Menu
RSS
A+ A A-

Nigeria: 14 étrangers inculpés pour détournement de pétrole

prix du petrole lagosLagos: Quatorze ressortissants étrangers, originaires de Grande-Bretagne, Russie, Ukraine et Japon, ont été inculpés et écroués mercredi au Nigeria pour commerce et stockage illégaux de produits pétroliers.
Ils ont été présentés à la Haute cour de Lagos par l'agence nigériane de lutte contre la corruption (EFCC), accusés d'avoir stocké sans autorisation quelque 4.500 tonnes de produits pétroliers dans trois navires courant février.

Les suspects ont plaidé non coupable et demandé, via leurs avocats, leur libération sous caution. Mais le président du tribunal Ibrahim Buba a ordonné leur placement en détention provisoire et confisqué leurs passeports jusqu'à une prochaine audience le 17 juin.

D'importants volumes de pétrole brut, volés depuis des oléoducs sabotés, ainsi que des carburants raffinés en toute illégalité sortent chaque année clandestinement du pays, un commerce frauduleux qui représente un manque à gagner estimé à 6 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) pour un pays, le plus peuplé d'Afrique, dont une grande partie de la population vit dans la pauvreté.

Le Nigeria est le premier producteur de pétrole du continent africain mais ne dispose pas de raffinerie en état de marche: pour subvenir à son marché intérieur, le pays doit ainsi exporter son propre brut puis l'importer une fois raffiné, un système qui encourage fortement la fraude.

Le gouvernement maintient des prix à la pompe bas - actuellement 87 nairas (0,39 euros) le litre - et paye aux importateurs de carburant la différence entre les prix du marché et leurs coûts de fonctionnement.

Ces derniers avaient bloqué il y a plusieurs semaines leurs dépôts pour protester contre un retard de paiement du gouvernement, provoquant une pénurie de carburant ayant quasiment mis l'économie à l'arrêt.

Un accord a finalement mis fin au mouvement quelques jours avant l'investiture le 29 mai du président nouvellement élu du pays, Muhammadu Buhari.

Ce dernier a promis de s'attaquer à la corruption dans le pays, en particulier dans le secteur pétrolier.



(c) AFP


Commenter Nigeria: 14 étrangers inculpés pour détournement de pétrole

Le pétrole au Nigéria


jeudi 25 janvier 2018

Un navire pétrolier pour produire 200.000 barils/jour supplé…

Lagos (nigeria): Un navire pétrolier gigantesque est arrivé au Nigeria dans le cadre d'un projet de plusieurs milliards de dollars, et devrait...

mercredi 20 décembre 2017

Eni et Shell seront jugés en Italie pour corruption présumée…

Milan: Les compagnies pétrolières Eni et Shell comparaîtront à partir du 5 mars devant le tribunal de Milan, pour des soupçons de...

mardi 28 novembre 2017

Amnesty dénonce l'implication de Shell dans des crimes au Ni…

lagos: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a une lourde responsabilité dans des exactions commises dans les années 1990 à l'encontre des populations...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite