Menu
A+ A A-

Total se désengage partiellement d'un gisement en Russie

prix du petrole ParisParis: Le géant pétrolier Total a annoncé jeudi avoir cédé une participation de 20% dans le gisement de Khariaga, dans l'Arctique russe, et son rôle d'opérateur à la société russe Zaroubejneft qui renforce son rôle dans ce projet.
A l'issue de la transaction, Total conservera une participation de 20% dans le projet aux côtés de Zaroubejneft (40%, opérateur) de Statoil (30%) et de Nenets Oil Company (10%), indique le groupe français dans un communiqué.

Aucun montant n'a été dévoilé pour cette opération.

Le groupe français reste donc impliqué dans ce projet, qui a produit 15 millions de tonnes de pétrole depuis son démarrage en 1999 et qui a généré 3 milliards de dollars de recettes pour la Russie.

En avril 2005, le journal russe Vedomosti avait affirmé que des discussions, initiées par l'entreprise russe Zaroubejneft, étaient en cours au sujet d'un désengagement de Total dans Khariaga mais qu'elles butaient sur le montant de la transaction et le règlement de certains litiges en cours.

Des analystes interrogés par le journal estimaient alors la participation de Total dans une fourchette comprise entre 150 et 300 millions de dollars.

Ils relèvaient aussi que le projet avait été perturbé par les sanctions liées à la crise ukrainienne, empêchant l'importation de certains équipements, et que le groupe français pourrait vouloir sortir de Khariaga pour se consacrer au projet gazier géant Yamal, en cours de construction dans la même région.

La Russie est un pays majeur pour le groupe. Total y a des projets de développement ambitieux à travers son partenariat avec Novatek et sa participation dans le projet Yamal LNG, qui est en cours de développement, explique Arnaud Breuillac, directeur général Exploration-Production de Total, cité dans le communiqué.

Total et Novatek, numéro deux russe du gaz, sont partenaires dans le projet de gaz naturel liquéfié Yamal, dont le lancement est prévu en 2017, et évalué à 27 milliards de dollars.

(c) AFP

Commenter Total se désengage partiellement d'un gisement en Russie


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à ses salariés en…

    mercredi 12 décembre 2018

    Paris: Le groupe Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à tous ses salariés en France et proposer une augmentation de 3,1% aux organisations syndicales, a annoncé son PDG Patrick Pouyanné mercredi, après une série d'annonces similaires...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 12 décembre 2018 à 21:48

    Le pétrole finit en baisse, le niveau des stocks américains …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi à la clôture, dans le sillage d'un rapport américain montrant une baisse...

    mercredi 12 décembre 2018 à 17:11

    USA: les stocks de pétrole brut reculent moins qu'anticipé

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé moins fortement qu'anticipé par les analystes, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:31

    La baisse du pétrole éclaircit le ciel des transporteurs (Ia…

    Genève: L'Association internationale du transport aérien (Iata) prévoit en 2019 des bénéfices nets au niveau mondial en hausse de 9,91%, soutenus par...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:11

    Le pétrole solide avant les chiffres du gouvernement américa…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens en attendant les chiffres du gouvernement américain sur les stocks du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 14:32

    La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a un peu réduit sa production de brut en novembre, en raison notamment du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 13:50

    Les pays du Golfe doivent s'habituer à un pétrole à bas prix

    Dubaï: Les pays arabes du Golfe, qui dépendent fortement du pétrole, doivent s'attendre à des prix bas à long terme et à...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:46

    Réunion d'évaluation des producteurs de pétrole en avril (Em…

    Dubaï: Les pays pétroliers ayant décidé de réduire leur production doivent se réunir en avril pour évaluer l'impact de cette réduction sur...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:20

    Le pétrole progresse en attendant les chiffres officiels sur…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens, après des chiffres sur la baisse des stocks des États-Unis et...

    mercredi 12 décembre 2018 à 10:55

    Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à se…

    Paris: Le groupe Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à tous ses salariés en France et proposer une augmentation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite