Menu
A+ A A-

Le pétrole cherche une direction dans un marché lesté par l'offre et le dollar

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole peinaient à accrocher un cap mardi en cours d'échanges européens, dans un marché sans grand élan, toujours lesté par la surabondance de l'offre et la force du dollar.
Vers 11H40 GMT (12H40 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 47,12 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 7 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New YorkMercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance prenait 7 cents à 43,94 dollars.

Dans l'ensemble, les cours du brut continuent de dériver à la baisse, notait Olivier Jakob, analyste chez Petromatrix.

Renforçant la méfiance des investisseurs vis-à-vis des perspectives du marché du pétrole, de nouvelles données chinoises ont déçu mardi. Le gouvernement chinois a en effet annoncé un nouveau recul de l'inflation, confirmant l'essoufflement de la demande dans la deuxième économie mondiale.

Une faible demande et une offre trop importante au niveau mondial, auxquels s'est ajouté le ralentissement de l'économie chinoise ont fait plonger les cours du brut depuis leur plus haut de 2014, quand ils dépassaient les 100 dollars.

Et pour l'Agence internationale de l'énergie (AIE), le marché pétrolier ne devrait pas se rééquilibrer autour de 80 dollars le baril avant la fin de la décennie.

Le processus d'ajustement du marché pétrolier se fait rarement en douceur, mais dans notre scénario central, le marché se rééquilibrera à 80 dollars le baril en 2020, avec une poursuite de la hausse des prix par la suite, écrit l'AIE dans sa grande étude prospective annuelle.

Pour l'AIE, les baisses de dépenses d'investissements devraient réduire la production future et ainsi contribuer au rééquilibrage du marché.

Mais dans l'immédiat, l'offre devrait rester surabondante.

Même s'il y a une réunion de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) en décembre, les récentes informations faisant état d'une hausse de la production en Russie et en Arabie saoudite invalident les attentes d'une baisse de la production avant la fin de l'année, prévenait Jameel Ahmad, analyste chez FXTM.

De plus, les cours du brut continuaient de subir l'impact négatif du renforcement de la monnaie américaine, car un tel mouvement rend plus onéreux les achats d'or noir, libellés en dollar, pour les investisseurs munis d'autres devises.

acd/sbo

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP



(c) AFP


Commenter Le pétrole cherche une direction dans un marché lesté par l'offre et le dollar


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 10:50

    Huile de palme exclue des biocarburants: Griveaux dénonce un…

    Paris: Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dénoncé lundi l'amendement "totalement contre-productif" d'un député MoDem excluant l'huile de palme de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 09:47

    Nouveaux rassemblements de "gilets jaunes", des dé…

    Paris: Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes", qui souhaitent pérenniser leur mouvement contre la hausse des taxes contre les carburants, perturbaient à nouveau...

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite