Menu
RSS
A+ A A-

Nigeria: 14 étrangers inculpés pour détournement de pétrole

prix du petrole lagosLagos: Quatorze ressortissants étrangers, originaires de Grande-Bretagne, Russie, Ukraine et Japon, ont été inculpés et écroués mercredi au Nigeria pour commerce et stockage illégaux de produits pétroliers.
Ils ont été présentés à la Haute cour de Lagos par l'agence nigériane de lutte contre la corruption (EFCC), accusés d'avoir stocké sans autorisation quelque 4.500 tonnes de produits pétroliers dans trois navires courant février.

Les suspects ont plaidé non coupable et demandé, via leurs avocats, leur libération sous caution. Mais le président du tribunal Ibrahim Buba a ordonné leur placement en détention provisoire et confisqué leurs passeports jusqu'à une prochaine audience le 17 juin.

D'importants volumes de pétrole brut, volés depuis des oléoducs sabotés, ainsi que des carburants raffinés en toute illégalité sortent chaque année clandestinement du pays, un commerce frauduleux qui représente un manque à gagner estimé à 6 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) pour un pays, le plus peuplé d'Afrique, dont une grande partie de la population vit dans la pauvreté.

Le Nigeria est le premier producteur de pétrole du continent africain mais ne dispose pas de raffinerie en état de marche: pour subvenir à son marché intérieur, le pays doit ainsi exporter son propre brut puis l'importer une fois raffiné, un système qui encourage fortement la fraude.

Le gouvernement maintient des prix à la pompe bas - actuellement 87 nairas (0,39 euros) le litre - et paye aux importateurs de carburant la différence entre les prix du marché et leurs coûts de fonctionnement.

Ces derniers avaient bloqué il y a plusieurs semaines leurs dépôts pour protester contre un retard de paiement du gouvernement, provoquant une pénurie de carburant ayant quasiment mis l'économie à l'arrêt.

Un accord a finalement mis fin au mouvement quelques jours avant l'investiture le 29 mai du président nouvellement élu du pays, Muhammadu Buhari.

Ce dernier a promis de s'attaquer à la corruption dans le pays, en particulier dans le secteur pétrolier.



(c) AFP

Le pétrole au Nigéria


mercredi 20 juin 2018

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "respon…

milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria...

lundi 14 mai 2018

Renvoi au 20 juin du procès pour corruption au Nigeria contr…

Milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, soupçonnées de corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au...

mercredi 28 mars 2018

Nigeria: Shell porte plainte contre un ancien dirigeant du g…

Lagos: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a porté plainte contre un de ses anciens dirigeants, accusé d'avoir touché des pots-de-vin lors de...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 août 2018 à 06:36

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi, après avoir bouclé vendredi une septième semaine d'affilée dans le rouge...

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite