Menu
RSS
A+ A A-

Chevron: le plongeon du pétrole fait chuter le bénéfice au 1T

prix-du-petrole New YorkNew York: Le géant pétrolier américain Chevron a vu ses bénéfices fondre au premier trimestre, plombés par la chute des prix du baril de l'or noir que n'ont pas pu contenir de solides marges dans le raffinage et des réductions de coûts.
Sur les trois premiers mois de l'année, le bénéfice net s'élève à 2,56 milliards de dollars, en baisse de 46,1% sur un an, selon un communiqué publié vendredi. Rapporté par action et hors éléments exceptionnels, indicateur privilégié par Wall Street, le bénéfice est toutefois moins mauvais que redouté puisqu'il ressort à 1,17 dollar contre 0,79 dollar escompté en moyenne par les analystes.

Le chiffre d'affaires a, lui, diminué de 35% à 34,56 milliards de dollars, contre 24,37 milliards attendus par les marchés.

Les bénéfices du premier trimestre ont reculé comparé à il y a un an à cause de la forte chute des prix du pétrole qui a réduit les revenus et les bénéfices dans l'amont (production et exploration), a expliqué le PDG John Watson, cité dans le communiqué.

Les activités de l'amont aux Etats-Unis, dont les coûts sont plus élevés qu'ailleurs, ont ainsi essuyé une perte de 460 millions de dollars, contre un profit de 912 millions de dollars un an plus tôt.

Les cours de l'or noir ont chuté de près de 50% de juin à fin mars, forçant le secteur énergétique à se serrer la ceinture pour éviter une accélération de la détérioration de sa rentabilité.

Chevron a réduit ses investissements de 8,51% sur le trimestre à 8,6 milliards de dollars, comparé à 9,4 milliards au premier trimestre 2014. Sur l'ensemble de l'année, il envisage de n'investir que 35 milliards de dollars dans ses projets d'exploration pétrolière en 2015, soit une baisse de 13% par rapport à 2014.

Le groupe est aussi en train de procéder à des cessions d'actifs dont l'objectif est de récolter 15 milliards de dollars d'ici 2017. Il vient ainsi de boucler la vente de sa participation dans le distributeur australien de carburants Caltex, qui lui a rapporté 4,7 milliards de dollars australiens (3,34 milliards d'euros).

Le raffinage ou l'aval a vu ses bénéfices multipliés par deux à 1,42 milliard de dollars sur un an.

A la surprise générale, Chevron a réussi à accroître sa production sur le trimestre de 3,5% à 2,68 millions de barils équivalent pétrole par jour.

A Wall Street, le titre prenait 0,58% à 111,70 dollars vers 13H00 GMT dans les échanges électroniques de pré-séance.

lo/els

CHEVRON



(c) AFP


Commenter Chevron: le plongeon du pétrole fait chuter le bénéfice au 1T

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 22 février 2018 à 09:09

TechnipFMC voit son bénéfice plonger en 2017, pénalisé par d…

Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a vu son bénéfice net plonger de 70% l'année dernière et a même accusé une...

jeudi 22 février 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, en dépit d'estimations faisant état d'une baisse des réserves...

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite