Menu
RSS
A+ A A-

Total se désengage partiellement d'un gisement en Russie

prix du petrole ParisParis: Le géant pétrolier Total a annoncé jeudi avoir cédé une participation de 20% dans le gisement de Khariaga, dans l'Arctique russe, et son rôle d'opérateur à la société russe Zaroubejneft qui renforce son rôle dans ce projet.
A l'issue de la transaction, Total conservera une participation de 20% dans le projet aux côtés de Zaroubejneft (40%, opérateur) de Statoil (30%) et de Nenets Oil Company (10%), indique le groupe français dans un communiqué.

Aucun montant n'a été dévoilé pour cette opération.

Le groupe français reste donc impliqué dans ce projet, qui a produit 15 millions de tonnes de pétrole depuis son démarrage en 1999 et qui a généré 3 milliards de dollars de recettes pour la Russie.

En avril 2005, le journal russe Vedomosti avait affirmé que des discussions, initiées par l'entreprise russe Zaroubejneft, étaient en cours au sujet d'un désengagement de Total dans Khariaga mais qu'elles butaient sur le montant de la transaction et le règlement de certains litiges en cours.

Des analystes interrogés par le journal estimaient alors la participation de Total dans une fourchette comprise entre 150 et 300 millions de dollars.

Ils relèvaient aussi que le projet avait été perturbé par les sanctions liées à la crise ukrainienne, empêchant l'importation de certains équipements, et que le groupe français pourrait vouloir sortir de Khariaga pour se consacrer au projet gazier géant Yamal, en cours de construction dans la même région.

La Russie est un pays majeur pour le groupe. Total y a des projets de développement ambitieux à travers son partenariat avec Novatek et sa participation dans le projet Yamal LNG, qui est en cours de développement, explique Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production de Total, cité dans le communiqué.

Total et Novatek, numéro deux russe du gaz, sont partenaires dans le projet de gaz naturel liquéfié Yamal, dont le lancement est prévu en 2017, et évalué à 27 milliards de dollars.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière française Total

Total se désengage un peu plus des sables bitumineux canadiens

vendredi 31 août 2018

Paris: Le géant pétrolier et gazier Total a annoncé vendredi la vente de sa participation dans le projet Joslyn de sables bitumineux au Canada, déjà mis en sommeil depuis 2015, conséquence de la chute des prix du brut.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 20 septembre 2018 à 21:08

Le pétrole lesté par les critiques de Trump contre l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, affectés entre autres par les critiques du président américain Donald...

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:06

Trump exige de l'Opep une réduction immédiate des prix du pé…

Washington: Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du...

jeudi 20 septembre 2018 à 14:03

Dossier Eni/Shell de corruption au Nigeria: deux premières c…

Milan: Une juge de Milan a prononcé jeudi les deux premières condamnations dans un dossier de corruption présumée au Nigeria impliquant les...

jeudi 20 septembre 2018 à 12:16

Le pétrole monte un peu, le marché reprend son souffle

Londres: Les prix du pétrole montaient très légèrement jeudi en cours d'échanges européens après deux séances de hausse marquée dans un marché...

jeudi 20 septembre 2018 à 10:52

Le Premier ministre Français "assume" la hausse de…

Paris: Le Premier ministre Edouard Philippe a dit jeudi "assumer" la hausse des taxes sur les carburants prévue en 2019, jugeant nécessaire...

jeudi 20 septembre 2018 à 05:41

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper en Asie jeudi, portés par un net repli des stocks de brut aux Etats-Unis...

mercredi 19 septembre 2018 à 21:35

Le pétrole profite d'une nouvelle baisse des stocks de brut …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, portés par l'annonce d'un repli des stocks de brut aux...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite