Menu
A+ A A-

Arctique: Statoil se retire d'Alaska dans le sillage de Shell

prix du petrole norvègeOslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil a dit mardi renoncer à ses licences d'exploration en Alaska après les forages décevants de son concurrent anglo-néerlandais Shell qui a jeté l'éponge en septembre.
La raison principale de notre décision (de retrait) d'Alaska, ce sont les résultats de la prospection dans le bloc voisin exploré par Shell, a déclaré à l'AFP le porte-parole de Statoil, Knut Rostad.

Après de multiples déboires et malgré les 7 milliards de dollars engloutis, la compagnie anglo-néerlandaise avait annoncé fin septembre l'arrêt de ses forages controversés au large de l'Alaska, après une première série d'explorations jugée décevante.

Ce retrait prive Statoil d'un partenaire potentiel pour la mise en commun d'infrastructures dans l'exploitation, inévitablement coûteuse dans cette région extrême, d'éventuels hydrocarbures sur son propre bloc, a fortiori avec un cours du baril peu élevé.

Statoil possède 16 licences d'exploration en mer des Tchouktches, ainsi que des parts dans 50 autres où l'américain ConocoPhillips est l'opérateur.

Ces actifs avaient été acquis en 2008 pour 75 millions de dollars, a précisé M. Rostad.

Hostiles à l'exploitation d'hydrocarbures dans l'Arctique, les défenseurs de l'environnement se sont félicités du retrait de Statoil et l'ont appelé à faire de même en mer de Barents.

En octobre, l'administration américaine avait rejeté les demandes de Shell et Statoil qui réclamaient une extension de dix ans de leurs concessions. Celles-ci doivent expirer en 2017 dans la mer de Beaufort et en 2020 dans celle des Tchouktches.

phy/cbw/gib

STATOIL

ROYAL DUTCH SHELL PLC

CONOCOPHILLIPS



(c) AFP

Commenter Arctique: Statoil se retire d'Alaska dans le sillage de Shell



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell dilue ses objectifs climatiques, s'attire des critiques

    jeudi 14 mars 2024

    Londres: Le géant britannique du pétrole et gaz a réévalué jeudi sa stratégie climatique, maintenant son objectif global de neutralité carbone mais abaissant celui lié à l'intensité carbone de ses produits, ce qui lui a aussitôt attiré les critiques d'organisations...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

    Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

    jeudi 26 juillet 2018

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite