Menu
A+ A A-

Koweït: des nominations dans le secteur du pétrole contestées

prix du petrole koweïtKoweït: Le président de la compagnie d'Etat de pétrole du Koweït a contesté des nominations décidées par son ministre de tutelle au risque de perturber le fonctionnement d'un secteur vital pour l'économie du pays, rapporte mercredi la presse locale.
Nizar al-Adasani, PDG de la Kuwait Petroleum Corp. (KPC), a affirmé, dans une lettre publiée sur le site internet du quotidien Al-Raï, que le ministre du Pétrole, Ali al-Omair, n'avait pas le droit de prendre ces décisions et refusé de les appliquer.

Les décisions du ministre concernent deux filiales de KPC. Il a nommé Hachem Hachem, qui dirigeait la Kuwait Oil Co, à la tête de la Kuwait Foreign Petroleum Exploration Co. Le chef de cette dernière compagnie, cheikh Nawaf Saoud Al-Saoud, a été placé à la tête de la première.

Ces décisions ne relèvent pas de vos compétences, a écrit M. Adasani au ministre dans sa lettre, affirmant que ce genre de nomination était du domaine du Conseil suprême du pétrole et du Conseil d'administration de la KPC.

M. Omair, à l'étranger, n'a pas encore réagi à cette lettre.

Il ne s'agit pas de la première dispute entre le ministre, qui supervise la KPC, et des dirigeants de cette compagnie d'Etat.

En juin, le gouvernement est intervenu pour résoudre une dispute après des nominations du ministre au conseil d'administration de la KPC et son élargissement de 9 à 18 membres.

Ces premières décisions étaient vues comme une tentative de M. Omair d'asseoir son autorité sur les huit filiales de la KPC et sur le secteur pétrolier qui assure 90% des revenus du pays.

Le Koweït produit 2,8 millions de barils par jour de pétrole et détient quelque 7% des réserves mondiales de brut.



(c) AFP

Commenter Koweït: des nominations dans le secteur du pétrole contestées


    Le pétrole au Koweït

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Koweït

    lundi 24 décembre 2018

    Le marché pétrolier sera à l'équilibre début 2019 (ministres…

    Koweït: La baisse attendue de la production au début de l'année 2019 va enrayer le recul des prix du baril, ont estimé...

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    jeudi 26 avril 2018

    L'Irak autorise l'exploration pétrolière près des frontières…

    Bagdad: Le ministère irakien du Pétrole a accordé jeudi trois permis d'exploration pétrolière près de sa frontière avec l'Iran, pour la première...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 23 septembre 2019 à 12:43

    La production de pétrole de l'Arabie sera rétablie la semain…

    Londres: L'Arabie saoudite a comblé environ aux trois quarts sa perte de production de pétrole liée au bombardement de deux de ses...

    lundi 23 septembre 2019 à 12:24

    Le pétrole recule après un indice PMI décevant pour la zone …

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi en cours d'échanges européens, lestés par un indice PMI décevant pour le secteur manufacturier en...

    samedi 21 septembre 2019 à 11:46

    Aramco n'a annulé aucun contrat et tournera à plein régime d…

    Ryad: Une semaine après les attaques contre deux installations pétrolières majeures d'Aramco, le directeur général de la compagnie saoudienne a annoncé samedi...

    vendredi 20 septembre 2019 à 22:07

    Le pétrole recule un peu à la fin d'une semaine marquée par …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère baisse vendredi, reprenant leur souffle à la fin d'une semaine marquée...

    vendredi 20 septembre 2019 à 12:44

    La production reviendra à la normale d'ici à la fin du mois…

    KHOURAIS: La compagnie pétrolière saoudienne Saudi Aramco est convaincue que la production du site de Kourhaïs, bombardé le week-end dernier comme celui...

    vendredi 20 septembre 2019 à 11:04

    Le pétrole en légère hausse dans un marché inquiet

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse vendredi en cours d'échanges européens, restant soutenus en raison des inquiétudes concernant l'offre...

    jeudi 19 septembre 2019 à 21:40

    Le pétrole soutenu par les doutes sur le retour à la normale…

    Cours de clôture: Les prix du baril de brut ont terminé en légère hausse jeudi, soutenus par les doutes sur la capacité...

    jeudi 19 septembre 2019 à 13:10

    Le pétrole monte fortement, soutenu par l'évolution de la si…

    Londres: Les prix du pétrole montaient fortement jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par l'information selon laquelle l'Arabie saoudite cherchait à acheter...

    jeudi 19 septembre 2019 à 10:46

    Le pétrole monte, soutenu par les tensions au Moyen-Orient

    Londres: Les prix du pétrole montaient jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par les risques toujours présents au Moyen-Orient après l'attaque de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Dimanche 15 septembre 2019 Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite