Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft vend 20% d'un projet en Sibérie à BP et se renforce dans les raffineries en Allemagne

prix du petrole saintSaint-Pétersbourg: Le géant russe du pétrole Rosneft a signé vendredi la vente au britannique BP d'un projet en Sibérie orientale, dans le cadre d'une série d'accords renforçant leur coopération et sa présence dans le raffinage en Allemagne malgré les sanctions liées à la crise ukrainienne.
L'accord contraignant concerne le gisement de Srédnébotouobinskoïé, présenté comme l'un des plus vastes de cette région, et a été signé par le directeur général de Rosneft Igor Setchine et le président de BP en Russie David Campbell en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

Les deux sociétés ont également signé un accord pour explorer ensemble deux projets en Sibérie occidentale et pour doubler la participation de Rosneft dans quatre raffineries communes en Allemagne.

Toujours en Allemagne, Rosneft va racheter 16,7% d'une raffinerie au français Total, en vertu d'un accord signé avec le patron du groupe français Patrick Pouyanné.

Lors de la signature de ces contrats, M. Setchine a souligné qu'ils témoignaient d'un très haut niveau de confiance.

Dans un communiqué, M. Campbell s'est félicité de son côté d'un accord qui renforce encore (la) relation avec Rosneft et met en lumière la position et la stratégie de BP comme investisseur à long terme en Russie.

Rosneft est visé par des sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne car son patron, Igor Setchine, est considéré comme un très proche de Vladimir Poutine.

L'accord avec BP vise à développer un gisement considéré comme l'un des plus importants en Sibérie orientale qui produit actuellement 20.000 barils par jour, a précisé le groupe russe dans un communiqué. La société commune au deux géants des hydrocarbures, Taas, va par ailleurs se charger d'explorer les réserves de cette région.

Concernant les accords en Allemagne, ils signent le renforcement des positions de Rosneft dans une région clé, l'Europe occidentale, et confirme la réputation du groupe comme fournisseur fiable d'énergie au marché européen, a souligné M. Setchine dans un communiqué.

mak-gmo/kat/ggy

ROSNEFT

BP

TOTAL



(c) AFP

Le pétrole en Russie


jeudi 19 juillet 2018

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

lundi 16 juillet 2018

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

jeudi 21 juin 2018

Opep : la Russie et l'Arabie saoudite s'accordent sans l'Ira…

Vienne: La Russie et l'Arabie saoudite proposeront une augmentation de la production de l'Opep et de ses partenaires d'un million de barils...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

La Compagnie pétrolière britannique BP

BP encore dopé par la hausse des cours du pétrole

mardi 31 juillet 2018

Londres: Le géant pétrolier britannique BP a fortement amélioré sa rentabilité au deuxième trimestre, à la faveur de la hausse des cours, ce qui lui permet de recompenser ses actionnaires et de renforcer sa présence sur le marché américain.

La Compagnie pétrolière française Total

Pétrole libyen: Total espère une solution rapide à la crise

vendredi 29 juin 2018

Paris: Total espère qu'une solution "sera trouvée très prochainement" à la crise autour du contrôle des terminaux pétroliers et de la gestion des revenus de l'or noir en Libye, où le groupe détient des participations dans plusieurs concessions.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite