Menu
A+ A A-

L'Indonésie devrait réintégrer l'Opep en décembre

prix du petrole LondresLondres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a donné mardi son accord de principe au retour en son sein de l'Indonésie, un pays producteur et importateur net d'or noir qui veut peaufiner ses relations avec les producteurs.
L'Indonésie a beaucoup contribué à l'histoire de l'Opep. Nous saluons son retour dans l'organisation, a expliqué l'Opep dans un communiqué.

Le ministre indonésien de l'Énergie et des Ressources minérales, (...) Sudirman Said, sera invité à participer à la prochaine réunion régulière de la Conférence de l'Opep le 4 décembre. Ceci comprendra les formalités de relance de l'adhésion de l'Indonésie à l'organisation, a poursuivi l'Opep.

L'Indonésie devrait donc devenir le 13e État membre de ce cartel basé à Vienne, qui compte déjà l'Algérie, l'Angola, l'Arabie saoudite, les Émirats Arabes Unis, l'Équateur, l'Irak, l'Iran, le Koweït, la Libye, le Nigeria, le Qatar et le Venezuela.

Comme l'Équateur, qui avait suspendu sa participation pendant quelques années avant de revenir, il ne s'agit que d'un retour pour l'Indonésie qui avait déjà été membre de ce cénacle de 1962 à 2009. Jakarta avait décidé de quitter ce cartel de pays exportateurs d'or noir lorsque l'archipel indonésien, pourtant riche en ressources naturelles, était devenu importateur net de pétrole.

L'an passé, l'Indonésie a dû encore importer quelque 689.000 barils par jour pour couvrir sa demande intérieure, sur fond de solide croissance économique et démographique. Mais le pays a néanmoins pris l'initiative inhabituelle pour un importateur de brut de vouloir revenir dans l'Opep.

Le plafond collectif de production de l'Opep est fixé depuis près de quatre ans à 30 millions de barils par jour, soit près du tiers du pétrole brut extrait quotidiennement dans le monde. Et en 2013, selon le Département américain de l'Énergie, la production de brut de l'Indonésie comptait pour 1% de la production mondiale de pétrole.

Il est tout à fait naturel pour nous de construire des relations avec les exportateurs, avait déclaré Surdiman Said avant de se rendre en juin au siège du cartel pour évoquer la levée de la suspension indonésienne de l'organisation.

Jakarta veut importer du pétrole moins cher, mais cette initiative pourrait néanmoins, d'après des experts, ralentir les efforts du gouvernement indonésien pour réformer dans le pays ce secteur miné par la corruption.

Les statuts de l'Opep stipulent que ses membres à part entière doivent être d'importants exportateurs nets de pétrole brut, mais prévoient la possibilité pour un pays qui ne remplit pas cette condition d'être membre associé, que devrait saisir l'Indonésie.

Le retour de l'Indonésie permettra à l'organisation d'accueillir un membre asiatique, alors que ses constituants sont actuellement issus du Moyen-Orient, d'Afrique et d'Amérique du Sud. Le monde du pétrole est marqué depuis plus d'un an par une chute des cours de l'or noir, qui ont plongé de plus de moitié depuis juin 2014.



(c) AFP

Commenter L'Indonésie devrait réintégrer l'Opep en décembre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 08 février 2023 à 22:23

    Le pétrole grimpe malgré la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mercredi, pour la troisième séance consécutive, du fait de perturbations dans...

    mercredi 08 février 2023 à 17:20

    🛢️ USA : les stocks hebdo de pétrole brut augmentent de 2,4 …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté de 2,4 millions de barils la semaine dernière aux...

    mercredi 08 février 2023 à 17:15

    TotalEnergies fait miroiter de nouveaux rabais à la pompe en…

    Paris: Après l'annonce de profits record réalisés en 2022, publiés quand le diesel approche 2 euros le litre, TotalEnergies a fait miroiter...

    mercredi 08 février 2023 à 17:08

    L'Iran prévoit un baril à 100 dollars en 2023

    Téhéran: Selon Afshin Javan, représentant iranien de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), les prix du pétrole pourraient remonter à 100...

    mercredi 08 février 2023 à 12:10

    Le pétrole grimpe sur les espoirs de reprise de la demande e…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi, pour la troisième séance consécutive, dopés par les espoirs grandissants de reprise de...

    mercredi 08 février 2023 à 08:30

    Totalenergies enregistre le meilleur bénéfice de son histoir…

    La défense: Dans le sillage des autres majors pétrolières, le groupe français Totalenergies a annoncé mercredi un bénéfice net dopé par le...

    mercredi 08 février 2023 à 07:45

    Equinor : résultat record en 2022 grâce à la flambée des cou…

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié mercredi des résultats record pour 2022 grâce à la flambée des cours, ce...

    mardi 07 février 2023 à 22:25

    Le pétrole grimpe pour la deuxième séance d'affilée

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi pour le deuxième jour d'affilée, en partie à cause de la fermeture...

    mardi 07 février 2023 à 13:50

    BP freine la transition énergétique malgré un résultat dopé …

    Londres: Le géant des hydrocarbures britannique BP a annoncé mardi un résultat annuel dopé par les cours des hydrocarbures, accompagné d'importantes distributions...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 8 février 2022 Les bénéfices des cinq majors (Shell, Chevron, ExxonMobil, BP et TotalEnergies) devraient dépasser 150 milliards de dollars en 2022, et même plus de 180 milliards sans compter la perte causée par le retrait de BP de Russie, s'attirant les foudres des gouvernements et ONG, en pleine crise énergétique et climatique.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - 2022

    Le dimanche 15 janvier 2023

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2022.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite