Menu
A+ A A-

Trafic de pétrole de l'EI: Erdogan dénonce les accusations immorales de Moscou

prix du petrole ankaraAnkara: Le président turc Recep Tayyip Erdogan a dénoncé jeudi les accusation immorales de la Russie sur une implication de sa famille dans la contrebande de pétrole du groupe Etat islamique (EI) et mis en cause en retour la complicité de Moscou dans ce trafic.
La Russie est obligée de prouver ces allégations (...) celles qui impliquent ma famille sont de nature immorale, a lancé M. Erdogan lors d'un discours prononcé à Ankara devant des syndicalistes.

Le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov a affirmé mercredi devant la presse que la classe dirigeante politique (turque), dont le président Erdogan et sa famille, est impliquée dans ce commerce illégal de pétrole avec les jihadistes.

M. Antonov a notamment mis en cause le gendre de M. Erdogan, Berat Albayrak, 37 ans, qui a longtemps dirigé le groupe Calik Holding, spécialisé dans l'énergie, et l'un de ses fils, Bilal, à la tête d'un groupe de travaux publics et de transport maritime.

Dans la foulée, M. Erdogan a accusé à son tour jeudi Moscou de jouer un rôle dans le même trafic.

Nous avons des preuves. Nous allons commencer à les révéler au monde, a-t-il menacé, citant notamment le nom de l'homme d'affaires syrien George Haswani, titulaire d'un passeport russe, qui bénéficierait selon lui des ventes de brut extrait par les jihadistes des puits qu'ils contrôlent en Syrie et en Irak.

George Haswani a été récemment frappé par des sanctions financières américaines après celles imposées par l'Union européenne (UE). Ce Syrien est accusé par Washington et Bruxelles d'acheter du pétrole à l'EI pour le compte du régime de Bachar al-Assad.

La Turquie et la Russie traversent une grave crise déclenchée par la destruction d'un avion militaire russe par l'armée turque à la frontière syrienne le 24 novembre.

Malgré ces tensions, les ministres des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov et turc Mevlüt Cavusoglu devaient se rencontrer jeudi à Belgrade, en marge d'une réunion ministérielle de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), leur première rencontre depuis le début de la crise.



(c) AFP

Commenter Trafic de pétrole de l'EI: Erdogan dénonce les accusations immorales de Moscou


    Le pétrole en Syrie

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Syrie

    vendredi 24 septembre 2021

    Le Hezbollah libanais annonce l'arrivée d'une nouvelle carga…

    Le caire: Le Hezbollah libanais a annoncé l'arrivée jeudi soir d'une nouvelle cargaison de pétrole en provenance d'Iran dans le port syrien...

    dimanche 10 mai 2020

    Syrie: nouvelles coupes dans les subventions sur l'essence

    Damas: Les autorités syriennes ont adopté dimanche de nouvelles coupes dans les subventions sur l'essence, les mesures d'austérité se succédant dans le...

    jeudi 04 juillet 2019

    Un pétrolier en route vers la Syrie arraisonné à Gibraltar

    Londres: Un pétrolier soupçonné d'acheminer du brut en Syrie en violation des sanctions européennes a été arraisonné à Gibraltar, annoncent jeudi les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 06 décembre 2021 à 21:06

    Moins crispé par Omicron, le pétrole rebondit, aidé par les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu une nouvelle forte variation lundi, à la hausse cette fois, profitant d'une moindre...

    lundi 06 décembre 2021 à 12:16

    Le pétrole profite d'une augmentation des tarifs de Saudi Ar…

    Londres: Les prix du pétrole abordaient la semaine en hausse lundi, soutenus par l'augmentation dimanche de ses tarifs par le géant saoudien...

    vendredi 03 décembre 2021 à 22:02

    le pétrole en ordre dispersé à l'issue d'une semaine très vo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ et...

    vendredi 03 décembre 2021 à 12:02

    Le pétrole poursuit sur sa lancée au lendemain de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ qui les a vus reconduire...

    vendredi 03 décembre 2021 à 08:51

    Shell se retire d'un projet pétrolier controversé au large d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé son retrait d'un projet de champ pétrolier au large des îles Shetland...

    jeudi 02 décembre 2021 à 22:04

    Hypervolatil après la décision de l'Opep+, le pétrole repart…

    Cours de clôture: Les cours du brut ont eu droit à un tour de montagnes russes jeudi: en hausse en amont de...

    jeudi 02 décembre 2021 à 20:06

    L'Opep+ ouvre les vannes malgré Omicron, Washington applaudi…

    New York: Les producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont décidé jeudi d'augmenter leur production en...

    jeudi 02 décembre 2021 à 17:50

    Le pétrole digère la décision de l'Opep+ et repart de l'avan…

    Londres: Les cours du brut avaient le droit à un tour de montagnes russes jeudi : en hausse en amont de la...

    jeudi 02 décembre 2021 à 16:23

    L'Opep+ continue d'ouvrir les vannes malgré la menace Omicro…

    Londres: Les treize producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ ont décidé jeudi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite