Menu
A+ A A-

Rubis: l'activité recule, pénalisée par les prix des produits pétroliers

prix-du-petrole ParisParis: Le groupe français Rubis, spécialisé dans le stockage et la distribution de produits pétroliers, a vu son chiffre d'affaires reculer de 5% au premier trimestre, sous l'effet de la chute des prix des produits pétroliers.
Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires a atteint 634,2 millions d'euros. A périmètre constant (hors acquisitions au Portugal et en Suisse) le recul est encore plus important à -11%, a détaillé Rubis dans un communiqué.

Le groupe estime toutefois avoir réalisé une bonne performance avec une croissance de son activité en volume de 18% sur le trimestre, par rapport à la même période de l'an dernier.

L'activité de la branche Energie, dédiée à la distribution de carburants, a reculé de 4% à 562,8 millions d'euros.

Les volumes ont crû de 22%, intégrant l'accroissement de périmètre après la reprise des activités de distribution de GPL (gaz de pétrole liquéfié) du pétrolier français Total en Suisse et du britannique BP au Portugal.

Ils ont aussi bénéficié d'une base de comparaison favorable par rapport au premier trimestre 2014 qui avait été affecté par un climat doux.

La division Terminal, spécialisée dans la gestion de terminaux de stockage, a vu son chiffre d'affaires reculer de 9%, notamment sous l'effet de la chute des cotations des produits pétroliers.

Une baisse des prix qui est sans impact significatif sur les résultats, a nuancé Rubis.

Cette division a aussi été pénalisée par l'arrivée à terme de certains contrats en chimie et produits lourds et d'une situation structurelle défavorable en oléagineux (biocarburants) en France, ainsi que par l'arrêt d'un contrat de fioul lourd fin 2014 à Rotterdam, remplacé par un nouveau client mais sur une base tarifaire inférieure, a expliqué le groupe.

Rubis précise toutefois que le démarrage d'un nouveau contrat en juin 2015 permettra de compenser le retard du premier semestre.

mhc/cb/els

RUBIS



(c) AFP

Commenter Rubis: l'activité recule, pénalisée par les prix des produits pétroliers


    Le pétrole en France

    lundi 29 novembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service Française entamaient une légère baisse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole...

    lundi 22 novembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le gazole en très légè…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France étaient en hausse la semaine passée, seul le prix du gazole baissait très légèrement. Pour...

    lundi 08 novembre 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en légère hausse en ce début nove…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France repartaient en hausse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 06 décembre 2021 à 21:06

    Moins crispé par Omicron, le pétrole rebondit, aidé par les …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont connu une nouvelle forte variation lundi, à la hausse cette fois, profitant d'une moindre...

    lundi 06 décembre 2021 à 12:16

    Le pétrole profite d'une augmentation des tarifs de Saudi Ar…

    Londres: Les prix du pétrole abordaient la semaine en hausse lundi, soutenus par l'augmentation dimanche de ses tarifs par le géant saoudien...

    vendredi 03 décembre 2021 à 22:02

    le pétrole en ordre dispersé à l'issue d'une semaine très vo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ et...

    vendredi 03 décembre 2021 à 12:02

    Le pétrole poursuit sur sa lancée au lendemain de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse vendredi, au lendemain d'un sommet des producteurs de l'Opep+ qui les a vus reconduire...

    vendredi 03 décembre 2021 à 08:51

    Shell se retire d'un projet pétrolier controversé au large d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé son retrait d'un projet de champ pétrolier au large des îles Shetland...

    jeudi 02 décembre 2021 à 22:04

    Hypervolatil après la décision de l'Opep+, le pétrole repart…

    Cours de clôture: Les cours du brut ont eu droit à un tour de montagnes russes jeudi: en hausse en amont de...

    jeudi 02 décembre 2021 à 20:06

    L'Opep+ ouvre les vannes malgré Omicron, Washington applaudi…

    New York: Les producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont décidé jeudi d'augmenter leur production en...

    jeudi 02 décembre 2021 à 17:50

    Le pétrole digère la décision de l'Opep+ et repart de l'avan…

    Londres: Les cours du brut avaient le droit à un tour de montagnes russes jeudi : en hausse en amont de la...

    jeudi 02 décembre 2021 à 16:23

    L'Opep+ continue d'ouvrir les vannes malgré la menace Omicro…

    Londres: Les treize producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ ont décidé jeudi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite

    📈 En octobre 2021, le prix du pétrole accélère

    Le lundi 22 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2021, le prix du pétrole en euros accélère nettement (+13,8 % après +5,2 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) rebondissent (+3,3 %, après −1,6 %) autant du fait des matières premières alimentaires (+2,5 % après −1,1 %) que des matières premières industrielles (+4,5 % après −2,4 %). Le prix du pétrole accélère En octobre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) est en nette hausse (+12,1 % après +5,1 %), s’établissant en moyenne à 83,5 $. En euros, l'accélération du...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite