Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole baisse, lesté par l'AIE et le dollar

prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole perdaient du terrain jeudi en fin d'échanges européens, les marchés digérant le rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) alors que le renchérissement du dollar et des prises de bénéfices pesaient également sur les prix.
Vers 16H05 GMT (18H05 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 64,79 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 91 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance perdait 93 cents à 60,50 dollars.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a relevé jeudi sa prévision de la demande mondiale de pétrole en 2015 mais aussi celle de la production des pays hors Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de l'Opep.

La consommation de pétrole dans le monde devrait croître de 1,4 million de barils par jour (mbj) en 2015 - contre 1,1 mbj estimés le mois dernier - à 94 mbj, portée par la reprise économique mondiale, la baisse des prix du pétrole et un hiver plus froid que l'an dernier, prévoit l'agence, dans son rapport mensuel de juin sur le pétrole.

De premier abord haussier car positif pour la demande, le rapport de l'AIE a rapidement pesé sur le moral du marché car les données sur l'offre restent moroses, indiquait Carsten Fritsch, analyste chez Commerzbank.

La croissance de la demande augmente mais l'offre Opep et non Opep également. À ces niveaux actuels, l'Opep va produire plus d'un million de barils par jour de plus que nécessaire dans la deuxième moitié de l'année, expliquait Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank.

Le cartel, dont la production élevée a contribué à faire chuter les prix de moitié au second semestre 2014, a maintenu au début du mois son objectif officiel à 30 mbj à l'issue de sa réunion semestrielle à Vienne vendredi dernier, mais a dépassé son plafond ces derniers mois et produit actuellement autour des 31 mbj.

Une hausse plus marquée des cours semble pour le moment compromise, même si la demande, stimulée par la baisse des cours depuis un an, s'annonce meilleure car la surabondance d'offre persiste.

Les prix du pétrole souffraient également de prises de bénéfices après le rebond entamé en début de semaine, soulignait M. Hansen.

Les cours du Brent ont gagné près de 4% depuis vendredi dernier - lorsque la décision de l'Opep de ne pas changer son plafond avait pesé sur les cours - aidés notamment par les statistiques sur les stocks américains de brut parus mercredi.

Par ailleurs, un léger renchérissement du dollar face à ses majeures contreparties a également lesté les prix des matières premières ce jeudi. Un dollar fort rend moins attrayants les achats de pétrole libellés dans la monnaie américaine, car plus onéreux, pour les investisseurs munis d'autres devises.



(c) AFP


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 15 août 2018 à 21:56

Le pétrole sous la pression de stocks abondants et d'un doll…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, déjà sous la pression d'une hausse du dollar depuis plusieurs séances, ont plongé mercredi après...

mercredi 15 août 2018 à 18:17

USA: les stocks de brut bondissent, le cours chute

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont bondi la semaine dernière à la surprise des analystes, selon les chiffres...

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

mardi 14 août 2018 à 22:04

Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé mardi dans un marché influencé par un dollar au plus haut depuis...

mardi 14 août 2018 à 16:10

Le pétrole remonte dans un marché plus confiant

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 12:55

Le pétrole profite d'une accalmie de la crise turque

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite