Menu
RSS
A+ A A-

Hydrocarbures: Loukoïl vend à Sinopec des parts dans des gisements au Kazakhstan

prix du petrole moscouMoscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a annoncé jeudi la vente de ses participations dans une série de gisements au Kazakhstan au géant chinois de l'énergie Sinopec pour 1,09 milliard de dollars.
La transaction, déjà bouclée, porte sur une participation de 50% dans la société Caspian Investments Resources, présente dans cinq gisements de l'ex-république soviétique d'Asie centrale (Alibekmola, Kojachaï, Karakoudouk, Bouzatchi-Nord et Arman), a précisé Loukoïl dans un communiqué.

Le groupe privé russe a rappelé avoir investi en décembre 2005 dans ces projets, où 1.600 puits ont été forés en dix ans. Sur cette période, la part de Loukoïl dans leur production représente plus de 13 millions de tonnes de pétrole et 300 milliards de mètres cubes de gaz.

Malgré cette vente, Loukoïl reste le premier investisseur russe au Kazakhstan avec des participations notamment dans les gisements de Tenguiz, Karatchaganak et Koumkol.

Riche en hydrocarbures, le Kazakhstan fait partie traditionnellement de la zone d'influence de la Russie et de la zone de libre échange dirigée par Moscou. La Chine s'intéresse cependant de plus en plus à l'Asie centrale et y a investi massivement ces dernières années.

L'ex-république soviétique abrite l'une des principales découvertes d'hydrocarbures de ces 40 dernières années, le gisement de Kachagan. Le projet est détenu par Total, Eni, ExxonMobil, Shell et la société kazakhe KazMunaigas (chacun à hauteur de 16,81%), ainsi que par le japonais Inpex (7,56%) et le chinois CNPC (8,33%).

Il a été lancé en 2013 mais a dû s'arrêter rapidement en raison de fuites à répétitions dans l'oléoduc le desservant. La fin des travaux en vue de redémarrer la production n'est actuellement pas attendue avant fin 2016 et son exploitation, difficile techniquement, est compliquée par l'effondrement des cours du pétrole.

LOUKOIL

SINOPEC - CHINA PETROLEUM & CHEMICAL CORPORATION



(c) AFP

Le pétrole en Russie

-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

dimanche 11 novembre 2018

Pas encore de consensus entre producteurs pour réduire la pr…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré dimanche qu'il n'y avait "pas encore de consensus...

mardi 16 octobre 2018

Pétrole: début du chantier d'un gisement de Lukoil en mer Ca…

Moscou: La construction d'infrastructures a débuté mardi en mer Caspienne pour l'exploitation d'un champ pétrolier du russe Lukoil, qui dispose d'une dizaine...

mercredi 03 octobre 2018

Le prix d'un baril de pétrole à 65-75 dollars "satisfer…

Moscou: Le président russe, Vladimir Poutine, a assuré mercredi que le prix d'un baril de pétrole dans une fourchette comprise entre 65...

Le pétrole en Chine

Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

lundi 05 novembre 2018

Sanctions américaines: Chine, Inde et Japon autorisés à ache…

Washington: Les Etats-Unis ont autorisé huit pays, parmi lesquels la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud et l'Italie, à continuer...

mercredi 31 octobre 2018

Chine: la hausse du brut profite aux géants pétroliers

Pékin: La hausse des prix du brut a profité au troisième trimestre aux géants chinois du secteur pétrolier, Sinopec et surtout PetroChina...

jeudi 19 juillet 2018

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

Chine: la hausse du brut profite aux géants pétroliers

mercredi 31 octobre 2018

Pékin: La hausse des prix du brut a profité au troisième trimestre aux géants chinois du secteur pétrolier, Sinopec et surtout PetroChina, qui a plus que triplé son bénéfice net.

La Compagnie pétrolière chinoise CNPC

Chine: la hausse du brut profite aux géants pétroliers

mercredi 31 octobre 2018

Pékin: La hausse des prix du brut a profité au troisième trimestre aux géants chinois du secteur pétrolier, Sinopec et surtout PetroChina, qui a plus que triplé son bénéfice net.

La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

vendredi 02 novembre 2018

New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets sur l'état de leur production d'hydrocarbures après une première partie de l'année en demi-teinte.

La Compagnie pétrolière française Total

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

mardi 13 novembre 2018

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis trois mois, le "Kaombo Norte" a jeté l'ancre au large des côtes nord de l'Angola et aspire...


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Shell

Shell voit son bénéfice 3T bondir grâce à la hausse des cours

jeudi 01 novembre 2018

Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi un bond de 43% de son bénéfice net au troisième trimestre, dopé comme l'ensemble du secteur par la hausse des prix du pétrole et du gaz.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite