Menu
A+ A A-

ExxonMobil: les bénéfices 2015 plongent moins que redouté

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil a enregistré un plongeon de ses bénéfices en 2015, dont son plus faible profit trimestriel depuis 2002, accusant de plein fouet la chute des prix du pétrole dont les dégâts ont néanmoins été limités par des économies.
Le résultat net annuel a été divisé par deux à 16,15 milliards de dollars, dont 2,78 milliards au quatrième trimestre (-57,7% sur un an). C'est le cinquième trimestre consécutif de baisse des bénéfices.

Cette performance se traduit toutefois par un bénéfice ajusté par action, référence en Amérique du nord, de 3,85 dollars sur l'année et de 67 cents sur le dernier trimestre, contre 3,82 dollars et 63 cents attendus respectivement par les marchés.

Le chiffre d'affaires annuel a diminué de 35% à 268,88 milliards de dollars, tandis que les revenus trimestriels ont reculé de 31,5% à 59,81 milliards. Le recul est néanmoins moins prononcé que redouté par les analystes, qui anticipaient 252,94 milliards de dollars sur l'année et 51,36 milliards sur le trimestre.

ExxonMobil est ainsi la dernière entreprise énergétique à subir les conséquences de la dégringolade des prix de l'or noir, qui ont perdu plus de la moitié de leur valeur en un an et demi.

L'activité lucrative de production et exploration pétrolière et gazière (amont) a ainsi vu ses bénéfices diviser par près de trois l'an dernier à 7,1 milliards de dollars, avec un fait notoire: une perte de 538 millions de dollars au quatrième trimestre aux Etats-Unis.

La production de pétrole et de gaz a néanmoins augmenté de 3,2%, à 4,1 millions de barils équivalent pétrole par jour, grâce à des puits canadiens, indonésiens, norvégiens et américains ainsi que des gisements en Afrique de l'ouest.

ExxonMobil a pu compter sur son modèle économique qui le place à tous les échelons de l'industrie pétrolière: de l'exploration à la vente au consommateur via les stations à essence notamment.

Les activités de raffinage (aval) ont enregistré un bénéfice de 6,6 milliards de dollars en 2015, près du double comparé à un an plus tôt, tandis que le résultat net de la chimie était de 4,4 milliards de dollars en hausse de 103 millions comparé à 2014.

Traditionnellement, quand les prix du brut sont bas, les coûts de traitement sont allégés, ce qui bénéficie aux raffineurs.

Le PDG Rex Tillerson a promis de tailler dans les coûts pour résister à un environnement difficile mais sans davantage de précisions. L'enveloppe destinée aux investissements a diminué de 19,4% à 31,05 milliards de dollars en 2015, dont une réduction de 29% lors des trois derniers mois de l'année.

Le dirigeant n'a rien dit sur une éventuelle acquisition préconisée par les marchés pour arrêter le recul de ses revenus et de ses bénéfices.

A Wall Street, le titre du groupe d'Irvin (Texas, sud) reculait de 2,35% à 74,80 dollars dans les échanges électroniques de pré-séance.

(c) AFP

Commenter ExxonMobil: les bénéfices 2015 plongent moins que redouté


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 14 mars 2019

    Paie doublée pour le patron de Shell en 2018

    Londres: Le directeur général de Royal Dutch Shell a vu sa rémunération plus que doubler l'an passé à plus de 20 millions...

    vendredi 08 mars 2019

    Le groupe parapétrolier CGG réduit sa perte en 2018

    Paris: Le groupe parapétrolier CGG, qui évalue notamment les ressources en hydrocarbures du sous-sol pour le compte des compagnies pétrolières, a réduit...

    lundi 04 mars 2019

    Loukoïl: le bénéfice net en hausse de près de 50% en 2018

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole, le groupe privé Loukoïl, a publié lundi un bénéfice net en hausse de 48% pour...

    vendredi 15 février 2019

    Eni: bénéfice net ajusté presque doublé en 2018

    Rome: Le géant pétrolier et gazier italien Eni, porté par la hausse du prix du brut, a annoncé vendredi un bond de...

    jeudi 07 février 2019

    Total: le bénéfice 2018 grimpe porté par les cours et la pro…

    Paris: Le groupe pétrolier et gazier Total a annoncé jeudi un bénéfice 2018 en forte hausse, porté par la progression des cours...

    mardi 05 février 2019

    Rosneft: bénéfice net plus que doublé en 2018

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net en 2018, profitant comme l'ensemble...

    mardi 05 février 2019

    BP multiplie presque par 3 son bénéfice en 2018

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a annoncé mardi un bénéfice multiplié quasiment par trois en 2018, dopé comme l'ensemble du secteur...

    vendredi 01 février 2019

    Chevron: résultats trimestriels mitigés malgré un gros bénéf…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats contrastés au quatrième trimestre, marqués par une flambée de son...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxon Mobil : va investir plus que prévu d'ici 2020, le titre recule

    mercredi 06 mars 2019

    New York: Exxon Mobil a annoncé mercredi qu'il allait investir plus que prévu en 2020 afin de donner un coup de pouce à sa production, une déclaration qui ne plaît guère aux acteurs de marché qui avaient plutôt espéré du...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    mardi 19 mars 2019 à 12:39

    Le pétrole monte, profitant des promesses de l'Opep

    Londres: Les prix du pétrole montaient mardi en cours d'échanges européens, continuant de profiter d'une réunion de suivi de l'accord qui unit...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite