Menu
A+ A A-

L'Opep ne doit pas réduire unilatéralement sa production

prix-du-petrole koweïtkoweït: L'ex-ministre qatari du pétrole Abdallah al-Attiyah a mis en garde lundi les membres de l'Opep contre une réduction unilatérale de leur production pétrolière, ajoutant que l'idée d'un cours du baril à 100 dollars devait être oubliée.
L'Opep ne devrait rien faire parce qu'elle ne dicte plus les tendances comme elle le faisait autrefois, a déclaré M. Attiyah. Il était interrogé à Koweït sur l'éventualité d'une baisse de la production par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), dans le but de faire grimper les prix de l'or noir.

Ils ne peuvent pas et ne vont pas diminuer (la production), à moins que des producteurs en dehors de l'Opep ne se joignent à eux, a-t-il ajouté.

Abdallah al-Attiyah, qui fut ministre de l'Energie dans le riche émirat gazier durant près de deux décennies, a insisté sur la nécessité de conclure un accord contraignant avec les producteurs non membres de l'Opep, avant de diminuer la production.

Autrement, ils perdront des parts de marché et d'autres profiteront de prix élevés tout en produisant plus, a-t-il assuré.

Le cartel de douze pays est actuellement en pourparlers avec d'autres pays producteurs pour trouver un accord avant une réunion de l'Opep début juin, selon l'ancien ministre qatari.

Les cours du brut ont perdu près de 60% de leur valeur entre juin 2014 et février 2015, en raison d'une surabondance de l'offre et d'une baisse de la demande.

La tendance à la baisse des cours a été exacerbée en novembre dernier lorsque l'Opep a refusé de réduire son offre pour soutenir les prix en affirmant vouloir défendre sa part du marché.

Abdallah al-Attiyah a enfin assuré que le monde devait oublier l'idée d'un baril de pétrole à 100 dollars --soit le niveau avant la chute des cours-- et estimé que les prix se stabiliseraient autour de 60-70 dollars le baril.

Selon lui, il y a un surplus d'au moins deux millions de barils par jour (mbj) sur le marché, plusieurs pays ayant accumulé d'importantes réserves en 30 ans.



(c) AFP

Commenter L'Opep ne doit pas réduire unilatéralement sa production


    Le pétrole au Koweït

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Koweït

    lundi 24 décembre 2018

    Le marché pétrolier sera à l'équilibre début 2019 (ministres…

    Koweït: La baisse attendue de la production au début de l'année 2019 va enrayer le recul des prix du baril, ont estimé...

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    jeudi 26 avril 2018

    L'Irak autorise l'exploration pétrolière près des frontières…

    Bagdad: Le ministère irakien du Pétrole a accordé jeudi trois permis d'exploration pétrolière près de sa frontière avec l'Iran, pour la première...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 21 février 2019

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    mercredi 13 février 2019

    La prochaine grande crise de l'OPEP

    OPEP: L'OPEP réussit dans une certaine mesure à sortir d'un autre ralentissement du marché pétrolier, mais à moyen terme, le cartel fait face...

    mardi 12 février 2019

    L'Opep a nettement limité sa production de pétrole en janvie…

    Paris: L'Opep a encore fortement réduit sa production en janvier, avec un effort marqué de l'Arabie saoudite, conformément à ses engagements pour...

    lundi 11 février 2019

    Pétrole: marché à l'équilibre au 1er trimestre 2019 (Emirats…

    Dubaï: Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Suheil al-Mazrouei, a dit lundi s'attendre à ce que l'offre et la demande...

    jeudi 07 février 2019

    Total: La production dépassera 3 millions de barils par jour…

    Paris: Total a publié jeudi des résultats 2018 portés par la hausse des prix du pétrole et a fait savoir que sa...

    jeudi 31 janvier 2019

    L'Opep a réduit son offre en janvier, Arabie saoudite en têt…

    Londres: L'offre de pétrole de l'Opep a enregistré en janvier sa plus forte baisse depuis deux ans, montre jeudi une enquête de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 février 2019 à 22:06

    Les cours du pétrole touchent un pic de trois mois, le comme…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé vendredi dans le sillage d'espoirs d'amélioration des relations commerciales entre les Etats-Unis et...

    vendredi 22 février 2019 à 12:08

    Le pétrole rebondit, pris entre l'Opep et les Etats-Unis

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le marché peinait à trouver un équilibre entre une...

    vendredi 22 février 2019 à 04:38

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite