Menu
A+ A A-

Les dépréciations d'actifs font plonger Statoil dans le rouge

prix du petrole norvègeoslo: Le géant pétrolier norvégien Statoil a annoncé jeudi d'énormes dépréciations d'actifs, essentiellement dans les hydrocarbures non conventionnels aux États-Unis, qui, avec la chute du cours du baril, ont fait plonger ses résultats trimestriels dans le rouge.
Au premier trimestre, la compagnie a essuyé une perte nette de 35,5 milliards de couronnes (4,2 milliards d'euros), bien loin du bénéfice net de 23,6 milliards dégagé à la même période de l'an dernier, quand le prix du pétrole tournait autour de 100 dollars le baril.

Référence du marché, le bénéfice net ajusté a quant à lui fondu de plus de moitié à 7 milliards de couronnes contre 15,8 milliards au premier trimestre 2014, mais ressort nettement au-dessus des attentes des analystes qui tablaient sur 4,6 milliards.

En fin d'après-midi, l'action prenait 3,32% à la Bourse d'Oslo.

La compagnie a indiqué avoir déprécié ses actifs de 46,1 milliards de couronnes, essentiellement dans les hydrocarbures non conventionnels aux États-Unis, que les coûts d'exploitation élevés rendent moins rentables en période de baisse des cours.

Nous avons une approche prudente en raison des incertitudes sur le marché des matières premières, a déclaré le directeur général Eldar Saetre, confirmé en début d'année dans ses fonctions après avoir assuré l'intérim suite au départ de Helge Lund chez le britannique BG.

Les qualités fondamentales des actifs et leurs performances opérationnelles demeurent inchangées, a-t-il ajouté.

Les analystes jugent cependant sévèrement l'irruption de Statoil, spécialiste de la production en eaux profondes, dans les hydrocarbures non conventionnels (gaz de schiste, sables bitumineux...) à terre.

Ç'a été un mauvais investissement, estime Trond Omdal chez Pareto. C'est un domaine où ils n'ont pas de compétences particulières, a-t-il déclaré sur la chaîne TV2.

Comme ses rivales, Statoil a pâti de la chute du prix du pétrole qui, une fois converti en couronnes norvégiennes, a plongé de 40% sur un an.

Pour cette même raison, les majors française Total et britannique BP avaient rapporté mardi un recul de leur bénéfice net ajusté, de 22% pour la première (à 2,6 milliards de dollars) et de 40% pour la seconde (2,1 milliards de dollars). Mais leurs résultats avaient eux aussi dépassé les attentes.

Parallèlement à la chute des cours, Statoil a vu sa production d'hydrocarbures progresser de 4% pour atteindre 2,056 millions de barils équivalent-pétrole par jour (Mbep/j).

Suivant la tendance du secteur, le groupe détenu à 67% par l'État norvégien a, en début d'année, sabré de 10% ses prévisions d'investissements cette année, à 18 milliards de dollars. Il espère aussi dégager 1,7 milliard de dollars d'économies à compter de 2016.

Confronté à des coûts encore très élevés après une décennie de boom pétrolier, Statoil pourrait supprimer 2.400 emplois, soit plus de 10% de ses effectifs, rapportait la presse norvégienne mi-avril. En 2014, quelque 1.950 emplois avaient déjà été supprimés, externalisés ou redistribués au sein de la compagnie.

Jugeant que sa situation financière restait robuste, Statoil a néanmoins décidé de verser un dividende pour le trimestre de 1,80 couronne par action.

phy/hh/nas

STATOIL

TOTAL

BP



(c) AFP

Commenter Les dépréciations d'actifs font plonger Statoil dans le rouge



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

    Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

    jeudi 26 juillet 2018

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 07 mai 2024

    BP: bénéfice net en forte baisse sur un an au premier trimes…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a enregistré un bénéfice en forte baisse au premier trimestre en raison de prix du gaz...

    mardi 07 mai 2024

    Le Saoudien Aramco annonce une baisse de son bénéfice net en…

    Ryad: Le géant pétrolier Saudi Aramco a annoncé mardi un bénéfice net de 27,27 milliards de dollars (24,74 milliards de francs suisses...

    jeudi 02 mai 2024

    Shell: le bénéfice chute, les actionnaires font pression sur…

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a publié jeudi un bénéfice trimestriel en nette baisse sur un an à cause d'une diminution...

    vendredi 26 avril 2024

    Bénéfices d'ExxonMobil et Chevron rognés par le raffinage et…

    New York: Les bénéfices des géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont été affectés au premier trimestre par...

    vendredi 26 avril 2024

    Chevron pâtit sur les trois premiers des cours affaissés du …

    New York: Le groupe américain du pétrole et du gaz Chevron a annoncé vendredi dans un communiqué des résultats conformes aux attentes...

    vendredi 26 avril 2024

    Totalenergies dégage 5,7 milliards de bénéfice sur 3 mois

    Paris: Totalenergies a enregistré un bénéfice net de 5,7 milliards de dollars (5,2 milliards de francs suisses) au 1er trimestre 2024, améliorant...

    jeudi 25 avril 2024

    Equinor: le bénéfice net chute de 46% au 1er trimestre

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a accusé une chute de 46% de son bénéfice net au premier trimestre, plombé par...

    mercredi 24 avril 2024

    Eni: bénéfice net divisé par deux au premier trimestre

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé mercredi une chute de 49% de son bénéfice net, à 1,21 milliard d'euros...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    jeudi 25 avril 2024

    Equinor: le bénéfice net chute de 46% au 1er trimestre

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a accusé une chute de 46% de son bénéfice net au premier trimestre, plombé par...

    mercredi 07 février 2024

    Equinor voit son bénéfice net chuter en 2023

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a fait état mercredi d'une chute de 59% de son bénéfice net en 2023, plombé...

    vendredi 27 octobre 2023

    Equinor fait mieux que prévu malgré la chute des cours

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié vendredi des résultats trimestriels en forte baisse reflétant la chute des cours, en...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite