Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le Koweït et l'Irak excluent une baisse de la production de l'Opep

prix du petrole KoweïtKoweït: Le Koweït et l'Irak ont exclu mardi une réduction unilatérale de la production de l'Opep pour faire remonter les prix du pétrole.
Les ministres du Pétrole des deux pays membres du cartel ont également minimisé le besoin d'une réunion d'urgence de l'OPEP souhaitée par certains pays.

L'OPEP ne va pas réduire sa production à moins d'une réduction de la production en dehors de l'organisation, a déclaré à la presse le ministre koweïtien du pétrole par intérim Anas al-Saleh.

Je ne vois aucune logique à une réduction de la production de l'OPEP sans réduction de celle de pays Non-OPEP, a-t-il souligné.

Son homologue irakien Adel Abdel Mehdi a déclaré que son pays était prêt à coopérer avec (tout) pays (hors OPEP) qui serait prêt à collaborer pour faire réduire la production afin d'inverser la courbe de la baisse des prix qui ont atteint leur plus bas en 13 ans.

Il a souligné que le marché avait besoin d'un accord entre tous les producteurs.

L'OPEP a refusé lors de sa réunion ministérielle de novembre 2014 de réduire sa production pour préserver ses parts de marché.

Mardi vers 11H30 GMT , le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars valait 30,70 dollars (28,34 euros) sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour la même échéance prenait 7 cents à 30,41 dollars.

Le Venezuela a proposé une réunion extraordinaire de l'OPEP en février pour examiner la question de la chute des prix.

Mais le ministre koweïtien du Pétrole a estimé inutile toute réunion du cartel sans ordre du jour précis avant sa conférence ministérielle régulière prévue en juin prochain.

Nous n'avons pas besoin de nous réunir pour simplement nous réunir, a-t-il dit.

Il s'est félicité de la stratégie de l'OPEP de ne pas réduire la production, estimant qu'elle marche.

Le ministre irakien a indiqué qu'au prix actuel du brut, la majorité des pays producteurs vendent leur pétrole à un prix inférieur au coût de production.

Il a prévenu que si la crise actuelle persistait encore, les prix pourraient rebondire fortement.

Si la crise énergétique se poursuit sur une longue période et les investissements baissent, le prix va rebondir soudainement et fortement, a dit M. Abdel Mehdi.

Le problème sera alors celui de la demande plutôt que celui de la surabondance de l'offre, a-t-il ajouté, indiquant que les prix du brut devraient remonter à autour 50 dollars le baril durant le deuxième semestre de cette année.

Le directeur général de la firme publique Kuwait Petroleum Corp, Nizar al-Adsani, a indiqué que les investissements dans les secteurs de la production et de l'exploration du pétrole dans le monde avaient chuté de 20% en 2015 par rapport aux 850 milliards de dollars investis en 2014. Cette baisse devrait être de 18% cette année, selon lui.

(c) AFP

Le pétrole en Irak

Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

jeudi 01 novembre 2018

Irak: 8,55 milliards de dollars de recettes pétrolières, pre…

Bagdad: Les recettes pétrolières de l'Irak ont atteint en octobre 8,55 milliards de dollars (7,52 milliards d'euros), soit presque le double par...

lundi 01 octobre 2018

Recettes pétrolières record pour l'Irak en septembre

Bagdad: Les recettes pétrolières de l'Irak ont atteint en septembre un niveau record, à plus de 7,9 milliards de dollars, a indiqué...

jeudi 06 septembre 2018

Irak: nouvelles manifestations dans la ville pétrolière de B…

Bassora (irak): Des milliers de manifestants ont de nouveau convergé jeudi devant le siège du gouvernorat de Bassora afin de déposer des...

Le pétrole au Koweït

Voir toutes les nouvelles du pétrole au Koweït

jeudi 26 avril 2018

L'Irak autorise l'exploration pétrolière près des frontières…

Bagdad: Le ministère irakien du Pétrole a accordé jeudi trois permis d'exploration pétrolière près de sa frontière avec l'Iran, pour la première...

lundi 16 avril 2018

Pétrole: Oman et Koweït exhortent à poursuivre la coopératio…

Koweït: Le Koweït et Oman ont appelé lundi les pays membres et non-membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) à...

mercredi 31 janvier 2018

Pétrole: le Koweït prévoit d'investir 500 mds USD pour augme…

Koweït: Le Koweït, l'un des principaux pays membres de l'Opep, prévoit de dépenser plus de 500 milliards de dollars d'ici 2040 pour...

La Production de pétrole dans le monde

-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

lundi 12 novembre 2018

Ryad réclame une baisse de production de pétrole d'un millio…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Arabie saoudite a estimé lundi indispensable de réduire la production mondiale de pétrole d'un million de barils...

lundi 12 novembre 2018

La production mondiale de pétrole doit être réduite d'un mil…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré lundi qu'une analyse technique montrait la nécessité de...

dimanche 11 novembre 2018

Prévoyant une surproduction de pétrole, les producteurs veul…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Les grands producteurs de pétrole ont affirmé dimanche que l'offre mondiale de brut l'année prochaine surpasserait la...

dimanche 11 novembre 2018

Le royaume saoudien va réduire ses exportations de pétrole d…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a annoncé dimanche que son pays allait réduire ses exportations...

dimanche 11 novembre 2018

Pas encore de consensus entre producteurs pour réduire la pr…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré dimanche qu'il n'y avait "pas encore de consensus...

dimanche 11 novembre 2018

Les géants du pétrole envisagent de limiter leur production

Dubaï: Les grands producteurs de pétrole se réunissent dimanche à Abou Dhabi pour étudier la possibilité d'un retour à des limitations de...

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

lundi 12 novembre 2018 à 17:29

Les prix des carburants baissent fortement en France

Paris: Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont tous fortement baissé la semaine dernière, dans le sillage des...

lundi 12 novembre 2018 à 16:27

Prix des carburants: réunion à Matignon avant une mobilisati…

Paris: Une partie du gouvernement s'est réunie lundi à Matignon pour finaliser les mesures d'"accompagnement" de la hausse des prix et des...

lundi 12 novembre 2018 à 16:19

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite promet des baisses de …

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi alors que l'Arabie saoudite a affirmé qu'elle réduirait sa production dès décembre et a défendu...

lundi 12 novembre 2018 à 15:57

Nigeria: l'agence anti-corruption veut extrader une ex-minis…

Abuja: Le patron de l'agence anti-corruption du Nigeria a annoncé lundi son intention de faire extrader l'ex-ministre du Pétrole, estimant trop lente...

lundi 12 novembre 2018 à 12:32

Ryad réclame une baisse de production de pétrole d'un millio…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Arabie saoudite a estimé lundi indispensable de réduire la production mondiale de pétrole d'un million de barils...

lundi 12 novembre 2018 à 12:27

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

Londres: Les prix du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens après leur plongeon de la semaine dernière, soutenus par les promesses...

lundi 12 novembre 2018 à 11:09

Prix des carburants: "inquiétude" du gouvernement …

Paris: Le gouvernement "craint" pour "la sécurité des personnes" lors des mobilisations du 17 novembre contre la hausse du prix des carburants...

lundi 12 novembre 2018 à 10:37

La production mondiale de pétrole doit être réduite d'un mil…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré lundi qu'une analyse technique montrait la nécessité de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite