Menu
A+ A A-

Pétrole: le brut mitigé en Asie dans un marché peu animé

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient mitigés mardi en Asie dans un marché peu animé après un long week-end férié, les investisseurs étant à l'affût d'indications nouvelles sur le niveau de l'offre et de la demande.
Le prix du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet s'appréciait de 12 cents, à 59,84 dollars, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance perdant un petit cent, à 65,51 dollars.


Après un lundi en partie chômé aux Etats-Unis et plusieurs pays d'Europe, dont la France et le Royaume-Uni, les volumes échangés sont "si modestes qu'il est impossible de dégager une tendance claire" sur le marché de l'or noir, soulignait Michael McCarthy de CMC Markets.


La vigueur du dollar reste néanmoins un motif de préoccupation pour les opérateurs. Les achats de pétrole étant libellés en dollar, tout renchérissement du billet vert rend le baril moins attractif.


Le dollar s'échangeait 121,74 yens mardi contre 121,66 yens lundi après-midi et 121,52 yens vendredi à New York.


Malgré d'importantes fluctuations d'un jour à l'autre, le marché du pétrole, qui a rebondi à partir de la mi-mars après avoir atteint un plus bas depuis six ans à moins de 45 dollars le baril à New York, semble désormais en quête de stabilité, selon Michael McCarthy.


"Je ne dirais pas encore que le pétrole suit une courbe ascendante mais (...) il semble se stabiliser et nous pensons que tant le WTI que le Brent vont rester dans une fourchette de 60 à 70 dollars dans les deux semaines à venir", notait l'analyste.


Vendredi, le prix du baril de "light sweet crude" avait perdu un dollar à 59,72 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait terminé la séance à 65,37 dollars, en baisse de 1,17 dollar.


(c) AFP

Commenter Pétrole: le brut mitigé en Asie dans un marché peu animé



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Asie

    mardi 04 avril 2023

    Tokyo en mini-hausse, le pétrole se stabilise

    Tokyo: La Bourse de Tokyo évoluait en légère hausse mardi matin, ralentie par le bond des prix du pétrole la veille qui...

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    jeudi 29 février 2024 à 11:40

    Le pétrole en petite baisse après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement jeudi, lestés par l'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée, rappelant que...

    jeudi 29 février 2024 à 08:55

    Technip Energies: résultats marqués par la sortie de Russie

    Paris: Le groupe d'ingénierie et services Technip Energies a annoncé jeudi des ventes et un bénéfice en légère baisse malgré des commandes...

    mercredi 28 février 2024 à 21:25

    Le pétrole en très léger repli après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont très légèrement baissé mercredi après une augmentation des stocks de brut aux Etats-Unis plus...

    mercredi 28 février 2024 à 17:05

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut augmentent …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite