Menu
A+ A A-

Le pétrole en légère hausse à New York en attendant les informations de mercredi

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole se sont légèrement repris mardi à New York, dans un marché très prudent avant la parution de nouveaux chiffres hebdomadaires sur l'état des stocks et la production de brut aux Etats-Unis.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juin a clôturé en hausse de 7 cents à 57,06 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Il ne se passe pas grand chose et le marché attend les informations que réservera la journée de mercredi, a déclaré Derek Salvino, chez Tradition Energy.

Il a indiqué que, pour sa part, il guetterait le communiqué que doit publier le Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) mercredi vers 18h00 GMT, afin d'y déceler d'éventuelles indications sur le calendrier d'une hausse des taux d'intérêt.

Toute hausse des taux aurait pour effet de rendre le dollar plus rémunérateur et donc de rehausser sa valeur, ce qui pénalise généralement les cours du pétrole qui sont libellés en billets verts.

Mais dans la journée de mardi, le dollar s'est inscrit en recul, ce qui a soutenu les cours. En outre, expliquait Tim Evans, chez Citi, on dirait que les investisseurs se préparent à relancer leur débat hebdomadaire pour savoir ce qui est le plus important, entre une augmentation des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ou un reflux de la production américaine de brut.

Les chiffres officiels du ministère de l'Energie à ce sujet sont prévus mercredi à 14h30 GMT, et seront précédés dès mardi soir des estimations de l'organisation professionnelle API (American Petroleum Institute).

En milieu d'échanges, les cours avaient connu un petit pic, jusqu'à atteindre 57,83 dollars vers 14h15 GMT, sur fond de confusion entourant le détournement par la marine iranienne d'un navire marchand vers un port iranien.

L'annonce par le site d'information Al-Arabiya News de la capture d'un bateau américain par les forces iraniennes a fait grimper les cours, a noté Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank.

Mais la nouvelle a été rapidement démentie par le Pentagone, qui a précisé qu'il s'agissait du porte-containers Maersk Tigris, battant pavillon des îles Marshall et non américain. Cela a permis aux cours de se stabiliser à un niveau plus bas.

chr/jld/cj

CITIGROUP

A.P. MOELLER-MAERSK



(c) AFP


Commenter Le pétrole en légère hausse à New York en attendant les informations de mercredi


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 10:50

    Huile de palme exclue des biocarburants: Griveaux dénonce un…

    Paris: Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dénoncé lundi l'amendement "totalement contre-productif" d'un député MoDem excluant l'huile de palme de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 09:47

    Nouveaux rassemblements de "gilets jaunes", des dé…

    Paris: Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes", qui souhaitent pérenniser leur mouvement contre la hausse des taxes contre les carburants, perturbaient à nouveau...

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    dimanche 18 novembre 2018 à 17:54

    Bulgarie: blocage des routes contre la hausse du prix des ca…

    Sofia: Des milliers de Bulgares ont bloqué dimanche les principaux axes routiers et les postes-frontière entre la Bulgarie et la Turquie et...

    dimanche 18 novembre 2018 à 16:36

    Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg…

    Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe...

    dimanche 18 novembre 2018 à 14:45

    Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mai…

    Paris: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a...

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite