Menu
RSS
A+ A A-

Cuba se dit ouvert aux entreprises pétrolières américaines

prix du petrole matanzas (cuba)Matanzas (cuba): Cuba s'est déclaré ouvert à tous types d'affaires avec les compagnies pétrolières américaines, pour exploiter ses réserves, dans le cadre du processus historique de rapprochement entre La Havane et Washington.
Qu'elles viennent, nous sommes prêts, nous les attendons, nous avons tous types d'affaires pour elles, a affirmé Maria Yodalis Hernandez, porte-parole de l'Entreprise de perforation et extraction du pétrole du Centre, filiale de la compagnie d'Etat cubaine Cupet.

Nous espérons que cette nouvelle ouverture, qui a commencé après le 17 (décembre 2014), ait une influence sur l'industrie pétrolière cubaine, a-t-elle ajouté, à l'occasion d'une visite organisée avec des correspondants étrangers à Matanzas, à 110 kilomètres à l'est de La Havane.

Les sociétés américaines sont jusqu'à présentes interdites de toute activité à Cuba, en raison de l'embargo dicté par Washington en 1962 contre le régime communiste de l'île. Le président Barack Obama espère le lever, à la faveur du rapprochement historique amorcé en décembre avec La Havane.

Le secteur pétrolier cubain a été profondément meurtri et affecté par le blocus, terme employé par La Havane pour décrire l'embargo, car les entreprises américaines, même si elles détiennent les principales ressources et la technologie de pointe, ne peuvent faire des affaires avec Cuba, a souligné Mme Hernandez.

Ainsi, l'Entreprise de perforation et extraction du pétrole du Centre ne peut exploiter que 5% de ses réserves totales car nous n'avons pas les technologies pour les extraire.

Les propriétés des entreprises pétrolières américaines à Cuba avaient été nationalisées par Fidel Castro en 1960, l'année suivant la révolution cubaine.

Cuba produit déjà 25 millions de barils par an, du pétrole extra-lourd ne pouvant servir qu'à la production électrique, de ciment ou d'asphalte, ce qui couvre 50% de sa consommation. L'île importe le reste du Venezuela, avec des facilités de paiement de son allié traditionnel.

Les experts internationaux estime que les eaux cubaines abritent des réserves probables de 5 à 9 milliards de barils de brut, les autorités cubaines affirmant que celles-ci vont jusqu'à 20 milliards.

La zone économique cubaine du Golfe du Mexique, de 112.000 kilomètres carrés, a été divisée en 59 blocs, dont 22 ont fait l'objet de contrats avec des entreprises de Norvège, Espagne, Inde, Venezuela, Vietnam, Malaysie, Angola et Russie.

Mais en raison des échecs de perforations, ne restent présentes que trois sociétés étrangères, selon les autorités : PDVSA (Venezuela), Sonangol (Angola) et Zarubezhneft (Russie).



(c) AFP


Commenter Cuba se dit ouvert aux entreprises pétrolières américaines

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 18:09

Le pétrole grimpe dans un marché sans volume

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en fin d'échanges européens dans des volumes modérés alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment...

lundi 19 février 2018 à 17:14

France: Les prix des carburants reculent

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 19 février 2018 à 14:34

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'i…

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré...

lundi 19 février 2018 à 13:33

Le pétrole monte un peu, le marché observe l'Iran et Israël

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment entre l'Iran et Israël...

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite