Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft dépasse les attentes au 3T, le bénéfice net s'envole malgré la chute des cours

prix du petrole moscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a vu son bénéfice net s'envoler et dépasser les attentes au troisième trimestre grâce à une maîtrise rigoureuse de ses coûts, en dépit de la chute des cours des hydrocarbures.
Le bénéfice net du groupe, contrôlé à majorité par l'Etat russe, s'est élevé entre juillet et septembre à 113 milliards de roubles (1,6 milliard d'euros), s'établissant bien au-delà de toutes les prévisions des analystes interrogés par l'agence Interfax.

Sur la même période un an plus tôt, il s'était effondré à un milliard de roubles à cause de la baisse des cours, mais aussi des sanctions occidentales visant la société en raison de la crise ukrainienne.

Malgré un environnement économique difficile, le groupe a continué d'améliorer son efficacité, a souligné le directeur général Igor Setchine, dans un communiqué, soulignant que les coûts de production avaient été maintenus à un niveau soutenable en roubles contre une hausse moyenne de 12% dans le secteur.

Ses coûts et dépenses ont reculé de 6% à 1.143 milliards de roubles (16,3 milliards d'euros) en dépit d'une petite hausse des seuls coûts de production.

Au total, le chiffre d'affaires a reculé de 8% à 1.266 milliards de roubles (18,1 milliards d'euros), ce qui est légèrement inférieur aux attentes.

L'effondrement de la monnaie russe compense en grande partie pour les producteurs d'hydrocarbures l'effet de la chute des cours du pétrole, puisqu'elle gonfle mécaniquement dans les résultats en roubles le produit des ventes d'hydrocarbures en dollars.

La dépréciation de la monnaie renchérit cependant le remboursement des crédits en devises étrangères, ce qui pèse sur les comptes.

A ce titre, M. Setchine a souligné que le groupe, lourdement endetté depuis l'acquisition de son concurrent TNK-BP fin 2012, était parvenu à améliorer son profil d'emprunteur et que la charge de la dette avait été réduite au niveau visé.

La dette nette du groupe a diminué à 24,5 milliards de dollars, contre 39,9 milliards au deuxième trimestre.

gmo/tbm/php

ROSNEFT



(c) AFP

Le pétrole en Russie


jeudi 19 juillet 2018

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

lundi 16 juillet 2018

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

jeudi 21 juin 2018

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite