Menu
A+ A A-

Esso SAF repasse dans le vert au 1S grâce à des marges de raffinage élevées

prix du petrole ParisParis: Esso SAF, filiale française du géant pétrolier américain ExxonMobil, est repassé dans le vert au premier semestre grâce à l'envolée des marges de raffinage et à des effets stocks positifs dans un environnement de prix du pétrole bas.
Le groupe a enregistré un bénéfice net de 175 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année contre une perte nette de 108 millions d'euros sur la même période un an plus tôt.

Le résultat opérationnel s'est également fortement redressé, passant de -180 millions d'euros à 264 millions d'euros.

Les résultats ont bénéficié de l'envolée de la marge de brute de raffinage des carburants et combustibles, qui s'est établie à 50 euros la tonne au premier semestre, contre 15 euros un an plus tôt. Cette marge reflète la différence entre le prix du pétrole brut et celui des produits pétroliers raffinés au marché de gros de Rotterdam,

Un total de 7,7 millions de tonnes de brut ont été traitées sur la période, en hausse de 7%.

Toutefois, malgré des conditions de marché favorables au premier semestre 2015, Esso SAF rappelle que le groupe opère depuis plusieurs années dans un environnement de surcapacités de raffinage en Europe conduisant à de profondes restructurations.

Il a ainsi précisé dans un communiqué qu'il poursuivrait ses efforts de réduction et de maîtrise des coûts afin de préserver sa compétitivité et continuera à optimiser son outil industriel et ses circuits de distribution si les conditions économiques et réglementaires le permettent.

Le chiffre d'affaires a lui reculé de 20% à 6,4 milliards d'euros, la hausse de 3% des ventes de produits raffinés ayant été contrebalancée par le repli de 4% des volumes distribués sur le marché intérieur français.

La filiale d'ExxonMobil, cotée à Paris, a décidé de ne pas verser d'acompte sur dividende pour l'exercice 2015.

mpa/cb/nas

ESSO SOCIETE ANONYME FRANCAISE

EXXONMOBIL



(c) AFP

Commenter Esso SAF repasse dans le vert au 1S grâce à des marges de raffinage élevées


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Exxon Mobil : va investir plus que prévu d'ici 2020, le titre recule

    mercredi 06 mars 2019

    New York: Exxon Mobil a annoncé mercredi qu'il allait investir plus que prévu en 2020 afin de donner un coup de pouce à sa production, une déclaration qui ne plaît guère aux acteurs de marché qui avaient plutôt espéré du...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 21 mars 2019 à 12:20

    Le pétrole recule un peu mais s'accroche à ses récents somme…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs plus hauts en quatre mois atteints...

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite