Menu
A+ A A-

Statoil prend 12% dans le suédois Lundin pour 500 millions d'euros

prix du petrole norvègeOslo: Le géant norvégien des hydrocarbures Statoil a annoncé jeudi avoir pris pour 4,6 milliards de couronnes suédoises (497 millions d'euros) une participation de 11,93% dans le suédois Lundin Petroleum.
Les deux groupes sont partenaires sur plusieurs gisements au large de la Norvège, dont Edvard Grieg récemment entré en production, et surtout Johan Sverdrup qui pourrait receler jusqu'à 2,9 milliards de barils équivalent-pétrole en mer du Nord et dont l'exploitation devrait démarrer fin 2019.

L'investissement dans Lundin Petroleum accroîtra indirectement la présence de Statoil dans des actifs de base sur le plateau continental norvégien, a souligné le groupe norvégien dans un communiqué.

Statoil dit ne pas projeter d'augmenter sa part dans le capital de Lundin, contrôlé par la famille suédoise du même nom.

L'opération intervient à un moment où les valeurs pétrolières ont énormément chuté en Bourse dans le sillage du cours du baril, qui est brièvement descendu en dessous des 30 dollars mercredi.

Statoil a déboursé environ 124 couronnes par action Lundin, soit une prime de 28,5% par rapport au cours à la clôture mercredi à la Bourse de Stockholm (96,5 couronnes). Au course des six derniers mois, le titre a abandonné près de 30%.

Le fait que Statoil achète une part minoritaire dans Lundin Petroleum est le signe que le plateau continental norvégien reste attrayant, même dans les moments difficiles, a commenté le ministre norvégien du Pétrole et de l'Énergie, Tord Lien.

Sur les neuf premiers mois de 2015, Lundin a produit quelque 30.000 barils équivalent-pétrole par jour (bep/j) essentiellement en Norvège mais aussi en France, aux Pays-Bas, en Malaisie et en Indonésie. La production de Statoil s'est élevée en moyenne à 1,945 million bep/j sur la même période.

Commenter Statoil prend 12% dans le suédois Lundin pour 500 millions d'euros



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

    Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

    jeudi 26 juillet 2018

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    mercredi 07 février 2024

    Equinor voit son bénéfice net chuter en 2023

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a fait état mercredi d'une chute de 59% de son bénéfice net en 2023, plombé...

    vendredi 27 octobre 2023

    Equinor fait mieux que prévu malgré la chute des cours

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié vendredi des résultats trimestriels en forte baisse reflétant la chute des cours, en...

    mardi 22 août 2023

    TotalEnergies acquiert 40% dans un permis d'exploration dans…

    Paris: La major pétro-gazière TotalEnergies a annoncé mardi l'acquisition d'une participation de 40% dans un permis d'exploration pour du stockage de CO2...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite