Menu
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse, le marché craint la production saoudienne

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse lundi à New York, le marché encaissant de nouvelles déclarations saoudiennes faisant état d'une production proche d'un niveau record.
Vers 13H10 GMT, le cours du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mai perdait 42 cents à 55,32 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché était en hausse jusqu'à un peu après 11H00 GMT, lorsque le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Naïmi, a fait état d'une production très élevée en avril pour répondre à la demande, a expliqué Robert Yawger, chez Mizuho Securities.

J'ai dit plusieurs fois que nous serons toujours heureux de fournir à nos clients ce qu'ils veulent, maintenant ils veulent 10 millions (de barils par jour), a dit M. al-Naïmi, cité par l'agence Reuters.

C'est presque un chiffre record pour (les Saoudiens), et ils vont continuer à pomper à ce niveau presque record jusqu'à la fin avril, a déclaré M. Yawger. Cela signifie probablement que plusieurs centaines de milliers de barils par jour que le marché ne voyait pas se retrouvent sur le marché mondial, c'est cela qui fait pression sur les cours, a-t-il ajouté, tout en reconnaissant que, d'après les déclarations saoudiennes, c'est une production qui s'écoule chez les clients plutôt que de s'accumuler dans des stocks.

Enfin, M. Yawger a noté que le dollar était orienté à la hausse lundi matin par rapport à vendredi, ce qui est également un facteur de baisse pour le pétrole, dont les échanges sont libellés en billets verts.

Ce repli en début d'échanges pourrait prolonger la pause marquée par les cours vendredi, après un rebond exceptionnel durant six séances consécutives dû à de premiers signes d'un reflux de la production américaine.

Les cours avaient augmenté de près de 10% pour le Brent et 8% pour le WTI la semaine dernière. C'est le gain le plus marquant sur une semaine depuis cinq ans et demi pour le Brent et quatre ans pour le WTI, ont remarqué les analystes de Commerzbank. Un mouvement d'autant plus remarquable que tant l'Agence internationale de l'énergie que l'Opep ont indiqué que la production de l'Opep en mars avait atteint 31 millions de barils par jour, dépassant les objectifs officiels du cartel.



(c) AFP




Commenter Le pétrole ouvre en baisse, le marché craint la production saoudienne


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    lundi 12 novembre 2018

    Ryad réclame une baisse de production de pétrole d'un millio…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Arabie saoudite a estimé lundi indispensable de réduire la production mondiale de pétrole d'un million de barils...

    lundi 12 novembre 2018

    La production mondiale de pétrole doit être réduite d'un mil…

    Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré lundi qu'une analyse technique montrait la nécessité de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 15 novembre 2018 à 12:46

    La Russie satisfaite d'un baril de pétrole à 70 dollars (Pou…

    Singapour: Un baril de pétrole à 70 dollars "convient parfaitement" à la Russie, a indiqué jeudi Vladimir Poutine, tout en promettant de...

    jeudi 15 novembre 2018 à 12:25

    Les prix du pétrole divergent, le marché hésite avant les st…

    Londres: Les prix du pétrole divergeaient jeudi en cours d'échanges européens, alors que les données hebdomadaires sur les réserves américaines pourraient éclairer...

    jeudi 15 novembre 2018 à 05:42

    Le pétrole repart à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reprenaient leur chute jeudi en Asie après avoir rebondi, des estimations sur les stocks de brut américain...

    mercredi 14 novembre 2018 à 21:39

    Le pétrole rebondit après une série noire

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et Londres ont rebondi mercredi après avoir cumulé plusieurs séances de...

    mercredi 14 novembre 2018 à 16:17

    Le pétrole remonte mais les prévisions d'une offre abondante…

    Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mercredi en cours d'échanges européens après leur chute de la veille, alors que l'offre abondante a...

    mercredi 14 novembre 2018 à 12:26

    Le pétrole en légère hausse, la surabondance de l'offre inqu…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens mais les investisseurs se focalisaient sur le déséquilibre du marché...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:42

    Pétrole: l'AIE voit la progression des stocks d'un bon oeil …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a confirmé mercredi ses prévisions de croissance de la demande de pétrole et jugé favorablement la...

    mercredi 14 novembre 2018 à 11:30

    Prix des carburants: hausse de taxe maintenue, mais des mesu…

    Paris: Elargissement du chèque énergie, super prime à la conversion pour les ménages modestes, le Premier ministre Edouard Philippe a dévoilé mercredi...

    mercredi 14 novembre 2018 à 04:30

    Le pétrole poursuit sa chute en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de dégringoler en Asie mercredi du fait des inquiétudes sur un trop plein d'offre sur le...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite