Menu
RSS
A+ A A-

Statoil se serre la ceinture après une lourde perte en 2015

prix du petrole OsloOslo: Le géant norvégien de l'énergie Statoil a annoncé jeudi une réduction de ses investissements et l'intensification d'un programme d'économies après être profondément tombé dans le rouge en 2015.
Fleuron de l'économie norvégienne, le groupe a perdu 37,5 milliards de couronnes (3,96 milliards d'euros) l'an dernier contre un bénéfice de 21,9 milliards en 2014, conséquence du recul du cours du baril et de lourdes dépréciations d'actifs.

Pour le seul quatrième trimestre, la perte nette s'est encore un peu creusée à 9,2 milliards de couronnes contre 8,9 milliards un an plus tôt.

La compagnie prévoit de réduire ses investissements de 3,5 milliards de dollars cette année, à 13 milliards de dollars.

Outre une prudence sur les dépenses, c'est aussi le résultat d'une baisse des coûts dans le secteur parapétrolier et du net affaiblissement de la couronne norvégienne, devise dans laquelle est réalisée une bonne partie des investissements.

Détenu à 67% par l'État, le groupe prévoit aussi d'amplifier de 50% ses mesures d'économies pour atteindre cette année 2,5 milliards de dollars.

Référence du marché, le résultat d'exploitation ajusté avant impôts est tombé de 43% en 2015, à 77 milliards de couronnes, dont 15,2 milliards pour les trois derniers mois.

Les analystes consultés par la compagnie elle-même attendaient un résultat trimestriel de 13,8 milliards.

Sur l'année, la production d'hydrocarbures a augmenté de 2%, à 1,971 million de barils équivalent-pétrole par jour (Mbep/j). Au quatrième trimestre, elle a en revanche reculé de 3%, à 2,046 Mbep/j.

phy/ggy

STATOIL

(c) AFP

La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Compagnie pétrolière: Le norvégien Statoil va devenir Equinor

jeudi 15 mars 2018

Oslo: Statoil, la plus grosse compagnie pétrolière norvégienne, va devenir Equinor pour refléter sa diversification au-delà de la seule production d'hydrocarbures, a-t-elle annoncé jeudi.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 avril 2018 à 21:39

Le pétrole avance, les déclarations de l'Opep éclipsant cell…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé vendredi, davantage influencés par les déclarations à l'occasion d'une réunion de l'Opep que...

vendredi 20 avril 2018 à 16:48

Ryad veut un pétrole plus cher, Donald Trump s'y oppose

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 16:42

Le pétrole en berne, Trump voit les efforts de l'Opep d'un m…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a suscité de vives...

vendredi 20 avril 2018 à 14:18

Trump dénonce le cours "artificiellement" élevé du…

Washington: Le président américain Donald Trump s'en est pris vendredi aux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), estimant que...

vendredi 20 avril 2018 à 13:39

Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (min…

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 13:38

Le pétrole hésite, l'accord de l'Opep dans le viseur de Dona…

Londres: Les prix du pétrole hésitaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Opep et ses partenaires tenaient une réunion de suivi...

vendredi 20 avril 2018 à 11:57

Pétrole: la Russie voit des bases solides pour prolonger l'a…

Djeddah (arabie saoudite): La Russie a affirmé qu'il y avait "des bases très solides" pour prolonger la coopération entre les membres de...

vendredi 20 avril 2018 à 06:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi en Asie dans un marché volatil, en attendant une réunion de l'Opep dans un...

vendredi 20 avril 2018 à 06:03

Au-delà du pétrole: les majors en quête de diversification

Paris: Le rachat de Direct Energie par Total annoncé cette semaine illustre la volonté des groupes pétroliers de se diversifier face à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite