriche: un oléoduc utilisé pour produire de l'électricité

Vienne: Un oléoduc traversant les Alpes a été équipé d'une turbine lui permettant de produire de l'électricité pour l'équivalent de 3.000 foyers...

vendredi 21 septembre 2018 à 16:24

Le pétrole remonte, le marché hésite après le tweet de Trump

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché volatil après un tweet de Trum…

Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 07:38

Le pétrole sans direction claire en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions opposées, dans la foulée de critiques du président américain Donald Trump contre...

jeudi 20 septembre 2018 à 21:08

Le pétrole lesté par les critiques de Trump contre l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, affectés entre autres par les critiques du président américain Donald...

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite