Menu
RSS
A+ A A-

Technip s'allie avec Serimax (Vallourec), dont il va prendre une participation minoritaire

prix du petrole ParisParis: Le groupe français de services pétroliers Technip va prendre une participation minoritaire dans Serimax et déployer un partenariat stratégique dans le soudage de conduites sous-marines avec cette filiale de Vallourec, une opération destinée à s'adapter au contexte pétrolier dégradé, ont annoncé les deux entreprises lundi.
Les deux entreprises ont signé aujourd'hui (lundi) un accord de principe pour mettre en place un partenariat stratégique dans le domaine du soudage de conduites sous-marines. Dans ce cadre, Technip ferait l'acquisition d'une participation minoritaire dans Serimax, dont il est un client de longue date, ont-elles indiqué.

Technip prendrait jusqu'à 20% du capital de la filiale de Vallourec, présente sur le marché des conduites sous-marines et terrestres, a précisé une porte-parole du groupe à l'AFP, sans dévoiler le montant de la transaction.

L'accord, soumis aux approbations réglementaires habituelles, devrait être finalisé au premier trimestre pour une mise en place progressive du partenariat en 2016 et 2017, a-t-elle précisé.

Par cette opération, les deux entreprises entendent s'adapter aux exigences de leurs clients, les grandes compagnies pétrolières qui, face à la dégringolade des prix du brut, réduisent leurs investissements et les coûts de leurs projets.

Cette opération revêt une importance stratégique. C'est une opportunité pertinente au moment où nos clients nous demandent de réfléchir à de nouvelles solutions afin d'optimiser leurs coûts, a expliqué à l'AFP Didier Hornet, un dirigeant de Vallourec en charge de la stratégie pétrole et gaz.

L'objectif est de délivrer des solutions nouvelles, et de les délivrer plus vite, a-t-il ajouté.

La technologie de soudage de Serimax sera déployée sur les bases d'assemblage de Technip et ses navires de pose en S, ce qui permettra aux deux partenaires d'augmenter les performances opérationnelles en améliorant la productivité, la planification et l'intégration de la chaîne de valeur, selon le communiqué.

La qualité ou la rapidité de soudage a un impact sur le planning des opérations et donc, par ricochet, sur le budget total du projet, a expliqué la porte-parole de Technip.

Sur le plan financier, Didier Hornet a indiqué que l'opération était peu significative pour Vallourec, engagé dans une vaste restructuration de ses activités pour affronter la crise du pétrole.

mpa/fka/eb

VALLOUREC

TECHNIP



(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

mercredi 15 août 2018 à 21:56

Le pétrole sous la pression de stocks abondants et d'un doll…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, déjà sous la pression d'une hausse du dollar depuis plusieurs séances, ont plongé mercredi après...

mercredi 15 août 2018 à 18:17

USA: les stocks de brut bondissent, le cours chute

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont bondi la semaine dernière à la surprise des analystes, selon les chiffres...

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

mardi 14 août 2018 à 22:04

Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé mardi dans un marché influencé par un dollar au plus haut depuis...

mardi 14 août 2018 à 16:10

Le pétrole remonte dans un marché plus confiant

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 12:55

Le pétrole profite d'une accalmie de la crise turque

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite