Menu
A+ A A-

Le Nigeria confirme l'arrestation de l'ex-ministre du Pétrole à Londres

prix du petrole lagosLagos: Le Nigeria a confirmé lundi l'arrestation à Londres de l'ancienne ministre nigériane du Pétrole Diezani Alison-Madueke, libérée sous caution le jour même, dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption et de blanchiment d'argent.
Le Nigeria est au courant de l'arrestation de l'ancienne ministre du Pétrole à Londres pour des accusations de blanchiment d'argent, a déclaré le porte-parole présidentiel Garba Shehu à l'AFP.

Le gouvernement a été informé et le Département de services d'Etat (DSS) collabore avec les agences de sécurité compétentes au Royaume-Uni pour gérer l'affaire, a-t-il précisé.

L'Agence britannique de lutte contre le crime (NCA) a annoncé vendredi sur son site internet avoir arrêté cinq personnes à Londres dans le cadre d'une enquête portant sur des soupçons de corruption et de blanchiment d'argent, sans dévoiler l'identité des suspects.

Les cinq personnes arrêtées ont été libérées sous caution le soir même, en attendant une enquête plus approfondie à la fois au Royaume-Uni et à l'étranger, a déclaré la NCA dans un communiqué, précisant que l'enquête a commencé en 2013 (...) et a été transférée à la NCA cette année.

L'arrestation de Mme Alison-Madueke a été confirmée par des membres de sa famille, ont rapporté des médias, dont la BBC.

La Commission des crimes économiques et financiers du Nigeria (EFCC) a refusé de confirmer l'arrestation, mais aurait placé son domicile d'Abuja sous scellés, d'après les médias locaux.

Diezani Alison-Madueke, 59 ans, a été ministre du Pétrole de 2010 à 2015 sous la présidence de Goodluck Jonathan.

Elle a été la première femme a endosser ce rôle au Nigeria ainsi que celui de présidente de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Mme Alison-Madueke a déjà été accusée par le passé de fraude à grande échelle dans la gestion de la richesse pétrolière du pays, mais a nié tout acte répréhensible.

En février 2014, l'ancien gouverneur de la Banque centrale du Nigeria, Lamido Sanusi, a accusé la Compagnie pétrolière nationale nigériane (NNPC) d'avoir omis de verser 20 milliards de dollars de recettes, avant d'être démis de ses fonctions par Goodluck Jonathan, qui a contesté ces chiffres.

L'actuel président nigérian Muhammadu Buhari, qui a pris ses fonctions au mois de mai, a lancé une campagne contre la corruption, en s'en prenant en priorité à la NNPC, le géant national du pétrole, dont le Nigeria est le premier producteur d'Afrique.

M. Buhari s'est par ailleurs attribué le portefeuille clé du pétrole au sein du gouvernement dont il a soumis la composition mercredi au Parlement, quatre mois après sa prise de fonction.



(c) AFP

Commenter Le Nigeria confirme l'arrestation de l'ex-ministre du Pétrole à Londres


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    jeudi 13 décembre 2018

    GB: le Nigeria engage une action en justice contre Shell et …

    Londres: Le gouvernement du Nigeria poursuit en justice les groupes pétroliers Shell et Eni, réclamant plus de 1 milliard de dollars dans...

    lundi 03 décembre 2018

    Nigeria/corruption: demande de mandat d'arrêt contre une ex-…

    Abuja: L'agence anti-corruption du Nigeria va lancer un mandat d'arrêt contre l'ex-ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke, actuellement poursuivie au Royaume-Uni, afin qu'elle...

    lundi 12 novembre 2018

    Nigeria: l'agence anti-corruption veut extrader une ex-minis…

    Abuja: Le patron de l'agence anti-corruption du Nigeria a annoncé lundi son intention de faire extrader l'ex-ministre du Pétrole, estimant trop lente...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 24 mars 2019 à 06:47

    A Corpus Christi au Texas, le 'robinet' du pétrole américain…

    Corpus christi: Nouveaux oléoducs, allongement des terminaux, creusement sous la mer risqué pour l'environnement: pour satisfaire les ambitions exportatrices d'or noir des...

    vendredi 22 mars 2019 à 20:40

    Le pétrole chute à cause des inquiétudes sur la croissance e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi après que de mauvais indicateurs en Europe ont ravivé les craintes du...

    vendredi 22 mars 2019 à 16:12

    Le pétrole efface ses gains sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine alors qu'un mauvais indicateur allemand a...

    vendredi 22 mars 2019 à 12:05

    Le pétrole recule, retour des craintes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole effaçaient vendredi en cours d'échanges européens leurs gains de la semaine en Europe alors qu'un mauvais indicateur...

    vendredi 22 mars 2019 à 04:55

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, en raison de prises de bénéfice, mais aussi d'inquiétudes...

    jeudi 21 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole s'éloigne un peu de ses récents sommets

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi mais sont restés proches de leurs plus hauts en quatre mois, au...

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 21 mars 2019 Vers 15H00 GMT (16H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 68,26 dollars à Londres, en baisse de 24 cents par rapport à la clôture de mercredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, cédait 6 cents à 60,17 dollars une heure après son ouverture.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite