Menu
A+ A A-

Technip va supprimer 6000 emplois à cause de la baisse du pétrole

prix du petrole ParisParis: Le groupe français d'ingénierie pétrolière Technip a annoncé lundi un plan de restructuration visant à réaliser 830 millions d'euros d'économies en 2016 et 2017 et qui passera notamment par la suppression progressive de 6000 emplois dans le monde.
Le groupe, qui souffre de la réduction des investissements des compagnies pétrolières dans un contexte de baisse des prix du pétrole, a également révisé à la baisse sa prévision de résultat opérationnel courant ajusté pour 2015 (hors charge exceptionnelle du plan de restructuration) dans la branche onshore/offshore.


Le groupe vise désormais une fourchette allant de 210 à 230 millions d'euros contre une précédente estimation située à environ 250 millions d'euros. Technip a par ailleurs confirmé l'ensemble de ses autres objectifs financiers pour 2015.


Le groupe prévoit de réaliser 700 millions d'euros d'économies en 2016 et 130 millions d'euros en 2017, a-t-il détaillé dans un communiqué, précisant que la réduction des 6.000 emplois, sur les 38.000 que compte le groupe, se ferait "progressivement".


"Le ralentissement de l'industrie pétrolière et gazière est sévère et durable. C'est pourquoi, nous avons décidé d'accélérer nos mesures d'efficacité et de réductions de coûts", a expliqué le PDG de Technip Thierry Pilenko, cité dans un communiqué.


Une part significative de ce plan de restructuration porte sur le segment onshore/offshore, a précisé Technip.


Le groupe va notamment "réduire sa présence sur certains marchés où des activités ont peu de chances de se concrétiser", dont certains pays en Europe, en Asie ou encore au Brésil.


Technip confirme par ailleurs "la fin de son engagement" avec la Sonatrach dans le projet de réhabilitation de la raffinerie de Sidi Arcine près d'Alger.


Malgré une performance toujours "solide", la division sous-marine (subsea) n'échappera pas aux réductions de coûts. Ils interviendront "sur les marchés à forte pression", comme en mer du Nord, a précisé le groupe.


Technip va également continuer à réduire sa flotte cette année et vise la cession de 4 navires contre 2 initialement prévus.


L'ensemble de ce plan de restructuration représente une charge exceptionnelle de 650 millions d'euros, a précisé le groupe.


(c) AFP

Commenter Technip va supprimer 6000 emplois à cause de la baisse du pétrole


    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    Technip Energies prévoit une marge accrue cette année

    jeudi 22 juillet 2021

    Paris: Technip Energies, société d'ingénierie et de services dans l'énergie, revoit à la hausse ses prévisions de marge pour l'année, au vu de son carnet de commandes et de ses résultats positifs lors de son premier semestre comme société indépendante...

    TechnipFMC relance son projet de scission en deux entités

    jeudi 07 janvier 2021

    Paris: Le groupe d'ingénierie pétrolière TechnipFMC, issu de la fusion du français Technip et de l'américain FMC Technologies, a annoncé jeudi la relance de son projet de scission en deux entreprises.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 28 juillet 2021 à 17:52

    USA: baisse plus importante que prévu des stocks américains …

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont enregistré une baisse plus importante que prévu durant la semaine close...

    mercredi 28 juillet 2021 à 12:01

    Le pétrole progresse, les stocks américains attendus en bais…

    Londres: Les prix du pétrole avançaient mercredi, la perspective de voir les stocks de brut se réduire aux Etats-Unis, signal d'une demande...

    mercredi 28 juillet 2021 à 08:29

    Equinor tiré par le rebond du pétrole au 2e trimestre

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor a annoncé mercredi un bénéfice de près de 2 milliards de dollars (1,8 milliard de francs)...

    mardi 27 juillet 2021 à 21:57

    Le pétrole piétine, le Covid-19 plane sur la demande

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui avaient brièvement regagné mardi leur niveau d'avant la réunion de l'Opep+ il y a...

    mardi 27 juillet 2021 à 12:09

    Le pétrole avance à petits pas, le Covid-19 plane sur la dem…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse mardi, les investisseurs restant suspendus à la propagation du Covid-19 et aux éventuelles...

    lundi 26 juillet 2021 à 22:32

    Le pétrole se stabilise dans un marché attentiste

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont stabilisés lundi dans un marché attentiste, trahissant...

    lundi 26 juillet 2021 à 12:32

    Le pétrole en baisse, malmené par le Covid-19 et l'Iran

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en petite baisse lundi, trahissant les interrogations des investisseurs autour de la progression des...

    vendredi 23 juillet 2021 à 22:50

    Le pétrole consolide, entre demande soutenue et crainte du C…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en légère hausse vendredi, dans un marché calme qui a consolidé ses positions...

    vendredi 23 juillet 2021 à 11:42

    Le pétrole fait du sur place après avoir recouvré ses pertes…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient proches de l'équilibre vendredi, les investisseurs semblant faire une pause après avoir rattrapé durant la semaine...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite