Menu
A+ A A-

Le pétrole en repli en Asie dans des volumes modestes

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole s'affichaient en repli lundi en Asie dans des volumes modestes pour cause de jour férié à Singapour et sous l'effet d'inquiétudes persistantes concernant le déséquilibre entre l'offre et la demande mondiales.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet, qui comme le Brent s'était fortement apprécié la semaine dernière, repassait sous la barre des 60 dollars, à 59,78 dollars, en retrait de 52 cents.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance cédait 51 cents, à 65,05 dollars.

Si les opérateurs se sont provisoirement réjouis de la baisse hebdomadaire des stocks de brut aux Etats-Unis au cours de la semaine achevée le 22 mai, ils restent en majorité sceptiques quant à une remontée durable des cours tant l'offre demeure abondante, sinon en augmentation.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui pompe 40% du brut mondial, se réunit vendredi à Vienne pour débattre du niveau de production de ses membres. Lors de la dernière réunion en novembre, le cartel, sous l'impulsion de l'Arabie saoudite, avait refusé de bouger pour soutenir les cours.

La plupart des analystes s'attendent à un maintien de ce quota à 30 millions de barils par jour, selon une enquête de Bloomberg News.

L'Arabie saoudite ne manifeste en effet aucune velléité de renoncer à ses positions sur le marché: le royaume a pompé 10,25 millions de barils en mai, inchangé par rapport à avril mais au plus haut depuis 1989.

La production va devoir diminuer pour empêcher les cours du pétrole de s'éroder de nouveau alors qu'ils se sont nettement repris depuis le début de l'année après avoir perdu environ 60% de leur valeur entre juin et mars, note Ric Spooner chez CMC Markets, cité par Bloomberg.

Non seulement la production saoudienne est stable mais la production américaine est également repartie à la hausse. C'est pourquoi nous sommes prudents sur (les probabilités) d'une appréciation des cours, souligne-t-il.

Vendredi, le baril de light sweet crude avait bondi de 2,62 dollars à 60,30 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait connu une hausse encore plus forte, gagnant 2,98 dollars à 65,56 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

gab/amd

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP



(c) AFP


Commenter Le pétrole en repli en Asie dans des volumes modestes


    Le pétrole en Asie

    lundi 19 novembre 2018

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    vendredi 16 novembre 2018

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse en Asie vendredi après avoir dégringolé pendant un moment mais restaient sous pression du...

    jeudi 15 novembre 2018

    Le pétrole repart à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reprenaient leur chute jeudi en Asie après avoir rebondi, des estimations sur les stocks de brut américain...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 09:47

    Nouveaux rassemblements de "gilets jaunes", des dé…

    Paris: Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes", qui souhaitent pérenniser leur mouvement contre la hausse des taxes contre les carburants, perturbaient à nouveau...

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite