Menu
A+ A A-

L'OPEP s'attend à une baisse de la production hors cartel en 2016

prix du petrole vienneVienne: L'OPEP a indiqué jeudi qu'elle s'attendait à ce que la production de brut des pays ne faisant pas partie du cartel baisse en 2016 encore plus qu'elle ne le prévoyait ce qui validerait son audacieuse stratégie consistant à ne pas baisser son plafond de production pour faire remonter les prix.
Dans son dernier bulletin mensuel, l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) souligne que la production de pétrole hors cartel baissera de 380.000 barils par jour à 57,14 millions de barils par jour en moyenne.

La précédente prévision de l'OPEP qui produit près du tiers de la production mondiale s'attendait à une baisse de 130.000 barils par jour des pays ne faisant pas partie du cartel qui regroupe 13 pays.

Les prix du pétrole ont baissé de plus de 60% au cours des derniers dix huit mois en raison d'un excédent pétrolier sur les marchés et d'une économie chinoise à la peine ce qui a poussé le Brent en dessous de la barre des 40 dollars cette semaine ce qui n'était plus arrivé depuis 2009.

Par le passé, l'OPEP avait réagi à la baisse des prix en réduisant sa production. Mais vendredi dernier à Vienne le cartel a décidé de maintenir son plafond de production.

Cette stratégie insiprée par l'Arabie Saoudite, pilier de l'OPEP, a pour but de maintenir les parts de marché du cartel et de mettre la pression aux producteurs américains de pétrole de schiste dont la production a bondi au cours des dernières années et qui ont besoin d'un prix du baril plus élevé pour être rentables.

Le bulletin mensuel précise cependant que la stratégie de l'OPEP aura besoin de temps pour produire ses effets, le cartel ayant revu à la hausse la production des pays non OPEP pour 2015.

Après l'exceptionnelle croissance de la production des pays non OPEP à 2,23 millions de barils par jour en 2014, l'OPEP évalue à un million de barils cette production en 2015 qu'elle a révisée à la hausse après l'avoir initialement prévue à 280.000 barils par jour.

La plus grosse baisse de production en 2016 de pays ne faisant pas partie de l'OPEP viendra, selon le cartel, des Etats-Unis.

Le bulletin montre aussi cependant que la production de la Russie, qui ne fait pas partie de l'OPEP, a battu en octobre et novembre des records post-soviétiques.

La publication ajoute toutefois que si la part de l'OPEP sur les marchés a baissé depuis 2008, elle a légèrement progressé de 0,4% sur les 11 premiers mois de 2015 à 32,9%.



(c) AFP

La Production de pétrole dans le monde

-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

mardi 13 novembre 2018

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

lundi 12 novembre 2018

Ryad réclame une baisse de production de pétrole d'un millio…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Arabie saoudite a estimé lundi indispensable de réduire la production mondiale de pétrole d'un million de barils...

lundi 12 novembre 2018

La production mondiale de pétrole doit être réduite d'un mil…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré lundi qu'une analyse technique montrait la nécessité de...

dimanche 11 novembre 2018

Prévoyant une surproduction de pétrole, les producteurs veul…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Les grands producteurs de pétrole ont affirmé dimanche que l'offre mondiale de brut l'année prochaine surpasserait la...

dimanche 11 novembre 2018

Le royaume saoudien va réduire ses exportations de pétrole d…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a annoncé dimanche que son pays allait réduire ses exportations...

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite