Menu
A+ A A-

Total va signer un contrat avec l'Iran pour lui acheter du pétrole brut

prix du petrole ParisParis: Total va signer un contrat avec l'Iran pour lui acheter du pétrole brut, à la faveur de la levée des sanctions internationales contre ce pays, a annoncé jeudi le PDG du géant pétrolier français à des journalistes.
"Nous allons acheter du pétrole à l'Iran, notamment pour l'amener en Europe et dans nos raffineries françaises", a indiqué Patrick Pouyanné à l'issue d'une rencontre avec le président iranien, Hassan Rohani, en visite officielle à Paris.

"Nous avons prévu, dans le (...) commerce du brut, de signer un contrat qui nous permettra d'enlever (acheter, ndlr) entre 150.000 barils par jour et 200.000 barils par jour de brut", a-t-il précisé.

Avec la fin des sanctions économiques et financières, l'Iran a décidé d'augmenter de 500.000 barils par jour sa production pétrolière, une mesure susceptible de peser encore davantage sur des cours du brut déjà très affaiblis par une offre surabondante.

Les prix du brut évoluent actuellement autour de 32 dollars le baril, environ 70% de moins qu'en juin 2014.

La production du pays, qui dispose des quatrièmes réserves mondiales d'or noir, s'élève actuellement à 2,8 millions de barils par jour, dont un peu plus d'un million destinés à l'exportation.

Total sera présent à la signature d'accords avec l'Iran prévue jeudi après-midi à l'Elysée, selon le groupe.

Au-delà de ce contrat, d'autres projets sont envisagés dans la République islamique, a indiqué le PDG de Total.

Face à la concurrence des autres compagnies pétrolières occidentales, le groupe français est perçu comme bien placé, d'autant plus qu'il avait gardé une représentation à Téhéran durant toute la durée des sanctions.

"Total a été très présent en Iran hier, très fidèle à l'Iran", a expliqué Patrick Pouyanné. "Nous avons bien évidemment envisagé d'autres projets, maintenant il faut les discuter. C'est le début d'une histoire", a-t-il poursuivi.

"Nous allons avoir accès à un centre de données pour développer ces projets et engager des discussions avec la NIOC (la compagnie nationale iranienne de pétrole, ndlr) et le ministère du pétrole", a-t-il précisé. "Et puis après, on négociera. Et vous savez qu'en Iran, négocier peut prendre un peu de temps, comme partout".

Selon le dirigeant, il y a "la volonté de part et d'autre de coopérer".

(c) AFP

Commenter Total va signer un contrat avec l'Iran pour lui acheter du pétrole brut


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mardi 04 décembre 2018

    Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole d…

    Téhéran: Le président iranien Hassan Rohani a de nouveau menacé mardi de bloquer les exportations de pétrole dans le Golfe, en réaction...

    samedi 01 décembre 2018

    L'Iran a élaboré un "mécanisme" pour vendre son pé…

    Téhéran: L'Iran a finalisé un "mécanisme" permettant l'achat de pétrole iranien par Séoul après le rétablissement de sanctions américaines contre son secteur...

    mardi 20 novembre 2018

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à ses salariés en…

    mercredi 12 décembre 2018

    Paris: Le groupe Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à tous ses salariés en France et proposer une augmentation de 3,1% aux organisations syndicales, a annoncé son PDG Patrick Pouyanné mercredi, après une série d'annonces similaires...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 12 décembre 2018 à 21:48

    Le pétrole finit en baisse, le niveau des stocks américains …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi à la clôture, dans le sillage d'un rapport américain montrant une baisse...

    mercredi 12 décembre 2018 à 17:11

    USA: les stocks de pétrole brut reculent moins qu'anticipé

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé moins fortement qu'anticipé par les analystes, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:31

    La baisse du pétrole éclaircit le ciel des transporteurs (Ia…

    Genève: L'Association internationale du transport aérien (Iata) prévoit en 2019 des bénéfices nets au niveau mondial en hausse de 9,91%, soutenus par...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:11

    Le pétrole solide avant les chiffres du gouvernement américa…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens en attendant les chiffres du gouvernement américain sur les stocks du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 14:32

    La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a un peu réduit sa production de brut en novembre, en raison notamment du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 13:50

    Les pays du Golfe doivent s'habituer à un pétrole à bas prix

    Dubaï: Les pays arabes du Golfe, qui dépendent fortement du pétrole, doivent s'attendre à des prix bas à long terme et à...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:46

    Réunion d'évaluation des producteurs de pétrole en avril (Em…

    Dubaï: Les pays pétroliers ayant décidé de réduire leur production doivent se réunir en avril pour évaluer l'impact de cette réduction sur...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:20

    Le pétrole progresse en attendant les chiffres officiels sur…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens, après des chiffres sur la baisse des stocks des États-Unis et...

    mercredi 12 décembre 2018 à 10:55

    Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à se…

    Paris: Le groupe Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à tous ses salariés en France et proposer une augmentation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite