Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit à 60,30 dollars grâce à une nouvelle réduction du nombre de puits

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont fini la séance sur une hausse de plus de 4,5% vendredi à New York, le marché saluant l'inattendu et fort déclin du nombre de puits en activité aux Etats-Unis.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juillet a bondi de 2,62 dollars à 60,30 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), réussissant ainsi à se hisser au-dessus du cours de clôture de la semaine dernière.

On s'inquiétait qu'on puisse voir une augmentation du nombre de puits en activité, et en fait il y en a 13 de moins, ce qui représente la réduction la plus nette depuis plusieurs semaines, a souligné Bob Yawger, chez Mizuho Securities.

La semaine dernière la société de services pétroliers Baker Hughes avait annoncé qu'il y avait eu seulement un puits de moins en activité que la semaine précédente, et depuis lors plusieurs analystes ont spéculé sur la fin de ce mouvement de fermeture, où ils voient le signe précurseur d'une baisse de la production de pétrole aux Etats-Unis qui viendrait soulager un peu l'excès d'offre.

Parmi les autres facteurs de hausse ayant poussé les cours à la hausse vendredi, M. Yawger a cité le reflux du dollar, le niveau du billet vert étant très corrélé avec le prix des matières premières dont il sert de monnaie d'échange.

Et puis les investisseurs ont également trouvé depuis jeudi des raisons de se réjouir dans le fort déclin des stocks de brut et d'essence aux Etats-Unis, en dépit d'une progression de la production. D'autant que, comme l'a noté M. Yawger, les raffineries tournent à 93,6% de leurs capacités, ce qui signifie qu'elles vont encore plus tirer sur les réserves de brut.

Enfin, sur la scène géopolitique, les investisseurs ont prêté attention à l'annonce d'un deuxième attentat en deux semaine visant une mosquée chiite en Arabie Saoudite.

Tout trouble visant cet acteur majeur du marché pétrolier est en effet suivi de près par le marché qui peut y trouver des raisons de s'inquiéter pour les approvisionnements.

chr/jld/zl

MIZUHO FINANCIAL GROUP

BAKER HUGHES



(c) AFP


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 août 2018 à 21:52

Le pétrole regagne du terrain mais finit la semaine en retra…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, aidés par deux dossiers commerciaux impliquant les Etats-Unis, la Chine et le Mexique, ont progressé...

vendredi 17 août 2018 à 16:19

Le pétrole regagne du terrain mais reste en repli hebdomadai…

Londres: Les cours du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 12:13

Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole montaient encore vendredi en cours d'échanges européens sans parvenir à effacer les baisses marquées du début de...

vendredi 17 août 2018 à 07:57

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse, vendredi en Asie, les investisseurs demeurant prudents quant à la perspective de...

jeudi 16 août 2018 à 22:05

Le pétrole se remet modestement d'une lourde chute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés jeudi, dans un marché peinant à se ressaisir après des pertes...

jeudi 16 août 2018 à 16:08

Le pétrole efface une partie de ses pertes dues aux réserves…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes marquées...

jeudi 16 août 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché digère la hausse des stocks am…

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché peinant à se ressaisir après les pertes...

jeudi 16 août 2018 à 11:59

Norvège: la production pétrolière augmente moins qu'attendu …

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juillet, sans toutefois combler les attentes...

jeudi 16 août 2018 à 06:25

Le pétrole remonte en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, jeudi en Asie, après le plongeon enregistré la veille en raison du...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite