Menu
A+ A A-

Nigeria: 14 étrangers inculpés pour détournement de pétrole

prix du petrole lagosLagos: Quatorze ressortissants étrangers, originaires de Grande-Bretagne, Russie, Ukraine et Japon, ont été inculpés et écroués mercredi au Nigeria pour commerce et stockage illégaux de produits pétroliers.
Ils ont été présentés à la Haute cour de Lagos par l'agence nigériane de lutte contre la corruption (EFCC), accusés d'avoir stocké sans autorisation quelque 4.500 tonnes de produits pétroliers dans trois navires courant février.

Les suspects ont plaidé non coupable et demandé, via leurs avocats, leur libération sous caution. Mais le président du tribunal Ibrahim Buba a ordonné leur placement en détention provisoire et confisqué leurs passeports jusqu'à une prochaine audience le 17 juin.

D'importants volumes de pétrole brut, volés depuis des oléoducs sabotés, ainsi que des carburants raffinés en toute illégalité sortent chaque année clandestinement du pays, un commerce frauduleux qui représente un manque à gagner estimé à 6 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) pour un pays, le plus peuplé d'Afrique, dont une grande partie de la population vit dans la pauvreté.

Le Nigeria est le premier producteur de pétrole du continent africain mais ne dispose pas de raffinerie en état de marche: pour subvenir à son marché intérieur, le pays doit ainsi exporter son propre brut puis l'importer une fois raffiné, un système qui encourage fortement la fraude.

Le gouvernement maintient des prix à la pompe bas - actuellement 87 nairas (0,39 euros) le litre - et paye aux importateurs de carburant la différence entre les prix du marché et leurs coûts de fonctionnement.

Ces derniers avaient bloqué il y a plusieurs semaines leurs dépôts pour protester contre un retard de paiement du gouvernement, provoquant une pénurie de carburant ayant quasiment mis l'économie à l'arrêt.

Un accord a finalement mis fin au mouvement quelques jours avant l'investiture le 29 mai du président nouvellement élu du pays, Muhammadu Buhari.

Ce dernier a promis de s'attaquer à la corruption dans le pays, en particulier dans le secteur pétrolier.



(c) AFP

Commenter Nigeria: 14 étrangers inculpés pour détournement de pétrole


    Le pétrole au Nigéria

    - Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    lundi 12 novembre 2018

    Nigeria: l'agence anti-corruption veut extrader une ex-minis…

    Abuja: Le patron de l'agence anti-corruption du Nigeria a annoncé lundi son intention de faire extrader l'ex-ministre du Pétrole, estimant trop lente...

    mardi 06 novembre 2018

    Pétrole: le Sénat nigérian intensifie son enquête pour corru…

    Abuja: Le Sénat nigérian a annoncé mardi qu'il mettait en place une commission pour enquêter sur des soupçons de corruption à l'encontre...

    mardi 16 octobre 2018

    Nigeria: le Sénat ouvre une enquête sur les subventions à la…

    Abuja: Le Sénat nigérian a ouvert mardi une enquête sur l'opacité des subventions accordées au principal importateur de carburant dans le pays...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 14 novembre 2018 à 21:39

    Le pétrole rebondit après une série noire

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et Londres ont rebondi mercredi après avoir cumulé plusieurs séances de...

    mercredi 14 novembre 2018 à 16:17

    Le pétrole remonte mais les prévisions d'une offre abondante…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en cours d'échanges européens après leur chute de la veille, alors que l'offre abondante a...

    mercredi 14 novembre 2018 à 12:26

    Le pétrole en légère hausse, la surabondance de l'offre inqu…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens mais les investisseurs se focalisaient sur le déséquilibre du marché...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:42

    Pétrole: l'AIE voit la progression des stocks d'un bon oeil …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a confirmé mercredi ses prévisions de croissance de la demande de pétrole et jugé favorablement la...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:30

    Prix des carburants: hausse de taxe maintenue, mais des mesu…

    Paris: Elargissement du chèque énergie, super prime à la conversion pour les ménages modestes, le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé mercredi...

    mercredi 14 novembre 2018 à 04:30

    Le pétrole poursuit sa chute en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de dégringoler en Asie mercredi du fait des inquiétudes sur un trop plein d'offre sur le...

    mardi 13 novembre 2018 à 22:18

    L'Opep s'inquiète d'un pétrole trop abondant et fait déraper…

    Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, entraînant une...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:50

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    mardi 13 novembre 2018 à 21:15

    Le prix du baril de brut new-yorkais accuse sa pire chute de…

    NYC/Cours de clôture: Les prix des barils de pétrole brut cotés à New York et Londres ont plongé mardi à la clôture...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

    Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite