Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit à 60,30 dollars grâce à une nouvelle réduction du nombre de puits

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont fini la séance sur une hausse de plus de 4,5% vendredi à New York, le marché saluant l'inattendu et fort déclin du nombre de puits en activité aux Etats-Unis.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet a bondi de 2,62 dollars à 60,30 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), réussissant ainsi à se hisser au-dessus du cours de clôture de la semaine dernière.

On s'inquiétait qu'on puisse voir une augmentation du nombre de puits en activité, et en fait il y en a 13 de moins, ce qui représente la réduction la plus nette depuis plusieurs semaines, a souligné Bob Yawger, chez Mizuho Securities.

La semaine dernière la société de services pétroliers Baker Hughes avait annoncé qu'il y avait eu seulement un puits de moins en activité que la semaine précédente, et depuis lors plusieurs analystes ont spéculé sur la fin de ce mouvement de fermeture, où ils voient le signe précurseur d'une baisse de la production de pétrole aux Etats-Unis qui viendrait soulager un peu l'excès d'offre.

Parmi les autres facteurs de hausse ayant poussé les cours à la hausse vendredi, M. Yawger a cité le reflux du dollar, le niveau du billet vert étant très corrélé avec le prix des matières premières dont il sert de monnaie d'échange.

Et puis les investisseurs ont également trouvé depuis jeudi des raisons de se réjouir dans le fort déclin des stocks de brut et d'essence aux Etats-Unis, en dépit d'une progression de la production. D'autant que, comme l'a noté M. Yawger, les raffineries tournent à 93,6% de leurs capacités, ce qui signifie qu'elles vont encore plus tirer sur les réserves de brut.

Enfin, sur la scène géopolitique, les investisseurs ont prêté attention à l'annonce d'un deuxième attentat en deux semaine visant une mosquée chiite en Arabie Saoudite.

Tout trouble visant cet acteur majeur du marché pétrolier est en effet suivi de près par le marché qui peut y trouver des raisons de s'inquiéter pour les approvisionnements.

chr/jld/zl

MIZUHO FINANCIAL GROUP

BAKER HUGHES



(c) AFP



Commenter Le pétrole rebondit à 60,30 dollars grâce à une nouvelle réduction du nombre de puits

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 18:09

Le pétrole grimpe dans un marché sans volume

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en fin d'échanges européens dans des volumes modérés alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment...

lundi 19 février 2018 à 17:14

France: Les prix des carburants reculent

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 19 février 2018 à 14:34

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'i…

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré...

lundi 19 février 2018 à 13:33

Le pétrole monte un peu, le marché observe l'Iran et Israël

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment entre l'Iran et Israël...

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite